Accueil Article 4168-chapitre-1225

4168-chapitre-1225

Chapitre 1225 – Court Répit

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Une fois le repas terminé, un silence tendu s’installa dans l’ancienne ruine. Tout le monde était épuisé, mais personne n’osait s’endormir… non seulement par crainte que le Gardien de la Porte ne les trouve, mais aussi à cause des deux Saints.

Maîtresse des Bêtes et Chevalier de l’Été étaient assis de part et d’autre du feu, se fixant l’un l’autre d’un air tendu. Aucun des deux ne pouvait baisser sa garde, sachant que l’adversaire allait peut-être profiter de ce moment pour lancer une attaque.

Je suppose que leur alliance était vouée à être de courte durée.

Sunny ferma les yeux, puis bailla.

“Sans vouloir vous offenser… pourquoi ne partez-vous pas ? Comme ça, ceux qui resteront pourront au moins se reposer.”

Les deux Saints le regardèrent avec une pointe de surprise. Après quelques instants, Seigneur Gilead secoua légèrement la tête.

“Je dois admettre que j’admire votre sang-froid, Maître Sunless.”

Chevalier de l’Été devait avoir l’impression que les personnes qu’il ne pourrait pas sauver seraient terrifiées, peut-être même qu’elles le supplieraient de les ramener dans le monde réel à la place de Morgan.

Sunny ne considérait pas le fait de supplier comme étant indigne de lui — à condition qu’il y ait un intérêt à le faire. Mais il savait que le Saint du Clan Valor n’allait jamais abandonner la fille de son Souverain.

Sunny haussa les épaules.

“Je suis trop fatigué pour être inquiet.”

Maîtresse des Bêtes gloussa, puis dit d’une voix rauque :

“La raison pour laquelle nous ne sommes pas partis est très simple. Tu n’es pas un Saint, donc tu ne peux pas savoir… mais il y a des conditions qui doivent être remplies pour retourner dans le monde réel. En effet, nos ancres dans le monde réel sont affectées par l’Appel de la même manière que vos ancres dans le Royaume des Rêves le sont. Chaque Graine exerce une force d’attraction, et comme il y en a beaucoup dans le Désert du Cauchemar, cette force est omniprésente. Nous devons d’abord trouver un endroit où elle est relativement faible, et cette ruine n’en fait pas partie.”

Elle marqua une pause, puis ajouta :

“Ils ne sont pas trop difficiles à trouver, cependant. Je suis prête à parier que nous en rencontrerons au moins un demain.”

Sunny pencha légèrement la tête.

C’est donc ça…

Il était logique que les Saints soient influencés par l’Appel même dans le Royaume des Rêves. En fait, l’influence qu’ils devaient endurer était bien plus grande que celle subie par le reste d’entre eux — Sunny le savait grâce à ses propres expériences en tant qu’Éveillé et en tant que Maître. Après l’Ascension, il avait ressenti l’attraction de l’Appel beaucoup plus clairement.

C’est intéressant qu’elle ait parlé d’ancrage au lieu d’attache.

Le fait est que ni Maîtresse des Bêtes ni Chevalier de l’Été ne pouvaient quitter la ruine — et le Désert Maudit — avant la fin de la nuit.

Sunny acquiesça.

“D’accord. Montez la garde, alors.”

Sur ces mots, il se laissa tomber avec précaution sur le sol, en veillant à s’allonger sur son côté indemne, et ferma les yeux.

Maîtresse des Bêtes était visiblement amusée par son attitude nonchalante, mais Sunny s’en fichait. Il voulait juste dormir.

S’endormir était risqué, mais rester éveillé et refuser à son corps et à son esprit le repos dont il avait tant besoin l’était tout autant.

Il y eut un peu de silence dans la ruine sombre. Puis, les autres suivirent lentement son exemple.

Finalement, il ne resta plus que Chevalier de l’Été et la belle démone éveillés.

