Accueil Article 5537-chapitre-1698

5537-chapitre-1698

Chapitre 1698 – Leçons de Tante Effie

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

J’ai… fait une terrible erreur.

Avec le recul, Sunny aurait dû savoir qu’il creusait sa propre tombe. C’est juste qu’il ne voyait pas souvent Effie ces jours-ci, et qu’il avait donc oublié…

Que l’influence corruptrice d’Effie était aussi terrible que la Corruption du Vide.

Non, était-ce même plus terrible ?

Quoi qu’il en soit, les occasions de tromper la chasseresse turbulente étaient trop rares ! Il ne pouvait tout simplement pas laisser passer l’occasion de l’énerver. Et surtout… si Sunny savait que Nephis et Effie étaient proches, Maître Sunless n’avait aucun moyen de le savoir. Donc, en se basant sur ce qu’il était censé savoir, la bonne ligne de conduite devait être de poursuivre la tromperie convenue.

Sunny passa donc le vin à Nephis.

Et lui prit la main.

Pourquoi avait-il fait cela ?

Eh bien, tout simplement… parce qu’il le pouvait.

Si l’occasion se présentait de tenir la main de Nephis, pourquoi ne le ferait-il pas ? Effie lui avait accidentellement fourni une raison commode, en plus. Tout se passait très bien…

Sunny s’était promis de profiter de cette situation étrange, et il allait en profiter autant qu’il le pourrait.

…La main de Neph était douce et froide dans sa main.

Il resta relativement calme. Ce n’était pas la première fois qu’ils se tenaient la main, après tout, il n’y avait pas de raison qu’il perde son calme. Sunny apprécia la sensation en silence, un petit sourire se dessinant sur son visage.

Bien sûr, ce n’était qu’une situation familière de son point de vue. Pour Nephis, tenir soudainement la main d’un inconnu devait être surprenant. L’expression de la jeune femme ne changea pas vraiment, mais il pouvait sentir une tension subtile dans ses épaules. Elle semblait un peu mal à l’aise face à son action audacieuse… peut-être même consternée par celle-ci ?

Ah… est-ce que je me suis trompé ?

C’est alors que l’expression troublée d’Effie se transforma lentement en un sourire malicieux, et les yeux de Sunny s’écarquillèrent légèrement. Il avait réalisé son erreur.

Mais il était déjà trop tard.

Oh, mon Dieu…

Rapidement, il se retrouva assis sur un canapé aux côtés de Nephis, écoutant Effie leur expliquer la contraception… dans les moindres détails…

C’est quoi ce bordel ? Ce n’est pas toi qui es tombée enceinte au beau milieu d’une campagne militaire désastreuse ! Pourquoi est-ce que c’est toi, entre tous, qui me racontes tout ça ?!

D’un autre côté… Effie était certainement la personne la mieux placée pour enseigner la sécurité aux gens, puisqu’elle connaissait mieux que quiconque les conséquences de l’insouciance. Non pas que Sunny ait besoin d’être instruit !

Bien que… à vrai dire, ses connaissances sur le sujet se limitaient principalement aux précautions destinées aux personnes ordinaires, aux Éveillés tout au plus. À des Rangs de pouvoir plus élevés, les choses devenaient progressivement beaucoup plus compliquées.

Nephis restait taciturne et nonchalante, mais il se surprenait à l’écouter avec intérêt. Là aussi, il y avait des affaires en perspective !

C’était… c’était certainement la raison pour laquelle il était attentif…

Attends… pourquoi j’agis comme ça ?

Il fronça légèrement les sourcils.

En vérité, alors que ses actions de tout à l’heure correspondaient tout à fait à sa personnalité, Sunny se sentait étrangement… bizarre, en ce moment. Après avoir réfléchi un moment, il prit une profonde inspiration.

Ah.

Il était affecté par la présence d’Effie. Non… en fait, son humeur était un peu étrange depuis qu’il avait rencontré Nephis au Temple Sans Nom. La présence d’Effie avait-elle aussi un effet sur lui ? Si c’était le cas, deux sources différentes l’influençaient, se mélangeant et fusionnant de manière chaotique.

