Accueil Article 5536-chapitre-1697

5536-chapitre-1697

Chapitre 1697 – Stratégie Pragmatique

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

“…Il se tient juste derrière moi, c’est ça ?”

Nephis relâcha lentement la main d’Effie, se sentant soudain faible.

Il était trop tard.

Oh, mon Dieu…

Elle songea brièvement à mettre le feu au ferry.

Cela résoudrait la situation, n’est-ce pas ? Oui… elle n’aurait pas à affronter Maître Sunless, au moins. C’était une stratégie réalisable.

Mais non… non, elle ne pouvait pas. Le ferry avait largué les amarres quelques instants après l’apparition d’Effie, ce qui signifiait que les passagers n’auraient nulle part où s’échapper et se réfugier en cas d’incendie. Cela signifiait également que Nephis, Effie et Maître Sunless étaient coincés sur le pont VIP — juste eux trois, sans autre endroit où aller.

Il n’y avait pas d’échappatoire.

Nephis réprima difficilement un frisson.

Je peux invoquer mes ailes et m’enfuir…

Mais cela signifierait laisser le charmant jeune homme seul avec Effie. Elle… n’était pas disposée à le faire. Non, en fait, elle s’y opposait farouchement ! Pour une certaine raison.

Nephis se contenta donc de fixer impassiblement la chasseresse turbulente et de dire d’un ton égal :

“Oui, il l’est.”

Effie trembla.

Nephis n’avait qu’une envie : soupirer et se cacher quelque part.

Elle venait à peine de retrouver son calme après… l’incident du parc. Et maintenant…

Oh, non ! Pourquoi ai-je pensé à ce qui s’est passé dans le parc ?!

À son grand désarroi, l’image du bel enchanteur s’excusant timidement de sa maladresse refit surface dans son esprit, et tout son sang-froid s’évanouit.

…Le souvenir de l’avoir serré dans ses bras refit ensuite surface.

À ce moment-là, Nephis fit quelque chose qu’elle n’aurait jamais pensé faire.

Gardant une expression nonchalante, elle fit un pas décontracté vers la gauche et se cacha derrière Effie.

Le corps robuste d’Effie cachant Nephis de Maître Sunless, elle se sentit soudain beaucoup mieux.

[Wow. Est-ce que tu viens juste… d’abandonner une amie sans une once de compassion ?]

La voix de Cassie la fit tressaillir.

Nephis serra les dents.

[Non ! J’ai juste… battu en retraite. Pour la soutenir depuis l’arrière.]

Cassie répondit par un bourdonnement douteux.

Effie, quant à elle, resta immobile quelques instants, puis se retourna lentement.

“Oh ! Maître Sunless. Vous étiez là.”

Son ton enjoué semblait un peu forcé.

Nephis ne voyait pas le charmant jeune homme derrière la grande chasseresse, mais elle entendait sa voix agréable. Il répondit après un court délai, gardant un décorum parfait :

“Oui, c’est un plaisir de vous voir, Sainte Athena.”

Ce disant, il fit un pas en avant et apparut à la vue de tous, portant deux verres de vin. Heureusement, Nephis s’était un peu calmée à ce moment-là et put croiser son regard avec sérénité.

Maître Sunless sourit légèrement, et lui tendit l’un des verres.

“Votre vin, ma dame.”

Il hésita un instant, et tendit le second verre à Effie. La chasseresse prit silencieusement le vin et l’avala d’un trait.

“Ah… je vois ! Est-ce que le Brillant Emporium a été engagé pour assurer la restauration du ferry ? Bien joué, bien joué ! Valor a les poches pleines…”

Le charmant jeune homme resta silencieux un moment, puis secoua subtilement la tête.

“Non, nous n’assurons pas la restauration du ferry.”

Effie sembla confuse.

