Accueil Article 3548-chapitre-1082

3548-chapitre-1082

Chapitre 1082 – Anciennes Cheminées

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Il atteignit la cheminée géante sans trop de problèmes, évitant les dents des créatures vicieuses semblables à des poissons grâce à l’Aile Sombre et à quelques sauts périlleux. La structure était large et incroyablement haute, atteignant au moins trois cents mètres dans le ciel… et ce n’était que la partie visible au-dessus de l’eau.

Il y avait quelques trous dans la structure de la cheminée en alliage, et Sunny ne perdit pas de temps à sauter à travers l’un d’entre eux. Il se retrouva dans un vaste puits sombre, l’eau stagnante irradiant un froid glacial à quelques mètres sous ses pieds. Un minuscule cercle de lumière était visible à des centaines de mètres au-dessus.

Sunny ne savait pas quel genre de mastodonte industriel avait exigé une cheminée aussi énorme — trois en fait — et quel genre de poison s’en était échappé dans l’atmosphère par le passé. Cependant, même aujourd’hui, des décennies ou même des siècles plus tard, l’air à l’intérieur était âcre et difficile à inhaler, lui rappelant les pires jours dans les faubourgs.

Grimaçant, Sunny regarda autour de lui, puis sauta sur un échafaudage à une douzaine de mètres au-dessus de sa position actuelle.

Atterrissant sans bruit sur l’alliage usé par les intempéries, il sourit à Sainte, qui se tenait là, immobile comme une statue, un arc à la main. La chevalière taciturne tourna légèrement la tête, reconnaissant son arrivée, puis continua, indifférente, à observer la base de la cheminée.

Il pouvait sentir que Cauchemar se cachait dans les ténèbres à proximité, dissous dans sa forme d’ombre. Le cheval noir bougea, le saluant, puis s’immobilisa à nouveau.

“Bon travail, vous deux.”

Le communicateur de Sunny chuchota.

“Monte, je m’ennuie à mourir.”

Il soupira, se transforma en ombre et monta sur la haute structure, glissant vers le haut en une large spirale. Alors que Sunny grimpait le long des vieux murs d’alliage, il se mit à penser involontairement au temps qu’il faudrait au Diablotin pour tout manger. Puis il se reprit et ricana.

Mon Dieu, à quoi je pense ?

Mais… c’était vraiment beaucoup d’alliage…

Au sommet de la cheminée, d’étranges machines étaient installées dans la bouche du puits, et les parois étaient noircies par le feu et la suie. L’odeur âcre était quelque peu atténuée par la proximité du ciel ouvert.

Jet était assise sur l’une des machines, les pieds suspendus au-dessus de la chute abyssale. Remarquant Sunny sortir de l’ombre, elle ferma le couvercle d’un thermos militaire, le jeta dans son sac à dos et sourit.

“Te voilà.”

Il acquiesça.

“Ouais. Désolé de t’avoir fait attendre.”

La Faucheuse d’Âmes secoua la tête.

“Je suis partie en mission de reconnaissance toute la semaine. Honnêtement, avoir la chance de m’asseoir et de me détendre pendant quelques heures était exactement ce dont j’avais besoin.”

Jet avait rejoint l’Unité Spéciale de Reconnaissance, tout comme Sunny. La plupart du temps, ils travaillaient seuls, mais pour les missions les plus dangereuses, le Commandement de l’Armée regroupait au moins deux éclaireurs. C’est ainsi que tous deux avaient continué à coopérer et à se battre côte à côte pendant la majeure partie de ces derniers mois. Ils formaient désormais une très bonne équipe.

Jet se leva et regarda autour de lui, étudiant les anciennes machines.

“Hé, tu sais à quoi servaient ces trucs ?”

Sunny secoua la tête.

“Non. Et toi ?”

Elle longea le bord de la plate-forme d’alliage et hocha la tête.

“C’est un système de filtration. En gros, un four poussait un flux constant de fumée toxique à travers la cheminée, et au-dessus… il y avait un autre four. Celui-ci était censé brûler toute la toxicité de la fumée et l’empêcher de se répandre dans l’atmosphère. Chacune de ces cheminées émettait donc un colossal panache de feu dans le ciel. Ça devait être un sacré spectacle, surtout en hiver.”

Sunny se gratta l’arrière de la tête.

“…Ça a l’air un peu stupide.”

Jet le regarda d’un air sombre.

“Je ne suis pas ingénieure. Ça a dû marcher… sinon, pourquoi perdre tout ce temps et cette énergie à construire des filtres ? Quoi qu’il en soit, allons au sommet. Plus vite nous aurons terminé la mission, plus vite nous pourrons nous débarrasser de cette puanteur.”

Ils escaladèrent la dernière douzaine de mètres de la cheminée à l’aide d’une vieille échelle à anneaux branlante, et grimpèrent sur le rebord de la cheminée géante. Elle était aussi large qu’une route. D’ici, on pouvait facilement voir la plus grande partie du lac et la ville qui y était noyée.

Sunny regarda fixement vers le bas, appréciant la beauté surréaliste du paysage désolé qui s’offrait à eux. Presque au même moment, deux de ses ombres atteignirent le sommet des deux autres cheminées géantes.

“Alors ?”

Il hésita quelques instants.

“Celui de gauche est vide, mais celui de droite… il y a quelque chose qui se cache à l’intérieur. Quelque chose d’énorme. Tout ce que l’ombre pouvait voir, c’était des boucles de chair enroulées à l’intérieur du puits sombre de l’ancienne cheminée, remplissant presque un tiers de celui-ci.”

Jet soupira de soulagement.

“Eh bien, tant mieux. Parce qu’il faut qu’on aille à celui de gauche. Laisse cette chose, quelle qu’elle soit, tranquille.”

Sunny acquiesça, ordonnant à son ombre de se cacher et de garder un œil sur la créature gargantuesque.

Les trois grandes cheminées n’étaient pas très éloignées l’une de l’autre, et passer de l’une à l’autre ne leur posait pas de problème. Cependant, ce n’était pas très sûr — si quelque chose les attaquait dans les airs, rester en vie serait un véritable défi. Donc, à moins que quelqu’un comme Kai ne soit dans les parages, il fallait au moins deux personnes pour assurer la sécurité de l’autre.

Sunny emprunta temporairement l’Arc Long de Morgan à Sainte, et couvrit Jet tandis qu’elle glissait à travers le large espace entre les cheminées en utilisant une Mémoire de vol. Elle atteignit la cheminée suivante, puis invoqua une demi-douzaine d’étoiles filantes et fit de même pour lui — Sunny utilisa l’Aile Sombre pour franchir la brèche et rejoignit bientôt Jet.

Ils étaient maintenant très proches de la cible de cette mission.

Il fronça les sourcils.

“Tu le sens ?”

La Faucheuse d’Âmes hocha lentement la tête.

“Ouais. L’Appel est beaucoup plus fort ici. Il doit y avoir une Porte de Catégorie Trois à proximité.”

Ils marchèrent jusqu’à l’autre côté de la cheminée et regardèrent en bas. De cette position, rien n’obstruait leur vue sur le milieu du lac.

Et là, nichée entre les anciennes ruines…

Sunny soupira.

“Cette situation… va poser des problèmes.”

error: Contenue protégé - World-Novel