Accueil Article 4254-chapitre-1256

4254-chapitre-1256

Chapitre 1256 – Atteindre les Étoiles

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

Sunny et Nephis ne remontèrent dans la fissure familière qu’après que les sept soleils eurent plongé dans les eaux du Grand Fleuve. Ils consommèrent avec avidité les dernières rations du Coffre de la Convoitise, puis s’installèrent sur le rocher usé par les intempéries pour dormir.

Sainte montait la garde au-dessus de la fissure, et Cauchemar était proche pour protéger leurs rêves. Ils décidèrent donc de ne pas alterner et de se reposer toute la nuit.

Le monde fut rapidement plongé dans l’obscurité. La lueur nocturne du Grand Fleuve n’atteignait pas les profondeurs de la fissure, et il n’y avait ni étoiles ni lune dans le ciel. Le monde était entièrement noir, comme s’ils avaient plongé dans un vide sans fin.

Écoutant le doux bruit de la respiration de Neph, Sunny se laissa envahir par la fatigue.

Il était fatigué. Mais ce n’était pas l’épuisement cruel et glacial dont il avait souvent souffert ces derniers mois… au contraire, cette fatigue était d’un genre satisfaisant et agréable. Quelque chose qu’il n’avait pas ressenti depuis longtemps.

Sunny avait beaucoup appris au cours de leur entraînement aujourd’hui. Ils s’étaient entraînés ensemble jusqu’au coucher du soleil, et tous deux avaient fait de leur mieux pour faire transpirer leur adversaire. Il ne s’était pas beaucoup retenu, et Nephis non plus.

Au bout du compte, Sunny fut déçu. Même après tout ce temps, elle était encore comme une étoile lointaine… une étoile qu’il pouvait voir, mais jamais toucher. Du moins en ce qui concerne le maniement de l’épée et la maîtrise du combat.

Cela aurait dû être décourageant, mais il trouva cela étrangement encourageant. Sunny avait l’impression qu’on lui avait montré un nouvel horizon… quelque chose à viser, ainsi qu’une direction claire pour atteindre les étoiles.

Il se rendit également compte que sa maîtrise de la Danse de l’Ombre comportait encore des lacunes. C’était une révélation précieuse en soi… armé de cela, il pouvait affiner et perfectionner son style sans forme, le rapprochant ainsi de l’étape suivante.

Cela dit… Sunny se sentait très étrange en ce moment.

C’était parce qu’il avait réalisé qu’il était actuellement plus puissant que Nephis.

Oui, elle était une meilleure combattante que lui. Cependant, Sunny avait tellement d’outils à sa disposition. Il avait également deux Fléaux Transcendants et une Terreur Éveillée à ses côtés. S’ils se battaient sérieusement tous les deux… il ne savait pas vraiment qui resterait debout à la fin, mais il savait que ses chances étaient bien plus élevées que les siennes.

C’était une émotion vaste, tumultueuse et profondément troublante.

Ce qui le surprenait le plus, cependant, c’était la faiblesse de la réaction qu’elle suscitait en lui. Il fut un temps où devenir plus puissant que Nephis était la seule chose à laquelle il pensait. Mais maintenant… il se sentait presque indifférent.

C’était ce que c’était. Il ne servait à rien de courir vers la ligne d’arrivée, de toute façon. Cette ligne ne changerait pas.

Peu importait lequel d’entre eux deviendrait une Terreur en premier, car tôt ou tard, ils finiraient tous les deux en Titans. Le fait que Sunny soit en tête pour la première fois n’avait pas d’importance — sa Capacité Ascendante n’était pas du genre à augmenter la puissance d’une personne, tout simplement.

Ils étaient dans le même bateau, de toute façon.

Peut-être pouvait-il se permettre de ressentir cela parce qu’il était désormais plus confiant à l’égard du Lien de l’Ombre et du pouvoir qu’elle détenait sur lui. Nephis avait prouvé qu’elle n’avait pas l’intention de s’en servir… et il avait pris confiance en sa capacité à faire mourir l’un d’entre eux, ou les deux, même si elle le faisait.

Comme c’est romantique…

Il soupira, se sentant calme et confortable dans l’obscurité qui les enveloppait.

