Accueil Article 4425-chapitre-1336

4425-chapitre-1336

Chapitre 1336 – Puanteur du Destin

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Le petit point qui était apparu au loin se rapprochait lentement à mesure que le ketch s’en approchait, guidé par la main ferme de Neph. À un moment donné, cependant, elle relâcha silencieusement les Noms, laissant le bateau dériver de lui-même.

Son regard était dirigé vers l’avant, une rare expression d’inquiétude apparaissant sur son visage.

Sunny n’était pas différent.

Paralysées par le choc, tous deux s’immobilisèrent. Après quelques instants de silence, il tressaillit et demanda d’une voix tremblante :

“Qu’est-ce… qu’est-ce qu’il fait ici ?”

Son esprit était en ébullition, incapable d’assimiler la vérité de ce qu’ils voyaient.

Devant eux, un navire cabossé flottait mollement sur les flots. Sa silhouette était belle et fluide, mais de vilaines brûlures et de terribles cicatrices jonchaient la gracieuse coque en bois du navire endommagé. Il avait l’air… de s’être échappé des profondeurs de l’enfer après une longue et terrible bataille.

Il avait également l’air complètement vide, comme un navire fantôme abandonné par son équipage.

Mais ce qui était vraiment inconcevable à propos de ce navire à la dérive…

C’était le bruit des feuilles qui s’envolaient de son pont sous l’effet du vent.

En levant les yeux, Sunny aperçut les imposantes branches d’un arbre sublime qui poussait autour du mât de l’étrange navire.

Il connaissait ce navire. Il le connaissait que trop bien.

…C’était le Briseur de Chaînes.

Le navire cabossé qui se trouvait devant eux était l’ancien navire amiral des Chasseurs du Feu, que Noctis leur avait arraché lors d’un pari. C’était aussi le navire que Cassie et les Gardiens du Feu avaient restauré pour lui redonner sa gloire d’antan, et que Sunny avait baptisé.

Le Briseur de Chaînes était pratiquement le même que la dernière fois que Sunny l’avait vu… mais il ne lui était pas familier non plus. Outre les cicatrices douloureuses qui recouvraient sa coque, il y avait d’autres différences. La coque elle-même semblait différente, avec des bandes de métal terne renforçant ses lignes gracieuses. Il ne reconnaissait pas non plus la forme redoutable de l’éperon du navire.

Le navire avait l’air beaucoup plus féroce que celui de ses souvenirs, ressemblant davantage à un navire de guerre en difficulté qu’à un magnifique yacht.

Il y avait de nombreuses différences, mais la plus flagrante était l’arbre sacré lui-même. Il était beaucoup, beaucoup plus grand et robuste que celui que Cassie avait entretenu, noyant toute la partie centrale du navire dans l’ombre de sa couronne.

Pourtant… c’était le Briseur de Chaînes.

Était-ce le cas ?

Non, ce ne pouvait pas être ça…

Il était inconcevable que le vaisseau volant se soit retrouvé dans le Tombeau d’Ariel. Sunny ne comprenait pas comment il avait pu apparaître ici.

Le voir lui paraissait tout simplement trop bizarre.

Secoué, il détacha son regard du vaisseau endommagé et regarda Nephis. Sa bouche était sèche.

“Comment peut-il être ici ?”

Elle hésita, aussi secouée que lui. Au bout d’un moment, elle secoua la tête.

“Je n’en sais rien. Peut-être… peut-être que c’est un autre navire. Les gens qui ont construit le Briseur de Chaînes ont peut-être créé plus d’un navire. Peut-être.”

Tous deux savaient que la probabilité que ce soit le cas était extrêmement faible. Noctis possédait le vaisseau volant depuis près d’un millier d’années et l’avait considérablement modifié au fil des siècles. C’est lui qui avait planté un arbre du Bosquet Sacré du Dieu du Cœur sur le pont du navire et qui avait créé les enchantements qui reliaient les deux en un seul ensemble.

Comment pouvait-il y avoir un autre navire comme celui-là ?

Nephis inspira profondément.

