Accueil Article 5457-chapitre-1641

5457-chapitre-1641

Chapitre 1641 – Premières Impressions

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Sunny étudia le visage de Cassie, essayant de deviner à quoi elle pensait. L’ayant laissée seule pendant plusieurs semaines, il ne se sentait pas particulièrement… en sécurité. Qui savait quelles conclusions elle avait tirées pendant ce temps ? Quels plans elle avait élaborés ? Il était un étranger pour elle, à présent. Ce qui signifiait que la voyante aveugle ne lui accorderait pas la même grâce qu’à ses amis.

Affronter Cassie comme quelqu’un qu’elle pouvait percevoir comme un ennemi potentiel… était une expérience éprouvante pour les nerfs. Sunny avait l’impression de comprendre enfin pourquoi Mordret se méfiait tant d’elle.

…Mais d’un autre côté, il était lui-même quelqu’un qui méritait d’être craint. Il était suffisamment puissant et mortel pour représenter une menace existentielle pour quiconque oserait se mettre en travers de son chemin. Sunny n’avait pas à avoir peur de qui que ce soit, ni de quoi que ce soit — au contraire, tout le monde devait avoir peur de lui.

S’ils savaient qui il était, bien sûr. Mais personne ne le savait, ce qui le rendait encore plus terrifiant.

Eh bien, peu importe.

Ce n’était pas comme s’il voulait effrayer Cassie. Sunny était presque sûr qu’elle le traiterait avec sincérité — il avait ce qu’elle voulait, après tout. Pourtant, une relation de nature transactionnelle n’était pas des plus stables. C’était dans son intérêt d’établir une meilleure connexion avec elle… et peut-être même d’arriver à un point où ils partageraient une confiance mutuelle.

Sunny regarda Cassie, qui portait une tunique blanche et une cape en forme d’onde de mer, ses yeux étant cachés derrière une bande de tissu bleu. Il jeta ensuite un coup d’œil à sa propre combinaison noire. Tous deux n’avaient pas l’air de former un duo naturel. Pour l’heure, ils étaient au mieux des complices, pas des alliés.

Alors, comment faire pour gagner la confiance des gens ?

Un petit pas à la fois, très probablement.

Il regarda la lune brisée, puis les eaux agitées du lac sombre. Après quoi, il dit :

“Le cadre ici est vraiment charmant. Cependant, le lac est plutôt épouvantable. Ne vaudrait-il pas mieux partir avant que quelque chose de fâcheux ne sorte de l’eau pour gâcher l’ambiance ?”

Cassie resta silencieuse un instant, puis sourit faiblement.

“Ne venez-vous pas vous-même de l’eau, Saint Sunless ? Seriez-vous fâcheux, vous aussi ?

Il toussa.

“Eh bien… oui, je viens de l’eau. Et oui, je suppose que je le suis.”

Elle pencha légèrement la tête.

“Je suis surprise que vous ayez réussi à venir jusqu’ici, en fait. Comment avez-vous traversé le lac sans vous faire déchiqueter ? Et sans alerter qui que ce soit de votre présence ?”

C’était une question manifestement indiscrète, mais Sunny n’y voyait pas d’inconvénient. Il haussa les épaules et répondit d’un ton nonchalant :

“En étant patient et très doué pour se cacher.”

Elle poussa un léger soupir et se retourna, marchant lentement en direction des ruines du château.

“Allons-y.”

Sunny hésita un moment avant de la suivre.

Il leva les yeux vers les silhouettes qui patrouillaient dans les vestiges des murs effondrés.

C’était le problème qu’il n’avait pas encore réussi à résoudre.

Trouver une entrée dans le royaume caché n’avait pas été trop difficile. Éviter les Échos qui patrouillaient dans le lac et trouver un chemin à travers le cimetière d’épées au fond de ce dernier n’avait pas été très difficile non plus. Même traverser les sombres profondeurs du vrai lac, où vivaient de gigantesques horreurs, était tout à fait dans ses cordes.

