Accueil Article 5099-chapitre-1539

5099-chapitre-1539

Chapitre 1539 – Les Secrets de la Sybille

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

Sunny était dans ses quartiers, en train de revoir le plan de modification du charme Transcendant. Dehors, Grâce Déchue était baignée par la magnifique lueur de l’eau irisée. La courte nuit avait envahi le monde, enveloppant le ciel d’une obscurité absolue.

Durant cette heure tardive, Cassie marchait dans les couloirs du temple — ce qui n’était pas si étrange, en soi, si ce n’était le fait qu’elle était seule. D’habitude, les deux gardes sourds la suivaient, mais ils étaient absents.

La seule chose qui accompagnait la jeune aveugle était l’ombre que Sunny avait envoyée pour la surveiller.

De retour dans ses quartiers, il se redressa et fronça les sourcils, distrait par la vision de la tapisserie compliquée du charme.

Qu’est-ce qu’elle prépare ?

Cassie ne lui avait donné aucune raison de s’inquiéter au cours des deux derniers mois… honnêtement, surveiller ses mouvements n’était plus qu’une arrière-pensée. Sunny espérait bien que cela resterait ainsi.

Se sentant un peu maussade, il jeta un coup d’œil à la silhouette immobile qui se tenait à quelques mètres de lui. Le Péché de Réconfort le fixait en silence, sans prendre la peine de dire quoi que ce soit. Cependant, son regard en disait plus qu’assez.

Sunny grimaça, puis détourna le regard.

“Ne me regarde pas comme ça. Je suis sûr que ce n’est rien.”

Il dit cela… mais n’ordonna pas à l’ombre de reculer. Au lieu de cela, il consacra plus d’attention à l’observation de Cassie.

La jeune aveugle n’avait pas l’air pensive ou secrète. Elle marchait calmement le long des couloirs sinueux, traçant ses doigts sur le mur. Son autre main tenait le journal relié en cuir.

Peut-être que ses gardes sont endormis.

Sunny se remit à étudier la trame tout en gardant un œil sur Cassie.

Elle marcha pendant un bon moment, et finit par entrer dans la partie du temple qu’il ne connaissait pas. Ces chambres étaient utilisées pour préparer les rituels publics, Sunny n’avait donc rien à faire là. Cassie, en revanche, semblait très bien connaître cette partie du temple.

Elle fit encore quelques mètres et s’arrêta devant une porte en bois sans prétention. Une clé d’apparence banale apparut dans sa main. Cassie déverrouilla la porte et s’engagea dans un escalier étroit qui descendait en spirale.

Sunny fronça les sourcils.

C’est quoi ce bordel ?

Elle était déjà au premier étage du temple. Pourquoi y avait-il un chemin plus bas, dans la structure du navire-île ?

Mais d’un autre côté, c’était peut-être normal. Les cités humaines sur le Grand Fleuve étaient maintenues en place par divers moyens, allant des voiles et les capteurs de vent jusqu’aux mécanismes magiques. Peut-être que Cassie était en route pour inspecter les pièces maîtresses de l’un de ces mécanismes.

Elle descendit les escaliers pendant un certain temps avant de pénétrer dans un réseau sombre et humide de tunnels de service courant sous le temple. Sunny ne savait pas qu’il y avait de tels couloirs, mais c’était logique. Les mécanismes permettant au navire-île de résister au courant devaient être inspectés et réparés de temps en temps.

Grâce Déchue, en particulier, dépendait de ces mécanismes. Elle n’était pas très loin de la Bordure, après tout, et l’attraction du courant était donc plus puissante ici.

Cassie marcha un peu dans les couloirs sombres et déverrouilla une autre porte, pénétrant dans une petite chambre.

Sunny était soudain incapable de se concentrer sur le tissage. Son visage s’assombrit.

