Accueil Article 3309-chapitre-962

3309-chapitre-962

Chapitre 962 – Le Corbeau de la Faucheuse

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Dès que l’étrange corbeau apparut, Sunny fut prêt à le tuer. L’invocation de l’Éclat de Lune n’aurait pris qu’une fraction de seconde, et un coup rapide de son poing blindé aurait tout aussi bien suffi.

S’il s’agissait d’un oiseau ordinaire, bien sûr. Ce dont il doutait sérieusement.

Mais il ne s’attendait pas à ce que le corbeau parle.

“Sah-nee ! Sah-nee !”

…Est-ce qu’il est en train de me parler ?

Sunny repoussa temporairement son projet de tuer le corbeau et le fixa un peu. Le corbeau pencha la tête et le fixa à son tour.

“Sah-nee !”

Il cligna des yeux, puis changea sa vision et regarda dans l’âme de l’oiseau. Sunny s’attendait à voir un orbe de ténèbres répugnantes, mais il vit à la place deux noyaux rayonnants. Le corbeau était un Monstre Éveillé… mais ce n’était pas une Créature du Cauchemar.

Est-ce un Écho, ou suis-je en train de perdre la tête ? Encore ?

Il hésita un moment, puis dit prudemment :

“Oui, je suis Sunny.”

L’oiseau se rapprocha d’un air satisfait, secoua tout son corps pour se débarrasser des flocons de cendres accrochés à ses plumes noires, puis poussa un nouveau croassement.

“Jet ! Jet !”

Une étincelle d’espoir s’alluma dans le cœur de Sunny. Il étudia encore le corbeau, puis se pencha plus près de lui et chuchota :

“C’est Maître Jet qui t’envoie ?”

Le petit monstre hocha la tête de haut en bas plusieurs fois.

“Jet ! Envoie !”

Sunny ferma les yeux un instant, inspirant profondément.

Elle ne m’a donc pas oublié tout compte fait…

Le corbeau semblait être l’Écho de la Faucheuse d’Âmes, qui avait été envoyé à la recherche de Sunny. C’était… agréable… de se rappeler à son bon souvenir. Cependant, il ne savait pas comment l’oiseau noir était censé l’aider, si c’était bien l’intention de Jet.

S’agissait-il simplement d’un messager chargé de transmettre de nouveaux ordres ? Quelqu’un pour le guider vers Davis et sa cohorte d’assassins d’élite ?

Il hésita un instant.

“Pourquoi Maître Jet t’a-t-il envoyé à ma recherche ?”

Le petit monstre sursauta plusieurs fois.

“Corbeau ! Aide !”

Ce n’était donc pas un simple messager. L’Écho était censé l’aider, d’une manière ou d’une autre. Sunny essaya de ne pas trop s’exciter.

“Comment vas-tu m’aider ? Vas-tu me conduire à Davis ? ”

L’oiseau noir secoua silencieusement la tête, ce qui fit froncer les sourcils à Sunny.

“Pourquoi pas ?

Le corbeau pencha la tête.

“Da-vees ! Mort…”

Sunny poussa un lourd soupir. Pride était parti… ses hommes n’avaient probablement pas réussi à sortir d’Erebus Field non plus. Il ne connaissait pas très bien l’homme froid, mais la perte d’une cohorte complète d’Irréguliers le touchait quand même durement.

…Sans compter que les espoirs de Sunny de se lier à un autre Maître puissant étaient anéantis.

D’après ce qu’il savait, il s’agissait des premières pertes sérieuses subies par les Irréguliers depuis le début de la campagne. Ses informations étaient cependant obsolètes.

Qui dit que l’un d’entre eux est encore en vie ?

Les Irréguliers, et surtout leurs capitaines, étaient des élites parmi les élites. Mais vu l’horreur déraisonnable de la Chaîne des Cauchemars, du moins dans le Centre de l’Antarctique, il n’y avait aucune garantie.

Bon sang, il était lui-même presque mort il y a quelques heures à peine.

Au moins, la Faucheuse d’Âmes était toujours là, quelque part…

Une grimace sombre apparut sur le visage de Sunny. Se retournant vers le petit oiseau, il lui demanda d’un ton dubitatif :

“Comment es-tu censé m’aider, alors ?”

Le corbeau bat des ailes.

“Corbeau ! Montre !”

