Accueil Article 4107-chapitre-1208

4107-chapitre-1208

Chapitre 1208 – Nouvel Arrivant

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Instantanément, tous trois — Sunny, Jet et Seishan — se mirent en garde. Jet prépara son glaive, tandis que Sunny resserra la poignée du Péché de Réconfort. Seishan, quant à elle, baissa légèrement les mains, comme si elle se préparait à se défendre à mains nues.

L’épée maudite chuchota à l’oreille de Sunny :

“Utilise-les comme bouclier… recule d’un pas, et laisse ce qui vient se repaître de leur chair en premier…”

Sunny s’efforça de l’ignorer.

Avant cela, pour surveiller le désert, il refusait d’envoyer ses ombres à l’extérieur — vu l’horreur des créatures qui le peuplaient la nuit, nombre d’entre elles possédaient forcément des moyens de détruire les choses intangibles. Sunny ne voulait pas risquer qu’une de ses ombres soit anéantie.

Mais à présent, il regrettait cette décision.

Alors que son expression se durcissait, des ruisseaux de sable tombèrent d’en haut, puis quelqu’un sauta doucement sur les dalles de pierre du sol de la chambre.

Sunny ressentit un immense soulagement. C’était un humain…

Jet resta sur ses gardes, mais Seishan sembla se détendre. Elle se redressa légèrement et laissa échapper un doux regard, son visage d’une beauté exquise illuminé par un pâle sourire.

“Ascendant Xu… tu as également survécu.”

Ils étaient en sécurité. Le nouvel arrivant n’était pas une Créature du Cauchemar terrifiante — c’était un survivant comme eux trois. L’un des Maîtres du Clan Song.

L’homme gémit légèrement, puis se protégea les yeux de la lumière vive de la Mémoire lumineuse. Sa main tremblait légèrement.

“Dame… Dame Song ?

En le regardant, Sunny sentit un frisson lui parcourir l’échine.

Un sentiment de peur comme il n’en avait jamais connu auparavant s’enroula autour de son cœur.

Il faillit reculer en titubant, mais se força à rester sur place, arborant la même expression qu’auparavant.

Qu’est-ce que…

Sunny fixa le nouvel arrivant.

L’homme était grand et musclé. Ses cheveux noirs étaient coupés court, révélant un visage fort et beau. Ses yeux étaient comme deux bassins de ténèbres, et un sourire crispé se dessinait sur ses lèvres fendues.

L’Ascendant Xu ne portait ni arme ni armure. Il était vêtu d’un body rouge foncé, qui était déchiré, révélant d’horribles lacérations et ecchymoses sur son corps.

…C’était sans aucun doute l’homme mort dont Sunny avait fermé les yeux il y a quelques heures.

Sunny frissonna, et même la silhouette floue du Péché de Solitude qui se tenait à ses côtés devint soudain méfiante.

Seishan inspira profondément.

“Maître Xu ! Par tous les dieux… as-tu vu l’une de mes sœurs ?”

L’homme regarda autour de lui, puis dit d’une voix rauque :

“…Non, ma dame. Je… n’ai vu personne. Il n’y a que vous.”

Est-ce une sorte d’Aspect régénérateur ? Non, attends… c’est ce bâtard de Mordret ?

Sunny fixa le nouvel arrivant, étudiant chacun de ses mouvements.

Il modifia alors sa perception et regarda à l’intérieur du nouvel arrivant.

…La lame du Péché de Réconfort tremblait légèrement.

Dans le corps de Maître Xu, là où aurait dû se trouver un noyau d’âme rayonnant… à la place, il n’y avait que de viles et impénétrables ténèbres. Des ténèbres si vastes et si profondes que Sunny ne pouvait même pas en concevoir l’ampleur.

Jet n’était pas pressée d’abaisser son glaive. Regardant la… créature… elle fronça légèrement les sourcils et demanda :

“Comment as-tu survécu alors que tu étais dehors une bonne partie de la nuit ?”

La créature portant le cadavre de l’Ascendant Xu la regarda et frissonna.

