Accueil Article 5012-chapitre-1521

5012-chapitre-1521

Chapitre 1521 – Flèche Aiguisée

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Dans la cour de la forteresse noyée, un dragon harassant grogna et recula d’un pas, son corps massif chancelant. Ses yeux argentés avaient perdu leur lumière sinistre, devenant brillants et déconcentrés.

Une bataille vicieuse devait se dérouler dans l’âme corrompue du dragon.

Les chuchotements exaspérants qui tonnaient dans la tête de Kai se turent enfin. Il vacilla, puis prit une respiration laborieuse et se dirigea en boitant vers Sunny.

Son ami gisait sur les pierres froides, à peine vivant. Son corps n’était plus qu’un terrible tableau de chair déchirée, ses os blanchâtres étant visibles à travers le désordre qui y régnait. Curieusement, il ne saignait toujours pas… habituellement, Kai aurait été rassuré par ce fait, mais pour l’instant, tout portait à croire que Sunny n’était déjà plus qu’un cadavre froid.

Mais ce n’était pas un cadavre. Sunny bougeait encore, luttant pour se lever. Même après avoir combattu un Saint Souillé bec et ongles, il était toujours intact, essayant de continuer à se battre.

Alors que Kai s’approchait, il entendit ses murmures furieux :

“Te tuer… Je vais te tuer… Tais-toi ! Je vais te mettre en pièces !”

Étrangement, son regard haineux n’était pas dirigé vers l’archer. Au lieu de cela, Sunny regardait à côté de lui, apparemment vers un endroit vide.

Kai sentit son cœur se serrer.

Qu’est-ce qui lui arrive ?

Sunny avait toujours eu une personnalité sauvage, et il y avait eu cette fois où il était devenu un peu féral dans la Cité Noire… mais il n’était jamais vraiment en colère. Aujourd’hui, cependant, son ami semblait avoir complètement perdu la tête.

Il doit y avoir une raison.

Il avait déjà dit à Kai de ne pas s’approcher, non ? Cela signifiait que l’état étrange dans lequel se trouvait Sunny avait un but. Pour résister à l’autorité du Seigneur de l’Effroi, très probablement… d’une manière ou d’une autre. Cela devait faire partie d’un plan astucieux.

Il s’en occuperait plus tard.

Pour l’instant, Kai avait un problème plus sérieux à résoudre.

L’abominable dragon était toujours en vie. Et même si cet homme, Mordret, semblait sûr de lui, rien ne permettait de dire qui l’emporterait dans leur terrible combat.

Le résultat serait clair dans quelques secondes.

Mais…

Kai regarda le dragon avec une expression perdue.

Le Seigneur de l’Effroi, Mordret… tous deux étaient des monstres. Il se souvenait encore de ce que le descendant du Grand Clan Valor avait fait dans le Second Cauchemar. Le massacre qu’il avait perpétré au Royaume de Hope n’était pas quelque chose qu’une personne saine d’esprit aurait pu commettre.

Même s’il gagnait, était-il vraiment acceptable de laisser la terrible autorité de la voix de Kai tomber entre les mains de quelqu’un d’aussi dépravé ?

“…Attends encore un peu, Sunny. Je reviendrai te chercher.”

Se détournant de son ami, Kai serra les dents et se décolla du sol. S’élevant dans les airs, il tendit les muscles de son corps pour tirer la corde de son arc, et en même temps, invoqua la flèche la plus aiguisée qu’il avait en réserve.

Celle-ci n’était pas capable de produire des explosions dévastatrices, ni de priver les Créatures du Cauchemar de leur force. Son enchantement était plutôt simple — elle s’enfonçait bien plus profondément que les autres flèches, transperçant la chair et les os comme du beurre.

L’inconvénient était que la flèche était fragile et peu résistante. Elle était désobéissante et lente, ce qui rendait difficile le fait de frapper quelque chose avec. De plus, sa pointe se brisait contre n’importe quelle armure… par conséquent, il n’était pas facile d’utiliser cet enchantement insidieux.

Mais maintenant que l’abominable dragon était presque paralysé par la bataille qui se déroulait dans son âme, Kai avait une chance. Bien sûr, le combat pouvait se terminer à tout moment…

Elle pouvait même se terminer maintenant, le laissant sans défense face au terrifiant dragon.

Néanmoins, il s’approcha de la gueule du dragon et fixa ses yeux argentés.

Kai activa alors sa Capacité Ascendante et prononça un ordre…

Il ne s’adressait pas au Seigneur de l’Effroi, cependant. Il s’adressait à lui-même.

“TUE-LE !”

Soudain, une force démente envahit son corps brisé, et une volonté froide et effrayante inonda son esprit.

Levant son arc, Kai visa soigneusement… et envoya une flèche voler directement dans l’un des yeux rayonnants du Seigneur de l’Effroi.

La distance était trop courte pour qu’elle s’écarte de sa trajectoire, et il n’y avait pas d’armure sur le chemin pour que la pointe se brise.

