Accueil Article 5524-chapitre-1687

5524-chapitre-1687

Chapitre 1687 – Soudainement, et Sans Avertissement

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

C’était l’hiver à CSQN, mais ici, à Bastion, le temps était chaud et doux. Nephis n’avait pas souvent l’occasion de se promener en ville, mais elle se souvenait avoir apprécié l’atmosphère florissante de cette cité en plein essor lors de sa dernière sortie, qui remontait à… environ un an maintenant ?

La ville qui s’étendait autour du magnifique lac avait énormément changé depuis. Bien sûr, Nephis connaissait tous ces changements — elle contemplait souvent les rues animées de Bastion du haut de son île paradisiaque, étudiant de loin le flux animé de l’activité humaine.

Chaque fois que la Tour d’Ivoire revenait ici, la ville semblait différente. Les humains, eux, étaient les mêmes.

Malheureusement, Nephis n’avait pas le plaisir de se plonger dans leur animation aujourd’hui. Après tout, elle se remettait encore de la bataille contre Condamnation.

Sa promenade n’était d’ailleurs pas entièrement destinée à la détente.

Elle avait quitté le château dans un but précis.

Nephis cherchait depuis longtemps un enchanteur talentueux. Elle et les Gardiens du Feu avaient reçu de nombreuses Mémoires en tuant des Créatures du Cauchemar, bien entendu, mais ces Mémoires étaient trop dépendantes des caprices du Sortilège. Très peu d’entre elles répondaient parfaitement à ses besoins, ou étaient assez puissantes pour faire la différence.

C’est là que les enchanteurs Éveillés pouvaient aider. Le problème était que les artisans capables de forger des Mémoires, ou même des objets enchantés, étaient extrêmement rares. La plupart d’entre eux appartenaient à la famille Valor, et si Nephis pouvait facilement commander une Mémoire à son propre clan… cela irait à l’encontre du but recherché.

C’était précisément parce que ses Mémoires les plus puissantes étaient connues ou directement créées par le Grand Clan Valor qu’elle cherchait en secret un enchanteur indépendant.

Hier, Cassie lui avait annoncé que leurs recherches avaient finalement porté leurs fruits. Non seulement cela, mais la personne en question résidait ici même, à Bastion… et cerise sur le gâteau, il se trouvait qu’il possédait une affinité extrêmement rare avec les ombres.

Ce dernier point n’avait aucune importance pour la commission, mais vu l’entrée en scène soudaine du Seigneur des Ombres, Nephis était curieuse d’en apprendre plus sur cet élément inhabituel et ses nuances.

C’est pourquoi… Cassie avait décidé de l’envoyer rencontrer personnellement l’enchanteur. Nephis ne savait pas trop pourquoi elle devait s’y rendre elle-même, mais comme Cassie lui avait assuré qu’on pouvait faire confiance à cette personne pour garder un secret, elle arriva sur place tard dans la soirée — connaissant son amie, l’homme avait dû subir une vérification approfondie de ses antécédents, il n’y avait donc aucune raison de ne pas le faire.

Cela dit, ce n’était pas facile pour Nephis de se promener librement dans les rues de Bastion. Sa renommée était trop grande pour qu’elle ne soit pas reconnue. Elle avait donc eu recours à plusieurs Mémoires cosmétiques pour modifier légèrement son apparence… et encore, elle ne s’était aventurée dehors qu’une fois la nuit tombée.

En arrivant dans la rue tranquille du bord du lac, elle jeta un coup d’œil à la petite maison en briques, puis à l’enseigne accrochée au-dessus de la porte.

Brillant Emporium de Sunny : Café et Boutique de Mémoires.

Pendant un instant, Nephis essaya d’imaginer ce qu’elle aurait pu ressentir en vivant dans une simple maison comme celle-ci et en gagnant sa vie en faisant des choses pacifiques, loin des effusions de sang et de la puanteur du champ de bataille.

Tout cela semblait si… étranger.

