Accueil Article 3288-chapitre-944

3288-chapitre-944

Chapitre 944 – Sûre et Relativement Saine

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Après que l’inquiétante montagne eut disparu de leur vue, cachée par les pentes enneigées et l’obscurité… l’obscurité banale de la nuit polaire, et non l’insondable obscurité absolue à laquelle ils venaient à peine d’échapper… le convoi s’arrêta enfin.

Autour d’eux, le paysage familier du Centre de l’Antarctique. Au plus profond des montagnes, ils étaient temporairement protégés du vent par une falaise en surplomb, et avaient atteint une vaste zone pouvant servir de campement. Les véhicules avaient besoin d’être vérifiés après la récente course effrénée, et les gens avaient besoin de temps pour reprendre leurs esprits.

Ils n’avaient aucune idée de l’endroit où ils se trouvaient. Sunny devait repérer la zone, déterminer leur position sur la carte et trouver un itinéraire. Il devait également s’assurer qu’il n’y avait pas d’essaims de Créatures du Cauchemar à proximité ou se dirigeant dans leur direction, et faire un millier d’autres choses.

Ah… Je ne veux pas…

La création d’un pont d’ombres lui avait coûté beaucoup d’essence, mais l’effort mental avait été bien pire. Sunny se sentait fatigué et paresseux, mais il n’avait pas d’autre choix que de se remettre immédiatement au travail. Roulant sur le toit du véhicule militaire, il atterrit sur la neige, soupira et envoya ses ombres explorer les lieux.

À ce moment-là, les membres de sa cohorte et d’autres personnes étaient déjà sortis de leurs transports. Certains établissaient un campement et cherchaient de bons postes de surveillance, tandis que d’autres se dirigeaient vers lui avec des visages compliqués.

Très vite, il fut entouré par les Irréguliers. Certains d’entre eux semblaient soulagés de le trouver sain et sauf, d’autres étaient surtout pleins de questions. Luster, qui avait vu plus de titans que les autres, fut le premier à parler :

“Capitaine ! C’était… c’était quelque chose de différent.”

Sunny hocha simplement la tête, en accord avec le jeune homme, pour une fois.

Luster hésita quelques instants, puis demanda prudemment :

“Mais, euh… qu’est-ce que c’était, exactement ?”

Il fixa Sunny, et ajouta d’une voix soudainement rauque :

“Je ne parle pas du pont extraordinaire que vous avez fait, je parle de… l’autre chose. Celle qui a failli l’engloutir.”

Sunny ne répondit pas tout de suite. Finalement, il secoua la tête et regarda vers le sud d’un air sombre.

“Je ne sais pas.”

Il avait pourtant quelques idées.

L’être qui avait habité les vieux tunnels était trop vaste et bien trop puissant pour être une simple Créature du Cauchemar. Il lui rappelait beaucoup la Terreur Cramoisie du Rivage Oublié… alors, peut-être était-ce aussi une terreur, une terreur qui était entrée en sommeil pour évoluer en titan. Ou peut-être un titan qui était en train d’évoluer vers un Rang supérieur.

Ou peut-être était-ce une créature qui était entrée dans le processus d’évolution, pour ensuite être dévorée de l’intérieur par une abomination différente, plus sournoise.

…Quoi qu’il en soit, Sunny était certain que lui et Sainte avaient gâché tout le processus, d’une manière ou d’une autre, et qu’ils avaient même survécu pour le raconter.

En parlant de Sainte… il se demandait si elle allait bien. Les maudits scarabées ne l’avaient pas gravement blessé, mais elle se tenait beaucoup plus près de l’étrange dimension noire — qu’il s’agisse d’un cœur, d’un œuf ou d’une Chrysalide — lorsqu’elle explosa. Sunny n’avait pas revu son Ombre depuis.

Il était également curieux de savoir pourquoi son épée de pierre brisée avait réussi à endommager la sphère alors que le Regard Cruel avait échoué.

