Accueil Article 5525-chapitre-1688

5525-chapitre-1688

Chapitre 1688 – Cerise sur le Gâteau

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Je pense… que je devrais tuer Cassie…

Sunny garda le sourire pour cacher sa surprise et son désarroi. Il avait peut-être l’air un peu penaud… et il avait peut-être l’air d’un clown… mais il ne pouvait rien y faire.

Il fallait déjà un effort titanesque à Sunny pour ne pas jeter un coup d’œil à la vaisselle sale éparpillée sur le sol, ou invoquer une nuée d’ombres pour la nettoyer rapidement.

Reste calme !

Nephis était là, dans le Brillant Emporium.

Elle le regardait avec une expression étrange.

Bien sûr que son expression était étrange ! Il venait de se ridiculiser devant elle. Et c’était techniquement leur première rencontre, pas moins, qui avait commencé avec lui se mettant à plat ventre.

Sunny avait envie de tomber par terre.

En fait, ça pourrait être possible.

Il ne faudrait pas grand-chose pour que la Merveilleuse Mimique l’engloutisse dans le sous-sol.

S’efforçant de chasser ces pensées de sa tête, Sunny demanda d’un ton aussi poli que possible, compte tenu des circonstances :

“En effet, je m’appelle Maître Sunless. Veuillez me pardonner, Dame Nephis, Sainte Cassia ne m’a pas prévenu…”

Non seulement Nephis était là… mais en plus, elle portait une robe.

Une robe !

Cela aurait dû être considéré comme un crime.

Sa robe légère était simple et blanche, sans grande décoration. Elle couvrait ses épaules et avait un décolleté modeste, l’ourlet reposant un peu au-dessus de ses genoux. Néanmoins, la modestie de la robe ne faisait qu’accentuer la ligne gracieuse de son corps svelte, et le contraste frappant entre sa peau d’albâtre et ses cheveux noirs ne faisait que rendre ses yeux gris plus saisissants.

Tout à coup, Sunny fut reconnaissant qu’il fasse déjà nuit dehors. Sinon, l’apparition de Neph aurait pu provoquer l’assaut du Brillant Emporium par une foule d’admirateurs.

Il aurait alors dû se retenir de frapper un nouveau lot de pièces d’âme.

Soudain, il réalisa que Nephis avait dit quelque chose. Il n’avait aucune idée de ce que c’était.

Sunny cligna des yeux.

“Pardon ?”

Elle se racla la gorge, puis détourna le regard… peut-être en signe de mécontentement face à son manque de manières et de facultés mentales.

“Non, ce n’est rien. Je suis ici pour parler d’une Mémoire.”

Sunny força un autre sourire, puis fit un geste vers l’une des tables.

“Je vous en prie, asseyez-vous, je suis à vous dans un instant.”

Il lui tira une chaise, et ramassa rapidement les assiettes éparpillées et s’échappa dans la cuisine. Avant d’y entrer, Sunny hésita un instant.

“Voulez-vous quelque chose à boire ? Nous venons de recevoir un nouveau lot de grains de café et de thé…”

Elle secoua la tête.

“De l’eau, s’il vous plait.”

Il acquiesça et entra dans la cuisine.

Un instant plus tard, Sunny s’appuya contre le mur et respira bruyamment.

Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?

Il avait prévu de rencontrer Nephis depuis très, très longtemps. Il était donc mentalement prêt à lui faire face… mais celui qui devait lui faire face était le Seigneur des Ombres ! Pas lui, l’humble et modeste commerçant !

Il n’y avait aucune raison pour qu’une personne aussi exaltée qu’Étoile Changeante du clan de la Flamme Immortelle se rende au Brillant Emporium, alors Sunny n’avait jamais imaginé qu’elle le ferait.

Calme-toi !

Sunny inspira profondément, et vérifia tranquillement que le Manteau Nébuleux fonctionnait.

