Accueil Article 5533-chapitre-1696

5533-chapitre-1696

Chapitre 1696 – Traitement VIP

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Ils finirent par atteindre l’embarcadère.

Il y avait six ferries transportant des personnes et des marchandises sur le lac jusqu’au Château, fonctionnant par paires. Celle que Sunny et Nephis avaient approché était située sur la rive est et était destinée aux passagers.

Une autre paire de ferries se trouvait sur la rive sud du lac, en direction de la Porte des Rêves, et servait principalement au transport de marchandises. La dernière paire se trouvait sur la rive nord, et était généralement utilisée par les guerriers Éveillés qui partaient en expédition.

Chaque fois que Sunny retournait dans le monde réel, il devait acheter un billet, faire la queue, et passer un moment désagréable sur le pont passager bondé du ferry. La plupart des Maîtres avaient accès à des logements bien plus confortables, mais ils avaient également un statut plus élevé que le sien.

Comme Sunny ne servait aucun pouvoir établi et préférait rester discret, le traitement qu’il recevait était bien moins prestigieux que celui que méritait un Ascendant. Cela ne le dérangeait pas… outre mesure.

Aujourd’hui, cependant, son expérience était totalement différente.

Non seulement Nephis n’avait pas pris la peine d’acheter des billets — ce qui était logique, étant donné que le ferry enchanté appartenait techniquement à sa famille — mais ils avaient même été immédiatement guidés vers le luxueux pont VIP. Il n’y avait pas de foule ici… en fait, il ne semblait pas y avoir d’autres passagers sur le petit pont, du moins pas encore.

Au lieu de la foule debout, il y avait des canapés moelleux et des tables gravées avec goût. Il y avait même des collations et des boissons, servis sur une table séparée.

Le pont était situé à l’avant du ferry et surélevé, de sorte que rien n’obstruait la vue magnifique sur le vaste lac et le château pittoresque qui émergeait des eaux au loin. Une douce brise soufflait sur le lac, jouant avec les mèches argentées de Neph.

Sunny apprécia la vue pendant quelques instants, puis détourna le regard et inspira lentement.

Ils s’approchèrent de la balustrade en bois joliment lacée et contemplèrent la vue éclairée par le soleil. Il restait un peu de temps avant le départ du ferry, ils n’avaient donc rien d’autre à faire que d’attendre.

Ils étaient tous deux silencieux, mais étrangement, Sunny ne se sentait pas gêné à ce moment-là.

Au contraire, il se sentait en paix.

Au bout d’un moment, Nephis demanda soudainement :

“Maître Sunless… vous avez une grande affinité avec les ombres, n’est-ce pas ?”

Il hocha lentement la tête.

“En effet.”

Elle réfléchit attentivement à ce qu’elle allait dire.

“Que pouvez-vous me dire sur les ombres ? Et des gens dont les Aspects ont un rapport avec elles ?”

C’était à son tour de choisir ses mots.

Après avoir réfléchi un peu, Sunny haussa les épaules.

“Je peux vous dire beaucoup de choses, en fait… mais pas tant que ça. J’ai honte de dire que je ne comprends pas bien mon élément, moi-même. Ce qui est un peu normal, si l’on y réfléchit, puisque le Dieu de l’Ombre était aussi le dieu des mystères. Les ombres… sont un concept unique. Certains les considèrent comme l’opposé de la lumière, mais en fait, les ombres et la lumière ne sont que les deux faces d’une même pièce. L’une ne peut exister sans l’autre. C’est l’obscurité véritable qui est leur ennemie.”

Il s’arrêta un instant, étudiant secrètement sa réaction, puis ajouta :

“Les ombres sont aussi intimement liées aux âmes. En fait, je ne sais même pas où finit l’âme et où commence l’ombre. Il existe très peu d’êtres capables d’infliger des dégâts directement à l’ombre d’une personne, mais si l’ombre est blessée, l’âme l’est aussi. Il est vrai que les choses qui n’ont pas d’âme ont aussi des ombres… tout cela est très mystérieux.”