Au bout d’un moment, Sunny demanda :

“Hé, Neph… tu dors déjà ?”

Il y eut quelques instants de silence avant qu’elle ne réponde.

“Non.”

Caché dans l’obscurité, il sourit.

“…Comment est le sac de couchage ? Il est chaud ?”

Il n’y avait que deux sacs de couchage dans le Coffre de la Convoitise — celui que Sunny utilisait dans la nature, et un sac de rechange. Malheureusement, il avait déchiré l’un d’entre eux lorsque le serpent azur avait fait trembler l’île sombre pour la première fois, si bien qu’il n’y en avait plus qu’un seul.

Sunny avait choisi de dormir sur le rocher usé par les intempéries, comptant sur les qualités uniques de la Coquille de Marbre pour assurer son confort. Heureusement, le Grand Fleuve semblait avoir un climat doux, il n’avait donc pas particulièrement froid. La fissure les protégeait également du vent.

Il n’avait donc aucun problème à laisser Nephis utiliser le seul sac de couchage restant.

Pourtant… cela ne voulait pas dire qu’il ne la taquinerait pas à ce sujet…

Une réponse calme vint de l’obscurité.

“Oui, j’ai chaud. Il est de grande qualité.”

Alors que le sourire se figeait sur le visage de Sunny, il soupira.

Elle est vraiment… trop rigide pour être taquinée. Mince.

Quelques instants plus tard, Neph demanda :

“Oh… tu veux que je te le donne ? C’est ton sac de couchage… il serait normal que le propriétaire l’utilise…”

Sunny tressaillit.

“Non, non ! Garde-le. Ce n’est pas du tout ce que je voulais.”

Mon Dieu, elle est désespérante…

Il y eut une longue pause. Puis la voix de Neph sortit à nouveau des ténèbres :

“Ah ! Je vois. Tu veux qu’on l’utilise ensemble ?”

En entendant cela, tout le corps de Sunny trembla.

“Quoi ? Non ! Ce n’est pas du tout ce que je voulais dire ! Pour qui me prends-tu ? Je ne faisais que te taquiner !”

Soudain, il entendit un léger gloussement. Tournant la tête, Sunny vit Neph se couvrir la bouche d’une main. Elle réprimait un rire…

Ses yeux s’écarquillèrent.

Attends… une taquinerie inversée ? Je me suis fait avoir !

Son cœur se serra. Une situation embarrassante…

Il regarda Nephis avec incrédulité pendant quelques instants, puis s’allongea et regarda à nouveau la ligne déchiquetée du firmament noir. Quelques instants plus tard, il se mit à rire à son tour.

“C’est… c’est trop ridicule…”

Nephis baissa la main, puis demanda d’un ton amusé :

“De quoi ?”

Sunny haussa les épaules.

“Je veux dire… nous naviguons sur une rivière de sang d’un Titan Impur sur le cadavre d’un Monstre Supérieur. Nous remontons le temps. Et nous rions comme des enfants…”

Elle resta silencieuse un moment avant de reprendre sur son ton calme habituel :

“Oui, c’est un peu ridicule.”

Puis, un silence confortable s’installa entre eux.

Sunny regarda le ciel noir pendant un moment. Puis un soupir s’échappa de ses lèvres.

Il s’attarda un long moment, puis tourna la tête pour la regarder à nouveau.

“Neph ? Je peux te demander quelque chose ?”

Elle tourna également la tête pour lui faire face, même si elle ne voyait rien dans l’obscurité.

“Bien sûr.”

Sunny hésita.

Mais il finit tout de même par demander :

“Peux-tu me dire ce qui t’est arrivé dans le Second Cauchemar ?”

Un soupçon d’amusement disparut lentement de ses yeux. Son léger sourire s’effaça également.

Nephis resta silencieuse un long moment, son expression devenant sombre et distante.

Suite à ça, elle soupira.

“…D’accord. Je vais te le dire.”

Sa voix était étrangement triste.

Nephis se détourna, plongea son regard dans les ténèbres et dit :

“Dans mon Second Cauchemar, j’étais une femme faite de pierre. Comme ton Ombre, mais aussi différente… défectueuse…”

error: Contenue protégé - World-Novel