Sunny fronça les sourcils.

“Montrer quoi ?”

L’oiseau le fixa quelques instants, puis poussa un nouveau croassement :

“Corbeau ! Montre !”

Puis il ajouta :

“Sah-nee ! Suis !”

Il veut que je le suive ?

Il n’avait pas trop confiance dans les capacités de ce simple Monstre Éveillé, mais si Maître Jet l’avait envoyé, alors il devait y avoir une bonne raison. Quoi qu’il en soit, Sunny n’avait pas trop le choix.

Bien qu’il ne veuille pas le penser à voix haute, la situation du convoi était plus ou moins désespérée. Avec des véhicules défaillants et un océan de Créatures du Cauchemar les entourant, les chances de garder les réfugiés en vie n’étaient pas très élevées.

Sunny soupira, puis hocha la tête.

“D’accord. Nous te suivrons. Donne-moi juste un peu de temps pour remettre mon groupe sur la route.”

Le corbeau le fixa un moment, puis battit à nouveau des ailes.

“Vite !”

Tu n’as pas besoin de me le rappeler…

Se levant, Sunny descendit vers le campement du convoi et ordonna à tout le monde de se préparer à partir. Peu après, le convoi quitta son abri temporaire et suivit une étroite route de montagne qui contournait à bonne distance l’ancien Erebus Field.

Le corbeau volait au-dessus d’eux, guidant le convoi plus profondément dans les montagnes. L’oiseau s’est avéré être un excellent éclaireur. Non seulement il était capable de repérer les essaims de Créatures du Cauchemar depuis les hauteurs bien avant qu’ils ne menacent le convoi, mais il était également assez intelligent pour guider Sunny et ses hommes à travers les abominations qui rôdaient.

Après environ une heure de conduite tendue mais sans incident, ils laissèrent derrière eux la ville détruite. La scène de dévastation était désormais masquée par les pentes et les sommets, mais le panache de fumée s’élevant du cratère du Mont Erebus et la lueur orange et furieuse de la forteresse en feu étaient toujours visibles.

Le corbeau guida le convoi jusqu’à un large carrefour, puis plongea et se posa près d’une petite structure qui se trouvait à côté.

Le convoi s’arrêta, les transports civils semblaient ne pas pouvoir remettre leurs moteurs en marche. Leur jetant un regard inquiet, Sunny sauta du toit du Rhino et s’approcha de la structure.

Elle semblait fraîchement construite, et l’avait probablement été par la Première Armée il y a seulement un mois ou deux. Il n’avait cependant aucune idée de son utilité.

Incertain, Sunny jeta un coup d’œil à l’oiseau noir, qui semblait très fier de lui.

“Qu’est-ce que je suis censé faire avec ça ?”

Le corbeau pencha la tête.

“Porte ! Ouvre !”

Oh !

Malgré sa petite taille, la structure avait de véritables portes anti-explosion qui bloquaient son entrée. La porte était assez grande pour être enfoncée par le Rhino, mais bien sûr, Sunny n’allait pas ordonner à Luster de faire quelque chose d’aussi stupide.

Il pensa brièvement à couper les portes blindées avec le Regard Cruel, mais secoua la tête en levant les yeux au ciel, se dirigea vers un petit panneau sur le côté de la porte, et plaça sa paume dessus. Le panneau s’illumina, et une voix mécanique sortit de la dynamique intégrée.

“Capitaine Sunless. Vérification faite. Autorisation suffisante.”

Les portes anti-explosion s’ouvrirent, révélant l’entrée d’un large tunnel.

Oh. Putain. Non.

Sunny resta immobile un moment, maudissant son destin, puis envoya à contrecœur l’une de ses ombres dans le tunnel.

Malgré sa nouvelle aversion pour les tunnels de toutes sortes, celui-ci s’avéra plutôt court et mena à une vaste chambre souterraine. De forme rectangulaire, elle était suffisamment grande pour que plusieurs convois de la taille de celui que Sunny dirigeait puissent s’y abriter.

C’est un dépôt de ravitaillement caché… un grand dépôt… hein ?

Les yeux de Sunny s’écarquillèrent.

À l’intérieur du souterrain…

Des rangées et des rangées de véhicules militaires impeccables se tenaient là, prêts à être mis en marche et équipés d’armes lourdes.

error: Contenue protégé - World-Novel