Accueil Article 5142-chapitre-1556

5142-chapitre-1556

Chapitre 1556 – Connaissances Dangereuses

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Des ombres dansèrent soudain sur le beau visage de Cassie alors qu’elle abaissait le Guide-Lumière.

“C’est parce que la Tourmenteuse avait un message à me transmettre, afin que son souhait puisse être exaucé. Et ce message ne pouvait être délivré que face à face.”

Elle prit une profonde inspiration.

“Elle s’est donc infiltrée dans Grâce Déchue et a modifié les entraves qui liaient Dusk. Elle a également rédigé un rapport sur ce qui s’est passé dans les cycles précédents et me l’a laissé pour que je le lise. Pour finir, elle s’est glissée dans le Temple de Dusk et m’a rencontré pour me délivrer le message.”

La voix de Cassie devint froide et son expression impitoyable :

“Cependant, elle était toujours une Souillée. Et, contrairement au Prince Fou, elle n’avait pas un murmure d’Ariel pour l’empêcher de perdre toute son humanité. Tout ce qu’elle avait, c’était un cruel tissu de restrictions et d’ordres pour la pousser vers le résultat désiré, et ce tissu n’était pas sans faille.”

Elle regarda Sunny sans humour.

“Ainsi, après avoir accompli la mission de me délivrer son message, elle a instantanément tenté de me consumer. Elle était encore retenue par l’autorité du Seigneur de l’Effroi, cependant, et donc… elle est morte de ma main, à la place.”

Il y eut un moment de silence. Le ketch atteignit le rivage de l’île glacée, s’y frotta et s’arrêta.

Sunny fixa Cassie, les idées troubles.

Alors… elle savait tout, depuis le début.

Il lui avait fallu beaucoup de temps pour apprendre la vérité sur le Grand Fleuve, la Source et l’Estuaire, les Six Plaies et leur lien avec les membres de la cohorte, et le but des manigances du Prince Fou.

Du Prince Fou et de la Tourmenteuse, pour être plus précis. Les deux horreurs Souillées étaient complices… à plus d’un titre. Même si la Tourmenteuse était à peine un être vivant, d’après ce que Cassie lui avait dit, son esprit brisé et sa volonté enchaînée par les restrictions de sa propre création et l’autorité du Seigneur de l’Effroi.

En un sens… Sunny avait raison. Le Prince Fou avait en effet mis en place un plan pour écarter la Tourmenteuse du chemin de la cohorte. Elle avait été utilisée et jetée, envoyée pour être abattue par Cassie à Grâce Déchue. Il ne doutait pas un instant que l’issue de leur combat avait été calculée à l’avance par le vil fou.

La seule chose dont il n’était pas sûr, c’était que la Tourmenteuse l’ait su et se soit donné la mort de son plein gré… ou du moins dans la mesure où elle avait été capable d’exercer sa volonté brisée.

Il avait de nombreuses questions en tête, mais deux d’entre elles étaient les plus importantes.

Quel était le message que la Tourmenteuse devait transmettre ?

Et pourquoi Cassie n’avait-elle pas partagé ses connaissances avec la cohorte ?

La réponse à la deuxième question devrait être évidente, maintenant.

Que Cassie l’ait voulu ou non, elle l’avait laissé échapper. Lorsqu’elle lui avait parlé de la version d’elle du cycle précédent — celle qui était devenue la Tourmenteuse, transformée en abomination Souillée par la version précédente de lui — elle avait dit que la Cassie du passé n’avait jamais eu l’intention d’échapper à la Souillure.

Elle savait ce que le futur Prince Fou préparait, et s’était laissée infecter par la Souillure malgré cela.

Ce qui signifie… que Cassie avait comploté bien avant que cela n’arrive. Qu’elle avait besoin de devenir une Souillée, pour une raison ou pour une autre. Avant d’échapper à la Corruption lors du prochain cycle.

Il serra les dents.

“Alors… tu savais depuis le début, et tu as gardé le silence ? Tu n’as rien partagé de ce savoir avec nous, te montrant surprise lorsque nous avons appris les terribles vérités de ce Cauchemar ? N’as-tu pas pensé, au moins une fois… qu’il serait peut-être bon que nous sachions dans quoi nous nous embarquions, avant de nous plonger dans la mer de dangers et de souffrances ?!”

Cassie lui fait face calmement.

“Pourquoi ? Parce que le partage de mes connaissances a si bien fonctionné par le passé ? Bien sûr, Sunny. Toi plus que quiconque devrait comprendre à quel point le savoir est dangereux, les conséquences de connaître quelque chose que l’on n’est pas censé savoir, et ce que la divulgation de secrets peut détruire.”

Elle se détourna.

“Qu’est-ce qui aurait changé si je te l’avais dit ? La nécessité d’aller sur l’Île d’Aletheia n’aurait pas disparu. De même pour Crépuscule. Bien sûr, nous aurions pu mieux nous préparer à ce qui nous attendait… mais je ne suis pas omnisciente. Je n’en savais pas plus. Est-ce que cela aurait fait une différence ? Ou bien cela nous aurait-il rendus complaisants et arrogants, ce qui nous aurait conduits à la mort ?”

La jeune aveugle sourit tristement.

“Mais surtout, nos préparatifs auraient-ils été plus minutieux que ce que le Prince Fou et la Tourmenteuse avaient déjà préparé pour nous ?”

Elle secoua la tête.

“Alors, je crois que je vais garder mes connaissances pour moi. Comme ça, au moins, je ne serai pas blâmée pour les décisions que les autres prendront, quand ils les prendront.”

Sunny éclata d’un rire amer et la fixa, ses yeux emplis d’un sombre amusement.

“Oh… maintenant tu décides de garder tes connaissances pour toi. C’est bien, c’est bien. Dommage que tu n’aies pas fait de même sur le Rivage Oublié, avant de me transformer en maudit esclave !”

Il n’avait pas prévu d’évoquer ce passé lointain, mais en entendant Cassie prononcer ces mots, toute la rancœur qu’il avait enfouie au plus profond de lui remonta soudain à la surface.

Ce n’était peut-être pas inattendu. Pendant tout ce temps, Sunny avait détesté le fait d’avoir été transformé en esclave par Nephis. Nephis n’avait pas utilisé ce pouvoir contre lui, alors cette haine était plus abstraite, née de la peur de ce qui pourrait potentiellement arriver.

Ce qui ne la rendait pas pour autant caduque.

Récemment, cependant, la situation avait changé. Le mal que lui faisait le Lien de l’Ombre était passé d’abstrait à très réel. Son existence était la chose qui se dressait entre lui et Nephis comme un mur infranchissable, rendant l’idée d’un avenir ensemble hors de portée.

C’était aussi ce que Cassie lui avait pris.

error: Contenue protégé - World-Novel