Accueil Article 4931-chapitre-1502

4931-chapitre-1502

Chapitre 1502 – Reflet Imparfait

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Nephis resta silencieuse quelques instants, puis secoua la main et saisit la poignée de son épée. Des étincelles de flamme blanche dansaient encore dans ses beaux yeux gris.

“Je ne le suggère pas de façon irréfléchie. Nous avons déjà affronté deux des Six Plaies, nous savons à quel point elles sont redoutables…”

Mordret la regarda avec surprise.

“Attendez… vous l’avez fait ?”

Elle acquiesça.

“Oui. Des circonstances uniques nous ont permis d’exploiter leurs Défauts. C’est ainsi que la Bouchère Immortelle a tué la Bête Dévorante et que nous l’avons achevée tous les cinq. Elle était très affaiblie… et nous avons tout de même réussi à survivre à cette bataille.”

Nephis jeta un coup d’œil à Sunny. Puis, un sourire se dessina sur ses lèvres.

Jetant un coup d’œil à Mordret, elle ajouta :

“Oh, et Sunny a personnellement effacé le Prince Fou de l’existence… si bien qu’il n’en reste même pas un cadavre. Ainsi, les Six Plaies ne sont plus que trois.”

Sunny la regarda avec incrédulité. Tout ce qu’elle avait dit était techniquement vrai… le Prince Fou avait, en effet, été effacé de l’existence par Sunny — parce que Sunny était le Prince Fou. La transition n’avait pas non plus laissé de cadavre.

Mais pourquoi cela semblait-il si… si… trompeur et scandaleux !

Est-ce qu’elle vient de… voler une page de mon livre ?

Était-ce vraiment le bon moment pour le taquiner ?!

Nephis, quant à elle, ignora le sourire amusé sur les lèvres de Mordret et poursuivit :

“En tout cas, je ne sous-estime pas la menace que représentent le Seigneur de l’Effroi et le Voleur d’Âmes. Je n’aurais pas suggéré de les affronter directement dans d’autres circonstances — du moins pas sans pouvoir préparer minutieusement un champ de bataille qui nous convient. Mais la situation est différente ici, à Crépuscule. Ici, nous aurons une armée d’alliés à nos côtés. C’est peut-être la meilleure chance de tuer ces monstres que nous ayons jamais eue. Une chance que je ne veux pas laisser passer.”

Elle resta silencieuse quelques instants, puis soupira.

“Cependant, je ne forcerai personne à suivre ce plan. C’est à vous de décider.”

Dès qu’elle eut fini de parler, Mordret afficha un sourire radieux.

“Je trouve que c’est un très bon plan ! Dame Étoile Changeante, vous êtes vraiment sage… votre réputation exaltée est très bien méritée, semble-t-il. C’est merveilleux !”

Son sourire était parfaitement sincère, mais Sunny connaissait suffisamment ce salaud pour deviner ce qu’il pensait vraiment. Quelque chose comme…

C’est dommage que je doive te tuer de façon horrible à l’avenir. Eh bien… puisque c’est inévitable, autant essayer d’apprécier le processus, quand le jour viendra…

Les yeux de Sunny s’assombrirent.

Il fixa Mordret pendant un moment, puis cracha en serrant les dents :

“Cela ne me dérange pas non plus de tuer le Voleur d’Âmes… oh, et le Seigneur de l’Effroi…”

Jet haussa simplement les épaules.

“Nous n’affronterons un Troisième Cauchemar qu’une seule fois. Autant le faire correctement.”

Effie fut la dernière à parler. Se tenant le ventre, elle hésita un peu, puis sourit.

“Je veux dire, nous n’allons pas vraiment laisser Kai dans cette fosse, pas vrai ? Trouvons un bon plan et écrasons ces enfoirés. Ou, si on ne peut pas, on récupère Kai et on s’enfuit dans le chaos. Je suis sûre qu’on peut y arriver.”

Finalement, tous les regards se posèrent sur Nephis. Elle acquiesça solennellement et regarda Mordret.

Son visage était immobile, seules les flammes blanches dansaient au fond de ses yeux d’un gris saisissant.

“Vous voyez, Seigneur Mordret… nous sommes prêts à vous aider à fuir Crépuscule. Mais il y a une condition.”

Il haussa les sourcils.

“Oh ? Dites-moi ce que vous avez en tête.”

Elle resta coite un moment, l’étudiant, puis reprit d’un ton égal :

“Comme je l’ai déjà mentionné, nous avons été capables de tuer la Bouchère Immortelle. Cependant, ce n’est pas parce que nous étions plus puissants qu’elle. Les Plaies étant des versions Souillées de nous-mêmes, la connaissance de leurs Défauts est la meilleure arme que nous possédions.”