L’influence n’était en aucun cas forte, et il pouvait facilement la supprimer s’il le voulait. Mais elle semblait libérer un peu ses inhibitions naturelles.

Quel bordel !

Passer du temps en compagnie de puissants Saints était une affaire étrange.

Se reprenant, Sunny décida qu’il en avait assez des taquineries d’Effie.

Il lui sourit poliment, attendit qu’elle fasse une pause, et demanda tranquillement :

“Au fait, Sainte Athena. Je n’ai pas pu m’empêcher d’entendre… avez-vous parlé tout à l’heure d’une envie d’engloutir quelque chose de savoureux ? Était-ce quelque chose que nous servons au Brillant Emporium ?”

Effie, qui buvait du vin à petites gorgées, le recracha subitement.

Sunny leva élégamment un bras, protégeant le pantalon blanc de Nephis de la pluie de gouttes de vin grâce aux plis du Manteau Nébuleux.

“Je suis désolé. Ai-je dit quelque chose de mal ?”

Effie toussa plusieurs fois et secoua la tête.

“Non, non… c’est bon. Et merci, mais non, j’ai un mari !”

Maintenant tu te souviens !

Il sourit.

“Au fait, comment va le père de Ling ?”

Sunny n’avait pas beaucoup d’amis à Bastion, et à part Aiko, ce type sans nom était ce qui se rapprochait le plus d’un copain. Ils partageaient souvent des histoires sur la gestion de la Ferme des Bêtes et du Brillant Emporium, échangeant des idées et d’autres choses du même genre. Cependant, le père de Ling semblait très occupé ces derniers temps, et ils n’avaient pas réussi à se voir depuis un moment.

Nephis les regardait avec une pointe de curiosité… et une pointe de soulagement ? Elle n’avait pas semblé affectée par la tirade imagée d’Effie auparavant, mais peut-être que Sunny avait simplement sous-estimé son visage impassible.

Elle haussa les sourcils et demanda :

“Vous vous connaissez ?”

Sunny acquiesça.

“Oui.”

Effie essuya son menton et sourit.

“Ah, oui. Nous avons un surplus de produits à la ferme depuis un certain temps, et le Brillant Emporium est notre principal acheteur. Je n’ai pas eu le plaisir d’y manger souvent, cependant. Pourtant, Maître Sunless est un cuisinier hors pair ! Oh, et il nous a aussi beaucoup aidés en enchantant quelques objets pour la ferme.”

Elle hésita un instant, puis adressa à Nephis un sourire éclatant et un pouce levé.

“Princesse, j’approuve ! Il est beau, il cuisine bien… et il est très habile de ses mains…”

La dernière phrase fut prononcée avec emphase et accompagnée d’un clin d’œil. Nephis pencha la tête en signe de confusion.

“Eh bien, oui. C’est pour cela que je l’ai approché.”

Effie s’étouffa à nouveau avec son vin.

Sunny, quant à lui, ferma les yeux un instant.

Il savait que Nephis n’avait pas compris le double sens des mots d’Effie, et qu’elle faisait référence à son talent d’enchanteur. Mais… avait-elle oublié qu’ils n’avaient pas encore partagé les détails de la commande de l’épée avec la chasseresse ?!

Il lâcha sa main, craignant que ses paumes ne deviennent moites.

“Une commande de Mémoire. C’est ce qu’elle voulait dire.”

Nephis le regarda étrangement.

“…Bien sûr. Qu’est-ce que je voulais dire d’autre ?”

Effie agita une main en l’air.

“Bien sûr, bien sûr. Je te crois.”

Suivi d’un autre clin d’œil.

Damnation !

Effie rit, puis posa son vin et les regarda, les yeux brillants de curiosité.

“C’est comme ça que vous vous êtes rencontrés ?”

Nephis acquiesça.

“Oui.”

Mais Sunny, contraint par son Défaut, répondit en même temps :

“Non.”

Nephis et Effie le regardèrent avec surprise.

Sunny se força à sourire.

Merde.

error: Contenue protégé - World-Novel