“Oh ? Alors comment se fait-il que vous soyez ici sur le pont VIP ? Ce n’est pas que je m’en plaigne ! En fait, c’est agréable de voir un joli visage… un visage amical ! Je voulais dire un visage amical.”

Nephis observait leur conversation sans rien dire, secrètement stupéfaite. C’était probablement la première fois qu’elle voyait Effie avoir la langue bien pendue.

Incroyable.

Maître Sunless était bien plus formidable qu’elle ne le pensait !

Bien sûr, son avantage n’allait pas durer longtemps. Connaissant la sémillante chasseresse, elle allait bientôt doubler ses remarques suggestives. Et si cela ne marchait pas… eh bien, elle allait quadrupler !

Il était pratiquement impossible de déstabiliser Effie. Tous ceux qu’elle visait étaient condamnés à être déstabilisés.

Certes… Nephis ne serait pas mécontente de voir le charmant enchanteur s’agiter…

À quoi est-ce que je pense ?

Se sentant un peu coupable d’avoir laissé Effie sur le carreau… même si la chasseresse ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même… Nephis décida de mettre les choses au clair et d’expliquer la situation. Elle partagerait d’abord la nouvelle concernant le poste de Pourvoyeur de Mémoires, puis laisserait Cassie expliquer la couche de tromperie la plus scandaleuse à Effie en privé.

Après tout, si la chasseresse l’entendait maintenant, elle ne pourrait pas s’empêcher de taquiner le pauvre jeune homme sans relâche. Oui… Nephis devait le protéger de sa vulgaire amie.

Lui. Certainement pas d’elle-même.

Elle ouvrit la bouche, avec l’intention de dire quelque chose…

Mais Maître Sunless la devança.

S’approchant, il s’appuya sur la balustrade à côté d’elle…

Et lui prit doucement la main.

Nephis se figea.

“Eh bien, comment dire ? Je suis sur le pont VIP… parce que Dame Nephis m’a invité à être avec elle sur le pont VIP.”

Ses yeux s’écarquillèrent légèrement.

La main de Nephis se mit soudain à brûler sous l’effet de son doux contact.

Ne fais pas ça. Ne crache pas ton vin. Nephis.

Elle avala le vin et sourit faiblement.

“…C’est vrai.”

Non, mais comment se fait-il que sa main soit si douce ?

Nephis avait autrefois des mains rugueuses et calleuses… les mains d’un épéiste. Plus tard, lorsque son corps fut fortifié et tempéré par l’Éveil, l’Ascension et la Transcendance, il se débarrassa de ses imperfections. Ces callosités avaient disparu depuis longtemps, et sa peau était sans défaut.

Pourtant, elle était loin d’avoir la douceur de la main du bel enchanteur.

Nephis était inflexible et menait une vie rude et semée d’embûches. Alors… elle n’était pas habituée aux choses douces.

…Je suis en train de m’évanouir.

Heureusement, Effie l’était aussi.

Elle fixa le charmant jeune homme, bouche bée, puis se tourna lentement vers Nephis. Après quoi, elle regarda à nouveau Maître Sunless.

Et de nouveau vers Nephis.

Nephis eut soudain un terrible pressentiment.

Oh, non !

Peu à peu, un sourire carnassier se dessina sur le visage d’Effie.

Oh, non.

Elle ricana.

“Oh ! Oh, merde ! Je vois ! Ouah ! Cassie travaille vite…”

La chasseresse turbulente se pencha plus près et chuchota d’un ton intime :

“Très bien. Je lui ai déjà parlé des oiseaux et des abeilles…”

Maître Sunless, qui regardait Nephis d’un air fier, comme s’il lui demandait de faire l’éloge de son acte, se crispa subitement.

Effie, quant à elle, lui tapota l’épaule.

“Alors, les enfants, laissez Tante Effie vous expliquer la sécurité…”

Gardant une expression calme, Nephis se retourna et regarda le lac.

Le château… était terriblement loin.

error: Contenue protégé - World-Novel