Nephis croisa les bras et ajouta, l’air sombre :

“Malheureusement, le Seigneur de l’Effroi ne possède pas de Défaut que nous puissions exploiter. Cela nous prive déjà de notre principal avantage. Quant au Voleur d’Âmes… nous ne connaissons tout simplement pas son Défaut. Vous seul le savez. Si vous voulez que nous vous aidions, vous devez partager ce savoir. Dans le cas où cela nous aiderait à le vaincre.”

Mordret les regarda avec un sourire agréable. Ce faisant, il se mit à rire.

“Vous voulez savoir quel est mon Défaut ? Quelle audace ! Dois-je vous aider à me passer la corde au cou, tant qu’on y est ?”

Nephis ne répondit pas, se contentant de le fixer de ses yeux radieux.

Lentement, le sourire disparut du visage de Mordret. Il soupira, puis secoua la tête d’un air réticent.

“Oubliez ça. Le Défaut du Voleur d’Âmes ne peut pas vous aider à le tuer. Parce que… il n’est pas là.”

Confuse, Sunny le regarda longuement.

“Comment ça, il n’est pas là ?”

Mordret haussa les épaules.

“Ça veut dire ce que ça veut dire. Mon Défaut n’est pas ici, dans le Cauchemar. Je ne l’ai pas emportée… ce serait idiot de transporter quelque chose d’aussi dangereux, pas vrai ?”

Son expression était un peu déprimée, comme s’il n’était pas heureux d’avoir à partager ne serait-ce que cette petite information avec eux.

Sunny, quant à lui, était abasourdi.

Quoi ? Quel genre de Défaut peut être transporté ou laissé derrière soi ? Existe-t-il en dehors de Mordret ?

Il n’avait jamais entendu parler d’un tel Défaut.

…Mais d’un autre côté, il n’avait jamais entendu parler de quelqu’un comme le Prince de Rien. Les Aspects Divin étaient à la fois extrêmement rares et bizarres, alors qui pouvait dire que le Défaut de Mordret n’était pas tout aussi étrange ?

Nephis soupira.

“…Alors comment le tuer ?”

Mordret grimaça.

“Le tuer… ne sera pas facile. Comme vous le savez peut-être, je suis réputé pour être difficile à tuer.”

Il hésita un instant, et désigna Sunny :

“Le Voleur d’Âmes ne mourra pas si vous détruisez son corps physique. Il ne mourra peut-être même pas si vous détruisez son âme. Pour véritablement se débarrasser de lui, il faut détruire son reflet. Et il n’y a que deux moyens d’y parvenir.”

Le Prince de Rien marqua une pause, puis partagea à contrecœur le secret de la façon dont il pouvait être tué :

“Le premier consiste à le vaincre dans un combat d’âmes lorsqu’il tente de s’emparer de votre corps. De nous tous ici, c’est Sunless qui a le plus de chances d’y parvenir… voire l’Étoile Changeante. Et moi ensuite. Avec tout le respect que je vous dois, les autres n’ont aucune chance.”

Effie et Jet haussèrent les épaules à l’unisson.

“Pas de soucis.”

Cassie, qui était restée silencieuse auparavant, prit enfin la parole :

“Quel est le deuxième ?”

Mordret acquiesça.

“Le deuxième consiste à détruire son corps physique alors qu’il n’y a pas d’autres corps dans les environs, et qu’il n’y a pas non plus de reflets dans lesquels il pourrait s’enfuir. Inutile de dire que cette méthode n’est pas très réalisable. Nous devrons donc l’attirer dans l’âme de Sunless, de Dame Nephis ou de moi-même.”

Son visage s’assombrit soudain.

“…Mais même moi, je ne connais pas la Capacité de Transformation du Voleur d’Âmes. Il pourrait donc nous réserver une mauvaise surprise. En fait, je suis presque certain qu’il le fera.”

Sunny sourit d’un air sombre.

“Ce n’est pas grave. Nous sommes aussi pleins de surprises.”

Le Prince Fou nous soutient d’outre-tombe, et ce n’est pas la moindre des choses. Il savait que je recevrais la Couronne du Crépuscule. Il savait aussi que je viendrais voir Anémone et apprendre son lien avec le système défensif de cette cité. Ce bâtard fou a probablement piégé lui-même le Seigneur de l’Effroi et le Voleur d’Âmes dans le temps figé, et je serai celui qui les libérera. Tout cela n’est certainement pas une coïncidence.

Nephis acquiesça.

“Partageons nos informations. Après avoir appris tout ce que vous savez sur Crépuscule, nous élaborerons un plan et nous nous préparerons.”

Un étrange et léger sourire se dessina sur ses lèvres.

“Ensuite, nous ferons en sorte que les Trois Plaies disparaissent et que seule la Tourmenteuse subsiste. Nous vaincrons.”

error: Contenue protégé - World-Novel