Et pourtant, c’était exactement ainsi que cet humble enchanteur — et la plupart des gens dans le monde — vivaient. C’est cette vie paisible qu’elle essayait de ne pas perdre de vue.

Enfin… la partie paisible était vraie, mais très peu de gens vivaient dans un cottage aussi unique que celui-ci. Cassie l’avait prévenue qu’il s’agissait d’une sorte d’Écho étrange. Sinon, Nephis risquait de mal comprendre les choses et de le brûler accidentellement.

Nephis prit une grande inspiration, se prépara mentalement à la sensation gênante de rencontrer une personne inconnue, et entra.

Quelques instants plus tard…

Elle entendit un bruit d’assiettes qui se brisaient sur le sol.

Elle se figea, regardant le sol avec confusion.

L’enchanteur était étalé par terre, la regardant avec une expression stupéfaite. Il semblait être… une personne très maladroite, pour avoir trébuché sur ses propres pieds comme ça.

Il n’avait aucune coordination. Une personne comme ça ne ferait certainement pas long feu sur le champ de bataille… ce qui était très bien. Tout le monde n’était pas né pour le combat.

Ils se regardèrent en silence pendant quelques instants, avant que le jeune homme ne se lève d’un bond, époussetant ses vêtements sous l’effet de l’embarras.

Ce faisant, il lui sourit comme si de rien n’était.

“Bienvenue au Brillant Emporium.”

Nephis resta momentanément perplexe.

Lorsque Cassie lui avait parlé d’un maître talentueux capable de forger de puissantes Mémoires, elle avait imaginé un homme plus âgé, vif et austère — comme l’étaient la plupart des forgerons de Valor.

Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’est que le commerçant soit si jeune, si délicat… et si beau.

Nephis était habituée à côtoyer des gens extrêmement séduisants, bien sûr. Et pourtant, le propriétaire du Brillant Emporium se distinguait même parmi eux… y compris la plupart des Saints.

Il n’était pas très grand, avec une carrure mince et des traits délicats. Sa peau était lisse et blanche, comme du marbre sans défaut, tandis que ses yeux d’onyx étaient comme des gemmes aux reflets sombres. Ses cheveux d’un noir de jais étaient négligemment noués, et il se dégageait de lui un sentiment subtil de confiance calme… un sentiment qui semblait discret, mais qui exigeait presque l’attention.

Il était comme une élégante poupée de porcelaine vêtue de fine soie noire.

Sa beauté douce n’avait rien à voir avec la robustesse des guerriers chevronnés que Nephis rencontrait habituellement. De surcroît… le jeune homme manquait totalement de présence — le genre mystique — ce qui laissait supposer qu’il n’était pas un Maître très puissant.

Ce qui était logique. Tous les Éveillés n’étaient pas des guerriers, et après l’Antarctique, il y avait même beaucoup de Maîtres qui avaient fait l’Ascension par nécessité, et non par choix. Quelqu’un avec un Aspect Utilitaire n’avait pas besoin de manier l’épée, et beaucoup vivaient sans connaître beaucoup de conflits ou de violence.

Voire même aucune.

Même si une telle vie paraissait lointaine et étrange à Nephis.

Cassie… ne m’a rien dit…

Elle réalisa soudain qu’elle était restée silencieuse trop longtemps.

Gardant son visage inexpressif, Nephis prit la parole :

“Ah… oui, Maître Sunless, je présume ? C’est Sainte Cassia qui m’envoie.”

L’enchanteur la regarda étrangement, hésita un instant, puis dit poliment

“En effet, je m’appelle Maître Sunless. Veuillez me pardonner, Dame Nephis. Sainte Cassia ne m’a pas prévenu…”

Nephis acquiesça.

“Oui, elle ne m’a pas prévenu non plus.”

Il cligna des yeux.

“Pardon ?”

Elle se racla la gorge et détourna le regard, gênée.

“Non, ce n’est rien. Je suis ici pour parler d’une Mémoire.”

error: Contenue protégé - World-Novel