Tout allait bien. Sa présence était cachée, et sa façade d’artisan inoffensif était suffisamment maintenue. En fait, cette année passée à vivre paisiblement à Bastion lui avait permis d’arrondir les angles, si bien que cette incarnation avait l’air un peu plus douce.

Personne ne pouvait associer le propriétaire innocent du Brillant Emporium au Seigneur des Ombres, un être antisocial et menaçant.

…Bien.

Pourtant, à quoi pensait Cassie ?

[Sainte Cassia… qu’est-ce que c’est que ce bordel ?]

Alors qu’il versait de l’eau provenant du Printemps Sans Fin dans un verre, elle répondit d’un ton plaisant :

[Qu’est-ce que vous voulez dire ?]

Le verre faillit exploser dans la main de Sunny.

[Pourquoi Étoile Changeante est-elle ici ?]

Il imaginait la voyante aveugle en train de rire quelque part de l’autre côté du lac, dans le château.

[Pourquoi ne serait-elle pas là ? La Mémoire que je voulais commander est pour elle. Elle est la meilleure personne pour expliquer ce dont elle a besoin.]

Il ouvrit la bouche, puis la referma, ne sachant que répondre.

[…Qu’est-ce que vous lui avez dit à mon sujet ?]

La voix de Cassie résonna dans sa tête, calme et régulière :

[Que vous pouvez forger de puissantes Mémoires, qu’on peut vous faire confiance pour garder un secret, et que vous avez une affinité avec les ombres.]

La dernière partie était un peu problématique, mais après y avoir réfléchi un moment, Sunny dut admettre que c’était mieux que Nephis ait été prévenue. Elle aurait tôt ou tard remarqué la nature de son Aspect, de toute façon — il valait mieux l’informer en premier pour éviter qu’elle ne se fasse de fausses idées.

Ou plutôt, la bonne idée.

En tout cas…

Apportant le verre d’eau… Sunny se retrouva à porter également une petite assiette contenant un morceau de gâteau aux cerises. Il avait préparé le gâteau ce matin pour éviter que le lot de cerises de la Ferme des Bêtes ne se gâte, mais quant à savoir comment il s’était retrouvé dans l’assiette qu’il tenait en ce moment… Sunny ne se souvenait plus de rien.

Il était soudain suspicieux.

[…Vous n’avez pas effacé mes souvenirs, n’est-ce pas ?]

Pour la première fois depuis longtemps, la voix de Cassie semblait confuse :

[Hein ?]

Il serra les dents. Bien sûr qu’elle ne l’avait pas fait. Elle n’aurait pas pu le faire en si peu de temps, sans parler du fait qu’elle ne l’avait pas regardé dans les yeux.

[Peu importe.]

Il était déjà trop tard pour faire demi-tour. De retour dans la salle à manger, il posa le verre d’eau et le morceau de gâteau devant Nephis.

Elle regarda le gâteau en silence, et leva les yeux vers lui.

…Ses yeux sérieux étaient bien trop séduisants.

Merde.

Toute cette situation n’était pas correcte. Pourquoi ne portait-elle pas son armure ? Avait-elle encore détruit son armure ?! Est-ce pour cela qu’elle portait une robe aujourd’hui ?

La Mémoire qu’elle voulait commander était une armure ? Alors, il fallait qu’il termine la commande le plus vite possible !

D’un autre côté…

Vraiment…

Cela ne ferait pas de mal de prendre son temps. N’est-ce pas ?

Il ne voulait pas faire moins que parfait, si c’était pour Nephis.

Gardant son expression neutre, Sunny s’assit en face d’elle et lui dit avec un sourire poli :

“Vous n’avez probablement pas entendu dire que notre café est célèbre pour ses desserts…”

Bien sûr, elle n’en avait pas entendu parler. Parce que ce n’était pas le cas.

Mais là encore, Nephis lui avait déjà préparé un dessert.

Il était donc normal qu’il lui rende la pareille, non ?

error: Contenue protégé - World-Novel