Accueil Article 4365-chapitre-1307

4365-chapitre-1307

Chapitre 1307 – Avant le Sortilège du Cauchemar

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

La vieille femme se tut. Sunny et Nephis étaient eux aussi plongés dans la morosité. Il était trop facile d’imaginer les actes ignobles que pouvaient commettre ceux qui aspiraient au pouvoir dans un monde qui récompensait le meurtre par la force.

En fait, la même bassesse aurait pu consumer le monde réel, où il était plus facile d’absorber l’essence des humains tués que de traquer d’innombrables Créatures du Cauchemar. Sans le gouvernement et des gens comme Jet, qui maintenaient l’ordre et réprimaient d’une main de fer le côté sombre de la société Éveillée, les choses auraient depuis longtemps tourné au vinaigre.

Les clans d’Héritier jouèrent également leur rôle, empêchant les enclaves humaines du Royaume des Rêves de sombrer dans l’anarchie.

Sunny finit par soupirer et secouer la tête.

“Donc… une fois que notre essence d’âme se sera Éveillée et que nous pourrons la contrôler, l’étape suivante consistera à travailler patiemment à la formation du noyau d’âme. Que se passe-t-il alors ?”

Ananke sourit et montra sa poitrine, où se trouvait habituellement le noyau d’âme d’un humain.

“L’accumulation du pouvoir. L’Ascension est une étape qui consiste à s’élever au-dessus de sa nature de mortel en améliorant la qualité de son essence, mais aussi de son corps. Cette étape peut être lente si l’on s’affine naturellement, ou rapide si l’on améliore son essence en absorbant l’essence d’êtres plus forts. Une fois que l’essence d’âme atteint un changement qualitatif, le noyau d’âme se reformera et se renforcera également. Bien sûr, cela ne se produira pas non plus sans un raffinement volontaire.”

Sunny pencha la tête.

“Euh… comment peut-on raffiner son essence, exactement ?”

Ananke rit.

“Ce n’est pas quelque chose que je peux expliquer en une seule conversation ! Il existe des méthodes et des techniques dont le savoir a été accumulé au fil d’innombrables générations et qui sont enseignées aux disciples pendant de nombreuses années. Malgré cela, très peu d’entre eux parviennent à réussir. Ah… bien sûr, tous ceux qui y parviennent doivent d’abord trouver le moyen d’entrer dans leur Mer de l’Âme. Sans la capacité d’entrer dans la Mer de l’Âme, il faudrait de nombreuses vies pour atteindre l’Ascension, même avec la meilleure technique de raffinement.”

Elle secoua la tête avec un sourire.

“C’est du moins ce qui se passe pour nous, les humains. Certaines créatures nobles ont leurs propres méthodes… elles peuvent posséder plusieurs noyaux d’âme et suivre le chemin de l’Ascension plus naturellement.”

Sunny cligna des yeux plusieurs fois.

“Attendez… les gens doivent apprendre à entrer dans leurs Mers de l’Âme ?”

La vieille femme hocha la tête d’un air sérieux.

“Naturellement. C’est-à-dire… sans les conseils du Sortilège du Cauchemar. Weaver nous a donné à nous, mortels, un cadeau qui peut accélérer chaque étape sur le chemin de l’Ascension, y compris la découverte de sa propre Mer de l’Âme.”

C’est… inattendu.

Tout le monde avait supposé que la capacité d’accéder à la Mer de l’Âme était une aptitude naturelle de tous les Éveillés — y compris les Dormeurs. En réalité, c’était une autre chose que le Sortilège avait simplifiée pour les humains du monde réel.

Impitoyable, implacable et… immensément efficace. C’est ainsi qu’est le Sortilège.

Plus Sunny en apprenait sur le Sortilège du Cauchemar, plus il réalisait à quel point il était ingénieux et cruellement efficace pour aider… non, pour forcer les gens à devenir plus forts, plus forts, et encore plus forts — jusqu’à ce qu’ils s’élèvent aussi haut qu’ils le pouvaient, et même plus haut que cela, ou qu’ils meurent.

Dans quel but, il l’ignorait.

Nephis soupira.

“Et la Transcendance ?”

Ananke acquiesça.

“La Transcendance est différente. Il ne s’agit pas seulement d’accumulation… c’est une étape de transformation profonde, où un mortel assume les premières qualités du divin. L’essence d’âme doit devenir beaucoup plus puissante, le noyau d’âme doit devenir beaucoup plus volumineux. Plus important encore, un Éveillé doit s’unir au monde et être reconnu par lui. Son âme doit être… étendue au-delà des limites du corps et fusionner, dans une certaine mesure, avec le monde. C’est… difficile à expliquer avec des mots, pardonnez-moi.”

Sunny pencha la tête, réfléchissant. Les paroles d’Ananke semblaient en effet très vagues et ésotériques, mais il avait l’impression de comprendre de quoi elle parlait.

Tel était le cas lorsque Sainte Tyris apparaissait et que la lumière du soleil semblait se déplacer légèrement, comme si elle souhaitait être proche d’elle. Le monde lui-même répondait aux Transcendants, et se pliait même parfois à leur volonté.

D’un autre côté, il répondait également à quelques personnes en dessous du Rang Transcendant… comme Nephis, ou Jet, ou Sunny.

C’était… particulier.