La chambre était exactement ce à quoi il s’attendait — elle abritait un ensemble compliqué d’engrenages et de chaînes qui tournaient et bougeaient, transférant l’énergie du vent et des circuits d’enchantement dans les roues sous-marines qui maintenaient le navire-île immobile. C’était un peu comme pénétrer à l’intérieur d’une tour horloge, si cette tour avait été construite avec l’aide de la sorcellerie.

En un sens, Sunny était en train d’observer la version de la technologie spelltech du Peuple du Fleuve.

Cependant, ce n’était pas ce qui attirait son attention.

La chambre et les engrenages complexes étaient ce qu’il s’attendait à voir. Ce à quoi il ne s’attendait pas, en revanche, était que le sol de la chambre était brisé, créant un puits grossier et circulaire.

Ce trou menaçant ne ressemblait en rien à ce qu’avaient prévu les bâtisseurs du temple. Au contraire, il ressemblait à quelque chose qui avait été créé bien plus tard, et de manière bien plus violente.

Il pouvait entendre le bruit de l’eau s’écoulant de ses sombres profondeurs.

…Pourquoi y a-t-il un puits au fond du Temple de Dusk ?

Son ombre se cacha dans l’obscurité de la chambre souterraine, observant attentivement Cassie.

La jeune aveugle ne semblait pas surprise par la présence de l’étrange puits. Elle n’y prêta aucune attention. Refermant la porte derrière elle, elle contourna le gouffre ouvert et s’approcha de la paroi opposée de la chambre. Là, caché derrière une multitude d’engrenages, un simple bureau se tenait près du mur, entouré de plusieurs coffres et armoires.

La chambre souterraine était absolument sombre, et il n’y avait aucune lanterne en vue. Bien sûr, Cassie n’en avait pas besoin. S’approchant du bureau, elle s’attarda quelques instants, le regardant avec une expression distante.

Après quoi, elle le dépassa et s’agenouilla près d’un des coffres, posant une main sur son lourd couvercle. Plusieurs runes s’enflammèrent sur la surface en bois, et le coffre s’ouvrit sans bruit, révélant ce qu’il contenait.

Sunny pencha la tête, son expression devenant sombre.

À l’intérieur du coffre… se trouvaient des journaux reliés en cuir, comme celui que portait Cassie. Il y en avait des dizaines, voire des centaines. Il y avait également plusieurs coffres comme celui-ci dans la chambre souterraine, tous verrouillés par des serrures enchantées.

La jeune aveugle resta immobile un moment, puis poussa un profond soupir et déposa le dernier journal sur la pile.

Elle referma ensuite le coffre, garda la main dessus quelques instants et se leva.

Se détournant, elle s’approcha du bord du puits sombre et baissa la tête, écoutant le bruit de l’eau qui s’écoulait avec une expression distante.

Cassie resta là plusieurs minutes, immobile. Séparée d’elle par des centaines de mètres et de nombreux murs de pierre, Sunny se tendit, prêt à traverser les ombres et à apparaître dans la chambre souterraine au cas où quelque chose atteindrait la jeune aveugle depuis l’obscurité froide.

Qu’est-ce que c’est que cet endroit ? Est-ce que Dusk a laissé ces choses derrière elle ?

Il était logique que la sybille qui avait vécu dans le temple pendant des siècles ait laissé de nombreuses traces ici, y compris ses archives personnelles. Mais que signifiait ce puits sinistre menant aux eaux sombres ?

Sunny serra les dents.

Mais en fin de compte, il ne se passa rien. Cassie serra les poings, se détourna du puits souterrain et quitta la chambre par où elle était venue.

Remontant les marches étroites, elle pénétra à nouveau dans le temple et remonta jusqu’à ses quartiers, où elle entra par un passage privé.

Ce n’est qu’à ce moment-là que Sunny laissa son corps tendu se détendre.

Son esprit, cependant, était tout sauf calme.

Pourquoi Dusk aurait-elle un tel secret ?

Il hésita un moment, puis sentit un frisson glacial lui parcourir l’échine.

…Ou bien cela n’a-t-il rien à voir avec Dusk ?

error: Contenue protégé - World-Novel