“…Ou peut-être que Noctis a visité le Tombeau d’Ariel à un moment donné. Dans ce cas, son navire aurait été emporté dans le Cauchemar par le Sortilège, tout comme Daeron de la Mer du Crépuscule. Parce que le Grand Fleuve coule à travers le temps.”

Elle fronça les sourcils.

“Est-ce qu’il ressemble à ce qu’il était quand Noctis le commandait ? Il est différent de ce qu’il est aujourd’hui. Dans le monde réel, je veux dire.”

Sa voix était pleine de doutes.

Sunny fronça les sourcils, puis regarda à nouveau le vaisseau abîmé. Au bout d’un moment, il dit avec incertitude :

“Non… ça ne ressemble ni à la version passée, ni à la version présente du Briseur de Chaînes. Il est différent des deux.”

Après une courte pause, il ajouta :

“Bien sûr, je n’ai accompagné Noctis qu’à la toute fin des mille années qu’il a passés dans le Royaume de Hope. Le navire sur lequel nous avons voyagé était peut-être différent avant. Ce type… l’a sûrement reconstruit et modifié de nombreuses fois. La version que nous avons vue n’était que la dernière d’une longue série.”

C’était donc pour cette raison ? La copie du Briseur de Chaînes était ici parce que Noctis avait visité le Tombeau d’Ariel autrefois, laissant une empreinte que le Sortilège put conjurer pour qu’elle revienne à la vie ?

…Si tel était le cas, où se trouvait donc le flamboyant sorcier ? Pourquoi son navire dérivait-il dans le courant du temps, endommagé et abandonné ?

Cette théorie était la seule qui avait un peu de sens… mais elle restait au mieux ténue.

Sunny et Nephis se regardèrent l’un l’autre, ressentant tous deux un sombre sentiment de malaise.

Il finit par soupirer.

“En fait, il y a une autre question, plus urgente.”

Elle acquiesça lentement.

“Quelles sont les chances que, dans l’immensité du Grand Fleuve, nous arrivions aveuglément à l’endroit exact où se trouve ce navire ?”

Le coin de la bouche de Sunny tressaillit.

Détournant le regard, il resta silencieux un moment. Ses pensées étaient sinistres.

Cette situation sent mauvais, et c’est une odeur familière. La puanteur du destin…

Il jeta un regard sombre sur le vaisseau endommagé.

“Ce ne peut être une coïncidence. Tout comme la découverte d’Ananke n’était pas une coïncidence. La personne qui lui a envoyé un message à travers ses rêves devait avoir l’intention de nous amener à trouver le Briseur de Chaînes.”

Sunny hésita un peu, puis ajouta :

“En fait, je suis prêt à parier que c’est là que le rêve lui a dit de nous diriger.”

Tous deux restèrent silencieux un moment, troublés.

Était-ce Dusk, la Sibylle de Grâce Déchue ?

Qui d’autre aurait pu prédire l’avenir avec autant de précision ?

Quelqu’un qui voit les ficelles du destin bien mieux que moi, c’est certain…

Nephis jeta un dernier coup d’œil au vaisseau endommagé, troublée, puis secoua la tête.

“Je suppose que nous le saurons bientôt. Pour l’instant… nous étions tous les deux inquiets de voir le ketch supporter le voyage jusqu’à Grâce Déchue, non ? Maintenant, nous avons devant nous un navire presque indestructible. Un navire construit pour résister à une mer de flammes divines, rien de moins. Il a l’air endommagé, mais comme il n’a pas encore coulé, les dégâts ne doivent pas être trop importants.”

Sunny la fixa silencieusement pendant un moment.

“…Tu veux monter à bord ? Es-tu fo… es-tu sûre ?”

Elle croisa son regard et haussa les épaules.

“Pourquoi pas ?”

Il resta silencieux un moment.

Puis, Sunny eut un petit rire ironique et détourna le regard.

“Bordel. Je dois être fou moi aussi… parce que j’ai vraiment envie de monter dans ce vaisseau…”

error: Contenue protégé - World-Novel