“…À peine, ma dame. À peine.”

Puis, la créature sourit.

“Y a-t-il d’autres personnes dans les environs ?”

La question s’adressait à Jet, Sunny pouvait donc rester silencieux. Il se déplaça légèrement, réfléchissant aux options qui s’offraient à lui.

C’est une Créature du Cauchemar… qui peut contrôler un cadavre et parler parfaitement le langage humain. Elle connaît même le nom de Seishan. Elle peut même imiter parfaitement le comportement humain. Sans la lignée de Weaver, je ne l’aurais jamais su. C’est… c’est… c’est différent de tout ce que j’ai vu ou entendu auparavant.

…Et la créature était assez forte pour parcourir le Désert du Cauchemar la nuit.

Ils étaient tous les trois piégés dans une petite chambre souterraine avec une telle créature.

Sunny était terrorisé.

Il activa la Bénédiction de Dusk et envoya un message mental à Jet, en essayant de paraître calme :

[Cette chose n’est pas humaine.]

Jet soupira, puis secoua la tête.

“C’est possible, mais nous n’avons rencontré personne d’autre. Il va falloir qu’on se serre les coudes tous les quatre.”

En même temps, elle répondit à Sunny :

[Je sais. Son âme… est bien plus vaste que ne devrait l’être celle d’un Maître. Ou même l’âme d’un Saint. C’est… angoissant.]

Sunny envoya ensuite un message à Seishan.

[Ce n’est pas l’Ascendant Xu. Pense à une réponse, et je l’entendrai.]

La belle ne montra aucun signe de surprise alors que sa réponse résonnait dans son esprit :

[De quoi parles-tu ? Je connais cet homme. Nous avons grandi ensemble… attends. Le fils d’Anvil a-t-il pris son corps ?]

Mon Dieu. Je n’aurais jamais cru pouvoir dire une chose pareille… mais j’aimerais que ce soit vraiment Mordret…

Sunny invoqua les runes, cherchant la récompense qu’il avait reçue pour avoir tué Croc Sinistre.

[Non, quelque chose d’autre a pris son corps. Son cadavre. Quelque chose d’ancien, de vaste… et de puissant. J’ai vu son cadavre en me rendant à la ruine.]

La créature, quant à elle, semblait un peu déçue. Son sourire s’assombrit.

“Bien sûr. Nous allons nous serrer les coudes… et chercher d’autres personnes. Une fois le matin venu. Pas vrai ?”

Sunny fixa une série de runes en particulier, puis offrit le Printemps Sans Fin au cadavre de l’Ascendant Xu. Forçant un sourire, il dit :

“C’est un bon plan. Tiens… de l’eau. Tu dois mourir de soif.”

La créature accepta la bouteille de verre avec un hochement de tête maladroit.

“Oui. Oui… J’ai soif…”

Sunny sourit en regardant la créature porter la bouteille aux lèvres du cadavre.

Puis, sans changer d’expression, il enfonça silencieusement le Péché de Réconfort dans la poitrine de la créature.

Au même moment, une lame faite de ténèbres apparut par-derrière, transperçant le dos du mort. Sainte sortit des ombres, ses yeux embrasés de flammes cramoisies.

Un tourbillon d’étincelles blanches s’éleva autour de Sunny, remplissant presque toute la chambre.

Jet et Seishan étaient déjà en mouvement.

La créature regarda le Printemps Sans Fin qui disparaissait de la main du cadavre, et inclina légèrement la tête.

“Oui… J’ai soif…”

Son sourire s’élargit en un rictus, et le visage de l’Ascendant Xu fut déformé par ce rictus, se transformant en une méchante parodie de ce à quoi un visage humain était censé ressembler.

Les mains du cadavre se levèrent à une vitesse impossible, attrapant les lames des épées de Sunny et de Sainte. Le jade blanc immaculé du Péché de Réconfort semblait se déformer sous l’effet de la pression.

Sunny eut soudain froid.

Ce n’est pas bon…

error: Contenue protégé - World-Novel