Accueil Article 3921-chapitre-1179

3921-chapitre-1179

Chapitre 1179 – Indicateur de Croissance

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Le contingent militaire avait fait halte et établi son campement. Le véhicule de Sunny était garé à l’intérieur du périmètre de défense et il préparait tranquillement le dîner. Il semblait étrange de faire quelque chose d’aussi banal à la veille d’un événement qui pouvait changer le cours de l’histoire, mais…

Il avait faim.

La faim était bien plus puissante que les forces qui façonnaient l’histoire.

Ah. Le Rhino me manque…

Le véhicule blindé utilisé par les Gardiens du Feu était loin d’être bon marché, mais ses équipements étaient plutôt rudimentaires. Il n’y avait même pas de cuisine intégrée, juste quelques appareils pour le stockage et la préparation des aliments.

Mais il savait improviser.

Pendant que Sunny cuisinait, il passa mentalement en revue ce qu’il avait appris depuis son arrivée en Antarctique, et ce qu’il pourrait utiliser si le pire se produisait et que les deux grands clans s’affrontaient dans une bataille sanglante.

Sunny avait été Maître pendant de nombreux mois avant la Chaîne des Cauchemars, mais il avait l’impression de n’avoir développé ses pouvoirs Ascendants qu’ici. Sa maîtrise de la Manifestation de l’Ombre s’était considérablement améliorée, à la fois en termes d’impact et de polyvalence. Il avait également développé la Carapace de l’Ombre et l’Incarnation de l’Ombre, ainsi que leur combinaison — ces deux capacités étaient extrêmement puissantes.

Ses connaissances pratiques en matière de sorcellerie furent approfondies. Il était désormais capable de copier des enchantements plus complexes, et ce plus rapidement. Il pouvait même les modifier dans une certaine mesure. Même si les réalités de la campagne en Antarctique avaient empêché Sunny de consacrer beaucoup de temps au tissage, son répertoire était bien plus large qu’auparavant.

Son arsenal comprenait de nouvelles Mémoires puissantes, y compris des Mémoires Transcendantes. Le Péché de Réconfort, le Linceul de la Pénombre Sans Grâce, et d’autres encore… sans oublier le Miroir de Vérité. Il y avait fort à parier qu’il devrait bientôt s’en servir.

En termes de puissance brute, Sunny était désormais un Tyran. Il possédait cinq noyaux et cinq ombres, ce qui augmentait à la fois ses prouesses physiques et sa quantité d’essence. Curieusement, même son contrôle de l’essence avait connu une amélioration notable — incapable de compter sur le Serpent Noir dans les conditions désastreuses du Quadrant Sud, Sunny avait été forcé de pousser cet aspect de son pouvoir jusqu’à une efficacité presque sans faille.

Et puis il y avait ses Ombres. Il en avait gagné une nouvelle, le Fiélon Vorace. Maintenant que Diablotin s’était régalé des restes du Prince du Soleil, le maigre gobelin était assez fort pour être envoyé au combat. Cauchemar était sur le point de faire son Ascension et de débloquer sa Capacité Terreur. Sainte avait gagnée en Classe et en Rang, devenant un Fléau Transcendant.

(NDT : La Capacité de Cauchemar est de Classe Terreur, le condensé “Capacité Terreur” est vraiment moche. Je laisse ça pour le moment, il faut que je trouve un meilleur rendu.)

Ce seul fait constituait un bond incroyable pour lui, mais la sublimation du Manteau du Monde Souterrain n’était peut-être pas moins importante. Son nouvel Attribut, la Coquille de Marbre, améliorait considérablement sa résistance et ses performances au combat. Honnêtement, l’avoir était presque comme posséder un Aspect secondaire.

En considérant tout cela, il était difficile de nier que le Sunny actuel était incomparablement plus puissant que son ancien lui d’avant l’Antarctique. La comparaison n’était même pas drôle. Le Sunny du passé n’était rien d’autre qu’un enfant chétif.

Ironiquement, Sunny était venu dans le Quadrant Sud en quête de force, et bien qu’il ait cessé de se soucier de cet objectif depuis longtemps, il avait tout de même fini par l’atteindre.

…Malgré tout, il sentait qu’il y avait des choses bien plus précieuses qu’il avait acquises ici. Des choses qui allaient bien au-delà des Ombres, des Mémoires et des Attributs.

L’expérience qu’il avait acquise, les compétences qu’il avait affinées, les leçons qu’il avait tirées — voilà ce qui le distinguait vraiment de son ancien lui. C’est ce qui le rendait vraiment plus fort.

De l’obscurité de la nuit polaire et du désespoir du Centre de l’Antarctique à l’étendue froide de l’Antarctique de l’Est et à ses nombreux dangers, Sunny avait grandi et mûri. Il avait traversé d’innombrables batailles et remporté d’improbables victoires…

Il y avait aussi eu des défaites douloureuses.

Celles-ci l’avaient également forgé.

Préparant des couverts pour trois personnes, Sunny regarda au loin et soupira.

Il allait avoir vingt-et-un ans dans un mois… à une époque, il n’était même pas sûr d’y arriver, mais aujourd’hui, il en était là.

Je… ne me sens plus vraiment jeune.

Peut-être que quelqu’un comme Vestige du Fléau rirait de ces mots, mais Sunny le ressentait vraiment. Il n’avait jamais eu la chance d’être un enfant, et maintenant, il n’était plus un ado non plus.

Alors je suis… vieux ?

Alors que Sunny réfléchissait aux vicissitudes de la vie, l’écoutille de l’APC s’ouvrit et Nephis entra, rapidement suivi par Cassie. Les deux jeunes femmes avaient passé les derniers jours à participer à d’interminables réunions stratégiques et semblaient donc épuisées.

L’odeur de la nourriture fraîchement préparée les détendit toutes les deux. Remarquant l’expression distante sur le visage de Sunny, Nephis pencha légèrement la tête et demanda :

“À quoi penses-tu si sérieusement ?”

Il tressaillit, puis secoua la tête et continua à mettre la table.

“Ah, rien de grave. Je me disais juste… que j’étais trop vieux pour ces conneries.”

Elle fronça les sourcils, puis le transperça d’un regard froid.

“…Je suis plus âgée que toi, pourtant…”

Sa pensée était claire… Tu me traites de vieille ?!

Sunny sourit.

“Oui, oui. Oublie ce que j’ai dit. Viens, noona, mangeons… qui sait quand nous aurons à nouveau l’occasion de profiter d’un bon repas…”

Elles lui jetèrent des regards étranges et s’assirent autour de la petite table pliante, regardant les plats qu’il préparait. En fait, il n’y avait qu’un seul plat, la marmite à tout faire que le Professeur Obel lui avait appris à préparer.

Sunny s’assit à son tour et mit une généreuse portion dans son assiette.

“Mais honnêtement, tu as à peine un an de plus que moi, alors que Cassie a à peine un an de moins que moi. Alors… parlons de manière détendue…”

Il mit dans sa bouche une cuillerée de la bouillie bizarre, puis leur sourit.

Cassie hésita et prit la précaution de taper dans la bouillie avec sa cuillère.

“…Qu’est-ce que c’est que ça ?”

Sunny sourit.

“Ah, je suis content que tu demandes ! C’est un plat ancestral qui a été transmis d’une personne à l’autre depuis les Temps Sombres. D’après ce qu’on m’a dit, il a été initialement inspiré par de la viande de cadavre…”

error: Contenue protégé - World-Novel