La flèche insidieuse se glissa dans l’œil du dragon, le transperça et s’enfonça profondément dans le cerveau de la créature. Elle avait été tirée par un arc Transcendant de Niveau Cinq par la main d’un Maître, si bien que les ravages qu’elle fit à l’intérieur de la tête du Seigneur de l’Effroi furent vraiment épouvantables.

Son corps avait été malmené lors de la bataille contre Sunny, et son âme avait été affaiblie par le combat contre Mordret de Valor.

Le dragon trembla et poussa un terrible gémissement.

…Frappé par ce gémissement, Kai fut projeté en arrière et s’écrasa sur un tas de pierres en contrebas.

Au-dessus de lui, le Seigneur de l’Effroi convulsait, une fontaine de sang argenté jaillissant de sa gueule ouverte. Sa tête dessina un arc de cercle dans les airs…

Puis le puissant dragon bascula et tomba lourdement sur le sol, ses yeux argentés s’éteignant.

Cette fois, pour toujours.

À peine conscient, Kai entendit le Sortilège lui chuchoter à l’oreille :

[Vous avez tué un Tyran Corrompu, Hideux Monarque du Ciel Vide.]

[Vous avez…]

Consumé par la douleur, il n’entendit pas la suite.

Il entendit cependant un cri terrible.

En tournant la tête, Kai vit une silhouette humaine qui se roulait sur le sol, agonisante. C’était Mordret, le descendant de Valor… à qui il manquait une main et qui était couvert de sang. Mais il y avait quelque chose de terriblement anormal chez ce fou. Son visage, qui semblait incapable de montrer des émotions sincères, était maintenant déformé par une terrible grimace, une obscurité inquiétante dévorant ses yeux.

Poussant un gémissement étouffé, Mordret s’agrippa aux pierres et rampa jusqu’à la flaque d’eau voisine. L’atteignant, il plongea sa main dans l’eau… non, dans son propre reflet… et arracha quelque chose de sa poitrine, puis le jeta au loin.

Cette chose ressemblait à un éclat d’âme… non, à un morceau de miroir.

En heurtant le sol, l’éclat de miroir se mit à onduler et se transforma en une vague silhouette. Cette silhouette se transforma ensuite en une copie parfaite de Mordret.

Un Reflet, créé en arrachant l’un des noyaux de son âme.

Mais il y avait quelque chose qui n’allait pas du tout avec ce Reflet.

Sous le regard stupéfait de Kai, le visage de Mordret se tordit et se déforma, des vrilles de ténèbres infâmes jaillissant de l’intérieur. L’effroyable créature prit soudain un air incroyablement menaçant et sinistre, un sourire frénétique s’épanouissant sur ses lèvres ensanglantées.

C’était comme s’il voyait une graine de Corruption éclore, transformant l’humain en Créature du Cauchemar sous ses yeux.

Toujours au sol, Mordret murmura un juron silencieux.

“Ah… c’était… vraiment désagréable.”

Il ne semblait pourtant pas capable de combattre le Reflet Souillé, dans cet état misérable.

Kai gisait dans les décombres, le corps brisé et mutilé, il n’allait pas beaucoup mieux. Sunny se trémoussait toujours sur le sol, essayant de se relever, mais c’était lui qui avait le plus l’air d’un cadavre.

Je dois le protéger…

Kai tenta de bouger, mais une vague de douleur l’envoya s’écraser sur les pierres tranchantes. Un petit glapissement s’échappa de ses lèvres.

Les larmes aux yeux, il leva la tête et vit l’ignoble Reflet se diriger vers son ami. Sa main manquante avait donné naissance à de terribles griffes de verre, et sa mâchoire était désarticulée, des crocs tordus poussant à travers la chair mutilée.

Non !

Mais avant que la créature ne puisse atteindre Sunny…

Une fine rapière transperça sa poitrine et une main flamboyante saisit sa tête.

L’instant d’après, le Reflet fut illuminé de l’intérieur par une lumière blanche pure. De la fumée s’échappa de sa bouche ouverte et des trous carbonisés où se trouvaient ses yeux il y a quelques instants, emplissant l’air d’une odeur répugnante de chair brûlée.

Puis, un réseau de fissures recouvrit le corps de la créature, qui se brisa comme une sculpture de verre.

Derrière elle, la silhouette de l’Étoile Changeante fut révélée, regardant vers le bas avec une expression dénuée d’émotion.

Des étincelles de flamme blanche pure dansaient dans ses yeux gris et froids, et elle semblait à la fois identique et différente de la dernière fois que Kai l’avait vue, dans le Désert du Cauchemar.

Tournant légèrement la tête, Nephis regarda le cadavre du dragon et resta immobile quelques instants.

D’un ton étrangement dépourvu de sentiment, elle dit :

“Nous avons gagné.”

error: Contenue protégé - World-Novel