Accueil Article 5139-chapitre-1554

5139-chapitre-1554

Chapitre 1554 – Visage Familier

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Les mots avaient été prononcés, résonnant dans la belle obscurité de la nuit rougeoyante. Privées de vent, les voiles du ketch tombèrent. Le bateau s’arrêta lentement, dérivant au gré du courant.

Cassie resta silencieuse quelques instants, aussi immobile que l’Écho de la sybille Souillée assise à ses côtés. Puis demanda, la voix teintée d’une pointe d’amusement :

“Dois-je t’appeler Prince Fou, alors ?”

Devant le changement d’expression de Sunny, elle gloussa légèrement.

“Mon Dieu… allez. Je sais que tu as posé cette question uniquement pour me sonder afin d’obtenir une réaction, mais en quoi cela a-t-il un sens ? Je ne suis pas la Tourmenteuse.”

Sunny fronça les sourcils, déçu de ne pas avoir réussi à obtenir plus de Cassie. Il réfléchissait silencieusement à sa prochaine question lorsqu’elle se retourna pour faire face à son Écho et dit, jetant le trouble dans ses pensées :

“C’est elle.”

Il se figea, abasourdi par ces mots.

Après quoi, Sunny déplaça lentement son regard vers l’Écho silencieux.

Le vêtement rouge, le regard vide, le voile cachant son visage…

Comment ?

Lors de leur rencontre à Grâce Déchue, Cassie avait dit qu’elle était entrée en possession de cet Écho après avoir tué la sybille qui avait succombé à la Souillure le jour où elle était entrée dans le Cauchemar. Les deux se ressemblaient, il est vrai… mais Sunny et Nephis supposèrent simplement que c’était parce que la femme tuée et Dusk avaient été des sybilles qui régnaient sur la même cité.

L’Écho était trop sinistre et révoltant, et Sunny ne voulait pas savoir ce qui se cachait derrière le voile rouge. C’est pourquoi il n’avait jamais essayé de regarder le visage de la créature.

Il avait tout au plus jeté un coup d’œil à sa trame, mais même là, son attention s’était surtout portée sur l’Écho artificiel créé par les enchanteurs du Clan Valor — le mannequin de lames détruit depuis longtemps.

Maintenant, cependant…

Cassie leva la main et tira sur le voile de l’Écho, le retirant.

En dessous, un visage d’une beauté exquise était révélé… un visage identique au sien, mais dépourvu de vie. L’Écho de la sybille… de la Tourmenteuse… était creux et inexpressif, comme tous les Échos.

Il y avait cependant une expression subtile sur le visage de Cassie. Un étrange mélange de dégoût, de chagrin et même d’un soupçon de tendresse.

Ce n’était pas tous les jours que l’on avait la chance de voir une copie sans âme de son propre corps, après tout.

Les engrenages tournaient dans la tête de Sunny à une vitesse impossible, essayant de digérer la révélation stupéfiante de la véritable nature de l’étrange Écho.

La Tourmenteuse… est morte.

Elle était morte depuis le début.

Bien sûr, il soupçonnait une telle chose.

Mais ce soupçon était récent, et ne lui était venu à l’esprit qu’après qu’ils eurent atterri près de Verge. Sunny ne pouvait accepter que le redoutable oracle de la Souillure ne soit pas au courant de leur approche. Tout aurait été parfait s’il n’y avait eu que Mordret et lui, portant le Masque de Weaver — tous deux pouvaient se cacher de la divination.

Mais les autres membres de la cohorte n’avaient aucune défense contre ceux qui étaient en phase avec le destin, ce qui rendait toute tentative de dissimulation inutile.

Néanmoins, le Briseur de Chaînes n’était pas tombé dans une embuscade au moment où il quittait le vide noir. Les forces de la Souillure ne s’étaient pas non plus abattues sur eux une fois qu’ils eurent atteint la vaste île de glace.

C’était comme si la Tourmenteuse les avait empêchés d’agir contre eux… ou qu’elle n’était pas du tout à Verge. Ce qui était étrange, étant donné qu’elle avait réussi à se débarrasser du Seigneur de l’Effroi et qu’elle était censée être le nouveau tyran de la Cité Souillée.

Il songea que le Prince Fou avait également comploté contre la Dernière Plaie.

Mais la vérité était bien plus stupéfiante.

Cassie n’avait jamais reçu d’Écho pour avoir tué la sybille Souillée. L’Écho de la sybille n’existait pas…

Au lieu de cela, elle avait reçu cet Écho pour avoir tué la Tourmenteuse. Cassie avait tué sa copie Souillée bien avant que Sunny et Nephis n’arrivent à Grâce Déchue.

Il frissonna.

Pourquoi garder un tel secret, alors ?

Cassie étudia le visage de l’Écho pendant un moment, puis soupira et se détourna. Après une courte pause, elle dit d’un ton légèrement étouffé :

“Je… te suggère de ne pas la regarder trop longtemps dans les yeux. C’est plutôt désagréable.”

Le Péché de Réconfort s’empressa de détourner le regard.

Sunny rassembla lentement ses pensées, encore sous le choc. Il avait du mal à saisir les nouvelles informations… elles étaient trop stupéfiantes, changeant tout ce qu’il savait sur le Cauchemar.

Finalement, il demanda, d’une voix égale :

“…Quand ?”

Cassie haussa les épaules.

“C’était… environ six mois après que je sois devenue Dusk, je crois ? Bien sûr, ce n’était pas la première fois que nous nous rencontrions, juste la dernière.”

Sunny se souvint de la chambre cachée sous le Temple de Dusk, avec une brèche dans son sol menant aux profondeurs du Grand Fleuve. Est-ce ainsi que la Tourmenteuse avait pénétré Grâce Déchue et était entrée en contact avec Cassie ? Est-ce là qu’elles s’étaient battues et que l’oracle Souillé était mort ?

Mais comment cela était-il possible ? Comment Cassie avait-elle pu vaincre à elle seule une Plaie aussi terrifiante, en dépit de tout le temps que la Tourmenteuse aurait dû avoir pour accumuler de la puissance et des informations en vue de leur affrontement éventuel ?

Fixant deux beaux visages identiques — l’un familier et plein de vie, l’autre étranger et vide — il se sentit soudain très mal à l’aise.

“Peux-tu… remettre ce voile ?”

Il détestait les Échos humains, et il détestait encore plus voir l’Écho de l’un de ses plus proches amis. Regarder la copie sans âme de la Tourmenteuse était comme regarder le cadavre de Cassie, ce qui le dégoûtait.

La jeune aveugle hésita un instant, puis remit le voile, cachant le visage de l’Écho derrière celui-ci. Les yeux vides de la Tourmenteuse restaient cependant visibles, fixant Sunny sans aucune émotion.

Cassie soupira.

“Au moins… elle est en paix maintenant. C’est une chance.”

Sunny déplaça son regard, l’étudia quelques instants, puis posa sa prochaine question :

“Comment ?”

La jeune aveugle sourit.

“Comment ? Bien sûr, c’est le Prince Fou qui a tout arrangé.”

Elle resta silencieuse une seconde, et ajouta, la voix nostalgique :

“…Le Prince Fou et la Tourmenteuse, pour être plus précis. Tous deux, vois-tu, sont à l’origine de tout cela.”

error: Contenue protégé - World-Novel