***

Sunny fut un peu surpris de retrouver ses esprits vivant. Bien sûr, ses ombres l’auraient averti si quelque chose de vraiment dangereux s’était produit pendant qu’il dormait — mais se retrouver en compagnie de Saints et de terribles abominations était un peu au-dessus de leurs moyens.

Enfin… techniquement, les ombres n’étaient pas payées, donc tout était au-dessus de leurs moyens.

Quoi qu’il en soit, Sunny ne se sentait pas particulièrement reposé — son corps était toujours dans un état lamentable et couvert de blessures. Cependant, son état était bien meilleur qu’auparavant. Grâce aux bienfaits de la Pénombre Sans Grâce et à la ténacité de son physique exceptionnel, il se sentait… quelque peu rétabli.

En se redressant, il vit des rayons de soleil pâle s’infiltrer à travers les fissures du toit de la ruine. L’air était encore frais, il devait être tôt dans la matinée.

La fraîcheur allait bientôt être remplacée par une chaleur épouvantable.

Secouant la tête, Sunny se leva avec une grimace et s’étira le cou.

Il fut le premier à se réveiller, et tous les autres dormaient encore — à l’exception de Chevalier de l’Été et de Maîtresse des Bêtes, qui étaient toujours là où ils se trouvaient auparavant.

Est-ce que ces deux-là se sont regardés toute la nuit ?

Invoquant le Printemps Sans Fin, il les salua d’un signe de tête et se força à sourire.

“Bonjour.”

Seigneur Gilead le salua calmement, tandis que la belle démone esquissa un sourire.

“Tu as moins l’air d’un cadavre, petit frère.”

Sunny la dévisagea quelques instants, puis répondit avec raideur :

“Merci pour le compliment, je suppose.”

Pourquoi diable m’appelle-t-elle “petit frère”, tout d’un coup ? Premièrement, je ne suis pas son frère… deuxièmement, je ne suis pas petit !

La blessure au visage de Maîtresse des Bêtes laissait encore couler des gouttes de sang, mais cela ne l’empêchait pas de rire.

Il lutta pour ne pas se laisser envoûter par ce rire.

La belle Sainte s’attarda un peu, puis demanda d’un ton langoureux :

“Au fait, je voulais te demander…”

Ses yeux brillèrent d’un amusement amical.

“…Comment toi et Étoile Changeante avez tué Croc Sinistre ?”

Sunny la regarda et resta silencieux pendant un moment. Le ton de Maîtresse des Bêtes semblait détendu, mais il ne pouvait s’empêcher de se demander s’il n’y avait pas une menace cachée sous ce calme.

Être menacé par l’enchanteresse séduisante… serait une expérience effrayante.

Lorsque la douleur de son Défaut devint insupportable, Sunny haussa les épaules.

“De la même façon que vous et Seigneur Gilead avez tué l’abomination Supérieure. En combinant nos forces et en exploitant ses faiblesses.”

Maîtresse des Bêtes l’étudia quelques instants, puis se détourna avec une moquerie.

“Les enfants de nos jours sont vraiment terrifiants…”

Sunny fronça les sourcils.

“Pourquoi ? Dois-je m’attendre à devenir la cible de la vendetta du clan Song après mon retour dans le monde réel ? Parce que, laissez-moi vous dire… j’ai tout juste réussi à ne plus être la cible du clan Valor avant de venir en Antarctique et de découvrir les merveilles de la Chaîne des Cauchemars. L’année a été très, très dure pour moi, alors… j’apprécierais vraiment un peu de clémence…”

La belle démone s’esclaffa.

“Tu as l’air vraiment confiant dans ta capacité à revenir, en tout cas ? Quel optimisme !”

Sunny cligna des yeux plusieurs fois et la fixa d’un air sombre.

Après un silence amer, il soupira.

“Eh bien… Si vous le dites comme ça… Je retire ce que j’ai dit. La matinée n’est pas bonne du tout…”

error: Contenue protégé - World-Novel