Accueil Article 5531-chapitre-1694

5531-chapitre-1694

Chapitre 1694 – Faire Face aux Conséquences

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Cassie ne répondit pas. Peut-être n’était-elle pas d’humeur à gaspiller de l’essence pour détourner ses sens, ou peut-être n’en avait-elle tout simplement pas envie…

Quoi qu’il en soit, après cette révélation en forme de bombe, Sunny s’assit tranquillement et regarda au loin pendant un moment.

Il essayait de comprendre comment il avait pu se retrouver dans cette situation.

Tout était de sa faute, bien sûr… en réalité, Sunny ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. S’il n’avait pas proposé de créer une Mémoire liée à l’âme pour Nephis sur un coup de tête, ils n’auraient pas eu besoin d’interagir, et encore moins de le faire en cachant la véritable raison au Clan Valor.

Le Seigneur des Ombres aurait continué à jouer son rôle de partenaire de combat, tandis que l’humble commerçant aurait continué à vivre sa vie paisible dans la solitude.

Mais maintenant…

Je vais être un homme entretenu… mon Dieu, pourquoi suis-je si beau ?!

Son joli visage… était une malédiction !

Si Sunny avait eu une apparence plus robuste, Cassie aurait dû trouver une autre explication à sa présence près de Nephis. Le Seigneur des Ombres, qui portait toujours un masque féroce, ne recevait que du respect… mais lorsque Sunny se montrait, tout ce que les gens pouvaient croire, c’était qu’il avait attiré l’attention de la princesse grâce à son apparence agréable.

Le fait d’être un Saint et de diriger une Citadelle dans une Zone de Mort n’avait sûrement rien à voir avec la différence de traitement…

Je n’arrive pas à y croire.

Jet avait dit un jour à Sunny qu’il pourrait un jour devenir un garçon en fleur. Qui aurait pu croire que ses paroles se réaliseraient, mais aussi qu’elles reviendraient le mordre un jour ?

Il jeta un coup d’œil furtif à Nephis.

Elle finissait ses gaufres avec une expression calme, ne semblant pas du tout affectée par la nature sensible de leur conversation. Aucun signe d’agitation ou d’embarras n’apparaissait sur son beau visage, et sa posture restait gracieuse et posée, comme toujours.

C’était logique. Ce n’était rien d’autre qu’une stratégie de tromperie pour elle, au fond. Elle ne connaissait pas Sunny, et ne voyait en lui qu’une ressource précieuse. Un enchanteur talentueux qui pouvait créer une Mémoire puissante qu’elle pourrait utiliser.

Mais c’était différent pour Sunny.

Pour lui, elle représentait bien plus que cela.

Lui jetant un nouveau regard, il soupira et s’adossa à sa chaise.

Ce qui s’est passé s’est passé. Ce n’est plus la peine de s’en préoccuper maintenant

En fait… il devrait simplement accepter la situation et se permettre d’en profiter. Sunny aurait menti s’il avait dit qu’il ne se sentait pas un peu excité par la situation.

Après tout, si Nephis était calme, pourquoi ne pourrait-il pas l’être lui aussi ?

***

Il me regarde… que dois-je faire… dois-je… il me regarde encore !

Faisant semblant d’être nonchalante, Nephis essayait de se concentrer sur les gaufres merveilleusement délicieuses que Maître Sunless lui avait préparées et de ne rien laisser paraître de sa détresse.

Elle ne comprenait pas très bien comment elle avait pu se laisser convaincre par Cassie de suivre ce plan.

Lorsqu’elles avaient discuté de la façon de permettre au charmant enchanteur de rester près d’elle sans alerter le Clan Valor sur le véritable but de l’arrangement, l’idée avait semblé tout à fait raisonnable. D’un point de vue stratégique, c’était une bonne idée.

Il y avait même l’avantage supplémentaire de protéger Nephis des poursuites des célibataires potentiels des autres clans d’Héritier… en quelque sorte.

Seulement ce matin, elle avait eu la frousse. Se connaissant bien, Nephis avait répété la conversation dans sa chambre… longuement… et avait finalement réalisé à quel point il serait embarrassant de dire quelque chose comme ça au visage du charmant jeune homme.

Néanmoins, elle l’avait fait. Elle n’était pas du genre à reculer devant un défi.