Mais pénétrer à l’intérieur du château en ruines était un véritable casse-tête. Il y avait de nombreux et puissants Chevaliers de Valor à l’intérieur… il y avait aussi le Roi des Épées en personne. Pire encore, les membres de son clan étaient des adeptes de la sorcellerie runique. Leur forteresse était protégée par un ensemble d’enchantements que Sunny ne pouvait espérer démêler, et encore moins contourner silencieusement.

Il connaissait une ou deux choses sur la sorcellerie de Hope, mais pas assez pour rivaliser avec de vrais experts.

C’est pourquoi Sunny avait besoin de Cassie. Sans l’aide de l’intérieur du château, il lui faudrait des années pour infiltrer ses ruines. De plus, il ne craignait pas d’être trahi par elle…

À cet instant, comme si elle lisait dans ses pensées, la voyante aveugle l’interrogea avec une pointe de curiosité dans la voix :

“Puis-je vous poser une question, Saint Sunless ?”

Il lui jeta un coup d’œil en arrière.

“Bien sûr. Et, s’il vous plaît… appelez-moi Sunny. Ici, à Bastion, je suis connu comme le propriétaire du Brillant Emporium de Sunny. Un humble commerçant, et certainement pas un Saint.”

Elle resta silencieuse un moment.

“Pourquoi êtes-vous si sûr que je ne vous livrerai pas aux mains de mon clan ? Après tout… ici, à Bastion, je suis connue pour être une servante loyale et obéissante du Roi. Une Sainte vertueuse, et certainement pas quelqu’un qui aiderait un étranger à s’infiltrer au cœur même de notre forteresse.”

Sunny répondit calmement, la voix teintée d’une pointe d’amusement :

“C’est parce que je sais que vous êtes en réalité déloyale, désobéissante et mauvaise.”

Cassie toussota aussitôt.

“…Ah.”

Il gloussa et ajouta d’un ton léger :

“C’est tout à fait mon genre. Je suis moi-même un peu un sale traître, pour être honnête.”

Elle se racla la gorge.

“Je… vois”

Cassie resta silencieuse un moment après cela, sautant de la tour effondrée pour atterrir doucement sur le sol en contrebas, Sunny la suivit, réprimant l’envie de se gifler.

Quoi… quel genre d’absurdité je suis en train de débiter ?

Pour l’instant, Cassie savait seulement qu’il était un Saint lié d’une manière ou d’une autre à elle et Nephis, et qu’il avait traversé le Troisième Cauchemar avec elles. Ce qui laissait supposer qu’il avait été leur ami, ou au moins un allié… sans oublier que Mordret était également présent, dans la Tombe d’Ariel.

Ce qui signifiait que tous ceux qui étaient entrés dans ce Cauchemar n’étaient pas des alliés. Cassie savait que Sunny avait joué un rôle important dans sa vie, mais elle ne savait pas quel genre de rôle il avait joué. Elle devait tenir compte du fait qu’il aurait très bien pu être son ennemi… à tout le moins, elle n’était pas sûre qu’il ait été un ami.

Alors, pourquoi diable admettait-il volontiers être un misérable traître ?

Sunny ferma les yeux un instant, puis dit, en essayant très fort de ne pas laisser transparaître l’embarras dans sa voix :

“Ce que j’essaie de dire… c’est que chacun a son propre intérêt. Il n’est pas dans votre intérêt de me livrer au Clan Valor, et je suis presque sûr que vous ne vous sacrifieriez pas pour eux. Sinon, j’aurais reçu la visite d’une cohorte de Chevaliers et de quelques Paladins dès le lendemain de votre visite.”

Cassie inspira lentement.

“Je vois, c’est logique.”

Elle marqua une pause, puis demanda tout d’un coup :

“Qu’est-ce qui vous intéresse, alors ?”

Sunny sourit et regarda le ciel brisé.

“C’est la question, n’est-ce pas ?”

error: Contenue protégé - World-Novel