Ananke prit une gorgée de thé et ajouta, la voix claire :

“Bien sûr, la connexion entre un Transcendant et le monde n’est pas totale. Il s’agit plutôt d’un lien avec un ou, très rarement, plusieurs aspects du monde… qu’il s’agisse de l’eau, du vent, de l’ombre, de la lumière ou de quelque chose d’entièrement différent. Par conséquent, l’étape la plus importante qu’un humain Ascendant doit franchir pour atteindre la Transcendance est d’éveiller son Aspect.”

Sunny et Nephis se regardèrent avec confusion.

“Éveiller son Aspect ? Que voulez-vous dire ?”

La vieille femme toussota.

“Euh… mais c’est exactement ce que je veux dire ? Qu’il faut posséder un Aspect pour accéder à la Transcendance ?”

Sunny se massa les tempes.

“Attendez… tous les Eveillés ne possèdent-ils pas un Aspect ?”

Ananke gloussa.

“Bien sûr que non ! Chaque humain Éveillé possède le potentiel pour concrétiser un Aspect, mais il y en a beaucoup qui n’y parviennent jamais. Peut-être même la plupart. Cependant, plus on s’élève sur le chemin de l’Ascension, plus il devient difficile d’avancer sans revendiquer son Aspect, ainsi que son Défaut. Il est impossible de réaliser la Transcendance sans eux.”

Cette information était vraiment choquante. Ni Sunny ni Nephis ne purent la digérer rapidement. Devenir un Éveillé sans Aspect ? Une telle chose existait ?

Sunny essaya de se souvenir de tous les humains qu’il avait combattus dans le Premier et le Second Cauchemar. Avaient-ils tous montré des Capacités d’Aspect ? Il ne s’en souvenait vraiment pas… ou plutôt, il ne pouvait pas le dire en se basant sur ses souvenirs.

Nephis, quant à elle, fronça les sourcils et demanda, la voix pleine de contemplation :

“Pourquoi seuls les humains possèdent-ils des Aspects ? Pourquoi les créatures… les créatures nobles… n’en ont-elles pas aussi ?”

Pour les humains du monde réel, tout ce qui n’était pas humain était une Créature du Cauchemar. Mais, bien sûr, Sunny avait appris depuis longtemps que ce n’était pas le cas. Il y avait des humains, et il y avait des créatures — comme les originaux de Sainte et Cauchemar.

Ce ne fut qu’après avoir succombé à la Corruption que les “nobles créatures”, comme Ananke appelait ces êtres, devinrent des abominations. Le problème, c’est qu’il n’y avait que des humains dans le monde réel, alors que toutes les créatures du Royaume des Rêves étaient déjà corrompues. Par conséquent, le concept de quelque chose qui n’était pas humain, mais qui n’était pas non plus abominable, était difficile à accepter.

Cependant… dans les temps anciens, les humains et les créatures nobles vivaient côte à côte. Néanmoins, la différence entre eux était la même — les humains ne pouvaient que monter en Rang, mais possédaient des Aspects, tandis que les créatures nobles montaient à la fois en Rang et en Classe, mais n’avaient pas d’Aspects propres.

La question posée par Nephis était donc intéressante.

Ananke sourit.

“C’est parce que les créatures nobles ont été créées par les dieux, alors que nous, les humains, ne le sommes pas.”

Sunny cligna des yeux.

Hein ?

Il savait que la création d’êtres vivants était un pouvoir exclusif des dieux — c’est pourquoi l’exploit de Nether, qui avait créé Sainte et son peuple, était si remarquable.

Maintenant, il avait appris que toutes les créatures étaient le résultat de l’exercice de cette autorité par les dieux.

Mais que voulait dire Ananke lorsqu’elle affirmait que les humains n’étaient pas faits de la même façon ?

Remarquant leur confusion, elle gloussa.

“Les humains n’ont été créés par personne, ils sont apparus de la même façon dont sont nés les dieux. C’est juste que… si les dieux étaient la flamme, nous, les humains, étions de minuscules étincelles qui ont jailli au moment où le feu s’éteignait. Néanmoins, nous sommes issus de la même source. C’est pourquoi tous les humains possèdent le potentiel de devenir des dieux, ainsi que la capacité d’éveiller un Aspect. C’est pourquoi le chemin de l’Ascension nous est ouvert.”

Sunny fronça les sourcils.

Il y avait un vide en perpétuel changement, où le Désir était né. C’est de là qu’est née la Direction, et les dieux…

Il ne comprenait toujours pas le sens de ces mots mystérieux, mais si Ananke disait la vérité — et ne se contentait pas de raconter des mythes sans fondement — les humains venaient du “Désir” et de la “Direction”, tout comme les dieux.

Il secoua la tête.

“D’accord… je comprends cela. Mais pourquoi avez-vous dit que la Transcendance n’exige pas seulement un Aspect, mais aussi un Défaut ?”

La vieille femme soupira.

“Parce que l’un ne peut exister sans l’autre. L’imperfection est également une loi absolue, tout comme la mort… et donc, rien n’est parfait. Même le monde est imparfait. Même les dieux, qui sont nés sans défaut, ne sont plus parfaits. Et donc, nous, les humains, sommes aussi imparfaits.”

Elle sourit et ajouta, la voix calme :

“Mais c’est une bonne chose. Les choses sans défaut sont parfaites et ne peuvent donc jamais s’améliorer. Elles ne peuvent jamais grandir. Elles ne peuvent que rester immobiles et immuables, ce qui n’est pas différent de la mort. Être imparfait est l’essence même de la vie, mon Seigneur et ma Dame. C’est aussi l’essence de la croissance. Après tout, qu’est-ce que la vie si ce n’est une lutte constante pour grandir et s’améliorer ?”

error: Contenue protégé - World-Novel