Elle resta silencieuse un moment, contemplant ses paroles. Après quoi, elle posa une question neutre :

“Connaissez-vous d’autres Éveillés avec des Aspects en rapport avec les ombres ?”

Sunny hésita.

“Eh bien… je n’en ai entendu parler que d’un seul.”

Cela sembla piquer son intérêt.

“Oh ?”

Sunny acquiesça.

“Oui. Il y avait un homme qui se faisait appeler Lame Sombre Kurt. Un type vraiment vicieux. J’ai entendu dire qu’il s’occupait de tâches vraiment déplaisantes pour un clan d’Héritier, à l’époque de CSQN… mais je ne sais pas exactement de quel clan il s’agit.”

Nephis haussa les sourcils.

“À l’époque ?”

Il sourit sombrement.

“Oui. Il… était l’un de ces Éveillés qui ne pouvaient pas gérer leurs cauchemars, et qui abusaient des stimulants pour rester à l’écart du Royaume des Rêves. Il a fini par perdre le contrôle et le gouvernement s’en est occupé. C’est la dernière fois que l’on a entendu parler de Lame Sombre Kurt.”

Elle soupira avec une pointe de déception.

“Ce… n’est pas le genre de personne que j’aimerais connaître. Mais je vous remercie.”

Sunny sourit.

“Pas de problème. Je vais… nous chercher quelque chose de frais à boire.”

Il retourna à la table où se trouvaient les rafraîchissements et leur servit deux verres de vin léger.

Cependant, alors qu’il s’apprêtait à repartir, Sunny se figea un instant.

Quel… est ce sentiment familier ?

Tout à coup, il eut un terrible pressentiment.

Oh, non !

Il marcha rapidement vers Nephis, mais avant qu’il ne puisse l’atteindre, une nouvelle passagère arriva. Elle remarqua la silhouette élancée de Nephis, sourit et passa devant lui à grandes enjambées.

“Princesse !”

Effie serra Neph par l’épaule avec un sourire éclatant.

“Quand es-tu revenue à Bastion ? Non, attends… tu ne repars pas tout de suite, n’est-ce pas ?”

Nephis ouvrit la bouche pour répondre, mais Effie ne lui laissa pas le choix :

“Génial ! Écoute…”

Elle se pencha plus près d’elle et chuchota à voix haute :

“Tu es toujours célibataire, pas vrai ? Eh bien, laisse-moi te dire… ça ne va pas le faire ! Une beauté comme la tienne ne doit pas seulement être vénérée par les foules, mais aussi appréciée par un homme fringant. Les foules ne te réchaufferont pas par une nuit froide et venteuse, après tout… enfin, à moins que tu n’aimes ce genre de choses…”

Les yeux de Neph s’écarquillèrent.

“Effie…”

La chasseresse rit.

“Je dis tout cela pour une raison. Et si… tu me laissais te présenter quelqu’un ? Princesse, je t’ai trouvé un partenaire parfait ! C’est un jeune Maître ici à Bastion, propriétaire d’une maison, à la tête d’une entreprise florissante. Il n’a pas non plus ce fastidieux bagage d’être un Héritier. C’est aussi un excellent cuisinier ! Mon Dieu, je commence à saliver rien qu’en y pensant… oh, et pour être clair, je ne parle pas de la nourriture…”

Neph trembla.

“Effie, attends…”

Mais Effie se contenta de sourire malicieusement.

“Quoi ? C’est toi qui m’as dit que tu faisais des recherches sur la passion. Comment vas-tu apprendre la passion sans, tu sais… goûter un peu à la passion ? En tout cas, j’ai gardé le meilleur pour la fin. Ce type, il est si mignon ! Ah… si je n’étais pas une femme mariée et modeste, je l’aurais englouti moi-même. Il est juste… wow. Il parle de choses savoureuses ! Et on peut dire qu’il cache un beau corps sous ce tablier…”

Nephis lui saisit la main avec force.

“Effie ! Arrête de parler !”

Effie la regarda avec confusion.

Puis, son sourire se figea lentement.

Elle resta silencieuse quelques instants, et dit d’un ton étouffé :

“Oh. Il… il se tient juste derrière moi, c’est ça ?”

error: Contenue protégé - World-Novel