Accueil Article 5045-chapitre-1523

5045-chapitre-1523

Chapitre 1523 – Flux Sans Fin

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Très vite, le vent emporta les nuages de cendres. Crépuscule fut à nouveau illuminé par la belle lumière de l’aube… ce qu’il restait de Crépuscule, du moins.

La forteresse flottante où était mort le Seigneur de l’Effroi se disloqua et se noya dans l’eau calme.

L’eau elle-même commençait à bouger, scintillant sous la lumière des soleils. Maintenant que la cité du Roi-Serpent et les enchantements qui la maintenaient en place avaient été détruits, le courant revenait lentement.

Bien assez tôt, le courant emporterait tout — les ruines noircies de Crépuscule, les cadavres des Souillés qui l’avaient pris d’assaut et les navires brisés de ses défenseurs déchus — jusqu’à la Bordure, puis les jetterait dans l’abîme sans lumière qui s’étendait au-delà. Là où on ne les retrouverait jamais, à moins que quelqu’un ne brave le vide et n’atteigne le fond du terrible monde d’Ariel.

Effaçant tous les signes de l’existence de Crépuscule de la surface du Grand Fleuve qui s’écoule sans fin.

…Jusqu’au prochain cycle.

Avec un peu de chance, Sunny ne serait pas là pour en être témoin.

La cohorte était revenue à bord du Briseur de Chaînes avant que la forteresse ne se noie. Maintenant, ils observaient la carcasse carbonisée de l’abomination inconcevable qui avait servi de fondation à Crépuscule s’effriter lentement et s’immerger sous l’eau. L’explosion magistrale avait créé un réseau de fissures, et maintenant, le poids de l’immense carapace et la pression de l’eau l’arrachaient peu à peu.

Eh bien… certains d’entre eux observaient.

Certains n’étaient pas en état d’y prêter attention, voire pas du tout.

Cassie était toujours inconsciente. Ses blessures, dont la profonde entaille au cou, avaient été soignées par Nephis, mais la jeune aveugle ne montrait encore aucun signe de réveil. Survivre à la pagaille et à l’explosion dévastatrice avait dû lui coûter cher.

Nephis elle-même était assise à l’arrière du vaisseau volant, regardant le paysage d’un air détaché. Elle était complètement épuisée, mais aussi… c’était son état habituel après avoir abusé de son Aspect. C’était comme si son humanité avait été brûlée et qu’elle avait besoin de temps pour se restaurer.

D’une certaine manière, Sunny sentait que cette fois-ci, ce processus prendrait plus de temps que par le passé.

Ce qui était… compréhensible. Il avait déjà compris que l’explosion dévastatrice qui avait détruit la cité et réduit en cendres tous les êtres vivants dans ses rues avait été causée par Nephis.

Sunny ne connaissait pas les détails, mais il pouvait voir qu’elle était devenue un Titan. Cela devait être le résultat de ses flammes qui avaient consumé toutes les Créatures du Cauchemar qui s’étaient battues contre le Voleur d’Âmes, et qui avaient ensuite tué le démon miroir. La Capacité Innée [Sang-Mêlé] de Neph lui accordait une partie des fragments d’âme de tous les êtres tués par ses flammes, somme toute.

Il n’était pas non plus d’humeur à observer l’effondrement de Crépuscule. Affalé contre le tronc de l’arbre sacré, Sunny n’était pas très différent de Nephis. L’utilisation du [Ressentiment du Roi] l’avait épuisé. Son regard était distant, et son visage était blême.

Il y avait également une tempête d’émotions dans son cœur, mais en même temps, il était trop engourdi pour s’en préoccuper.

Pour l’instant, il était simplement heureux d’être en vie… heureux qu’ils soient tous en vie.

Alors que leurs ennemis — contre toute attente — étaient morts.

Sainte, Fiélon et Cauchemar gardaient le navire… et gardaient un œil sur Mordret, au cas où ce salaud déciderait de faire quelque chose de malveillant. Cependant, le Prince de Rien ne semblait pas enclin à se retourner contre ses alliés, du moins pas tout de suite. Il se promenait sur le Briseur de Chaînes, regardant curieusement ceci et cela.

Cela aurait pu exaspérer Sunny s’il ne se sentait pas aussi vidé. Pourquoi ce type était-il si curieux ? Il avait déjà vu tout ce qu’il y avait à voir ici, en se cachant dans leurs yeux sur le chemin du Second Cauchemar.

Peut-être que regarder les choses à travers les yeux de quelqu’un d’autre et le faire soi-même n’était pas tout à fait la même chose. Exact… peut-être que ce Briseur de Chaînes n’était pas non plus le même que le vrai Briseur de Chaînes qu’ils avaient laissé dans le monde réel.

Quoi qu’il en soit, Mordret n’était pas un problème, pour l’instant.

Il ne restait plus qu’Effie, Jet et Kai.

Les deux premières n’avaient pas eu à participer à la bataille de Crépuscule. Cassie les avait apparemment sauvés du Voleur d’Âmes à l’aide du Médaillon de la Bête Noire, puis avait transporté le médaillon hors de la cité avant l’explosion oblitérante.

Kai, quant à lui, était plein de questions, mais trop poli pour les poser toutes en même temps. Le pauvre devait être complètement désorienté… de tous, le début de son Cauchemar était peut-être le plus effrayant.

Par conséquent, les trois se tenaient à la balustrade, regardant le cadavre noirci de Crépuscule et discutant tranquillement entre eux. L’expression de Kai changeait constamment entre la stupéfaction, l’absence d’expression et la mortification.

Regardez-le, il est si émotif… attends. C’est lui qui a tué le Seigneur de l’Effroi, non ? Bon sang. Si j’avais un crédit pour chaque fois que Kai tuait un dragon… j’en aurais deux maintenant… étrange…

Sunny étudia le visage de son ami pendant quelques minutes, se demandant s’il devait s’excuser d’avoir essayé de le tuer. Kai avait également fait exploser sa carapace d’ombre, alors… ils étaient probablement quittes ?

Quoi qu’il en soit, ce dilemme semblait trop fatigant et trop compliqué pour être envisagé maintenant. Détournant le regard, Sunny reporta toute son attention sur le grain du bois du pont du Briseur de Chaînes.

Tout avait mal tourné à Crépuscule. Il avait échoué… mais aussi gagné, en un sens. Le Voleur d’Âmes était mort. Le Seigneur de l’Effroi était mort, lui aussi.

L’armée qu’ils espéraient recruter était morte elle aussi.

Et Nephis avait utilisé le Lien de l’Ombre.

Pour guérir Sunny de sa folie, mais tout de même. Elle avait rompu sa promesse.

Encore une fois.

Et l’avait sauvé, encore une fois.

Quel bordel !

Fatigué et confus, il ferma les yeux et baissa la tête vers la racine de l’arbre sacré.

Il voulait juste dormir.

Les problèmes, aussi désordonnés soient-ils, pouvaient attendre demain.

error: Contenue protégé - World-Novel