Mais maintenant, elle devait en assumer les conséquences.

Ah… il a l’air si dépité…

Pourquoi ne le serait-il pas ? Malgré son apparence séduisante, Maître Sunless était avant tout un artisan incroyablement talentueux. Il devait être très fier de ses compétences. Être réduit à un tel rôle… devait être extrêmement humiliant, de son point de vue.

Pourtant, il accepta gracieusement leur stratagème sans exprimer la moindre plainte.

Être impliqué dans tous les mensonges et les tromperies entourant la famille royale du Domaine de l’Épée n’avait pas dû être facile pour une personne honnête et décente comme lui, en plus. Nephis commençait à mieux comprendre pourquoi un sorcier aussi talentueux avait choisi de rester à l’écart des Grands Clans.

Elle se sentait… un peu coupable.

Lorsque son assiette fut vide, elle soupira de regret et regarda Maître Sunless.

Je devrais le protéger comme il se doit.

Il n’y avait plus d’autre choix que de mettre le plan à exécution, maintenant.

“Si vous êtes prêt, nous devrions aller au Château.”

Le charmant jeune homme sembla un peu surpris.

“Aller au Château ? Tout de suite ?”

Après s’être calmé, Nephis acquiesça.

“Oui, nous devons signer le contrat officiellement. À part ça, plus les gens nous verront ensemble, mieux ce sera. Mais ne vous inquiétez pas, il n’est pas nécessaire que vous fassiez quoi que ce soit de plus ou que vous vous forciez à agir d’une quelconque manière. Tant que l’on nous voit ensemble, ceux qui ont besoin de se faire une fausse idée s’en convaincront eux-mêmes. Vous n’aurez donc pas besoin de compromettre votre dignité.”

Elle s’attarda un instant, puis ajouta d’un ton sérieux :

“Vous avez ma promesse, Maître Sunless.”

Elle le pensait vraiment.

Il la regarda en silence pendant un moment, l’expression indéchiffrable.

Finalement, le jeune homme acquiesça :

“Très bien. Donnez-moi une minute pour donner des instructions à Aiko, et nous pourrons partir.”

Il se leva et se retira dans la cuisine du petit café, laissant Nephis seule.

Elle utilisait une Mémoire pour empêcher quiconque d’écouter leur conversation, mais les gens pouvaient toujours la regarder. Elle ne pouvait donc pas se permettre de montrer le moindre signe de perte de sang-froid.

Même si tout ce dont Nephis avait envie, c’était de s’affaler sur sa chaise et d’enfouir son visage dans ses mains.

Et peut-être de commander une autre portion de ces délicieuses gaufres.

[Cassie…]

La voix de son amie résonna dans sa tête un instant plus tard, posée et apaisante :

[Oui ?]

Nephis s’attarda quelques instants.

[…Prépare le contrat.]

Il y eut une petite pause, après celle-ci, Cassie répondit d’un ton neutre :

[C’est déjà fait.]

Nephis fut un peu surprise. Elle hésita un peu, et demanda mentalement :

[Tu l’as déjà fait ? Et s’il avait refusé ?]

Son amie s’esclaffa.

[Pourquoi refuserait-il ? Il y a une armée d’hommes qui tueraient pour avoir l’opportunité d’être ton partenaire romantique… ne te sous-estime pas !]

Nephis fronça les sourcils.

C’est vrai. Elle était belle en soi… jeune, riche, renommée, et avait l’appui d’une famille prestigieuse.

Mais alors…

Elle fronça un peu plus les sourcils.

Attends un peu. Pourquoi avait-il l’air si dépité ? Qui… qui pense-t-il…

Ses pensées furent interrompues par la voix agréable de Cassie :

[Oh, je voulais te dire quelque chose. La façon dont tu as découvert s’il avait une petite amie… bien joué ! Très habile.]

Nephis cligna des yeux.

Quoi ?

À ce moment-là, ses yeux s’écarquillèrent un peu.

Peu après, Maître Sunless apparut près de sa table.

Il semblait avoir retrouvé son calme. Le charmant jeune homme adressa un sourire à Nephis et s’inclina légèrement.

“Nous pouvons partir… Dame Nephis ? Vous allez bien ?”

Elle respira profondément.

“Oui… je vais bien. Allons-y…”

error: Contenue protégé - World-Novel