Sunny savait que Sainte n’avait pas été détruite, puisqu’il l’avait sentie revenir dans son âme sans lumière après avoir été congédiée, mais elle avait peut-être subi de graves dégâts.

Sunny donna plusieurs ordres aux Irréguliers, prit des nouvelles du Professeur Obel, puis trouva un endroit tranquille pour en avoir le cœur net. Quelque peu nerveux, il invoqua Sainte… mais rien ne se produisit.

Bon sang ! Exactement comme je le pensais… hein ?

Quelque chose clochait. L’absence de la démone taciturne était différente de ce qu’elle était habituellement lorsque les Ombres blessées dormaient dans les flammes noires nourricières, se réparant.

Il ne la sentait presque plus.

Inquiet, Sunny plongea dans sa Mer de l’Âme, fixa les quatre soleils sombres de ses noyaux d’ombre pendant quelques instants, puis invoqua les runes.

Ombres : [Saint de Marbre], [Serpent Noir], [Cauchemar].

Les runes décrivant le Serpent étaient sans vie, indiquant qu’il n’était pas sous son contrôle. Celles de Sainte, en revanche, semblaient normales. Il se concentra sur son nom et lut :

Ombre : Sainte de Marbre.

Rang de l’Ombre : Ascendant.

Classe de l’Ombre : Démon…

Tout semblait normal. Cependant, tout au bout du champ de runes scintillantes, une nouvelle série apparut.

Le cœur de Sunny battit la chamade.

[… Sainte de Marbre est en train d’évoluer]

…Quoi !

Il resta immobile un moment, puis soupira.

C’est donc ça…

En quittant sa Mer de l’Âme, Sunny leva les yeux, respira l’air froid de la nuit polaire, et sourit de travers. Il était à la fois heureux et découragé.

Sainte avait atteint une Classe supérieure une fois, après avoir tué le Chevalier Abandonné. À l’époque, elle lui avait arraché un étrange bijou sombre de la poitrine et l’avait dévoré. Ensuite, son Ombre — qui était alors un Monstre Éveillé — avait disparu à l’intérieur de son âme pour entrer dans le processus d’évolution.

Sainte avait dû obtenir quelque chose de la sphère sombre.

Sunny était ravi de savoir qu’elle évoluait à nouveau, se demandant quelle forme prendrait sa chevalière de l’ombre et quels pouvoirs elle obtiendrait. Cependant, il se souvenait aussi que la dernière fois, son évolution vers une Classe supérieure avait duré plus d’un mois, le privant de son soutien tout au long de la guerre civile dans le Château Brillant.

Cette fois encore, il serait privé de sa plus grande aide pendant un certain temps.

Sainte devait le savoir, elle aussi, et cette fois-ci, elle ne retourna pas dans son âme de son plein gré, choisissant plutôt de rester dans le monde réel pour l’aider. Cependant, Sunny l’avait renvoyée, ne sachant pas ce que cela impliquait.

Il soupira.

“Eh bien… il n’y avait pas d’autre choix, de toute façon. C’était le seul moyen de la ramener saine et sauve.”

Et maintenant, la sécurité du convoi reposait entièrement sur ses épaules, et seulement sur les siennes.

Repose-toi bien, Sainte. Tu l’as bien méritée.

À son retour, ses pouvoirs seraient sans doute bien plus importants. Sunny allait avoir besoin de tout ce pouvoir pour survivre au reste de la campagne en Antarctique, mais pour l’instant…

Pour l’instant, il allait devoir mener le convoi jusqu’à Erebus Field sans sa fidèle Ombre.

Je ferais mieux de me mettre au travail. Il ne faudrait pas que Sainte revienne pour constater que nous sommes toujours coincés quelque part dans les montagnes… non, c’est inconvenable. Nous allons tous les deux devenir des Fléaux Ascendant, alors je vais devoir travailler dur pour… ne pas être… éclipsé par ma propre Ombre !

Il baissa les yeux et poussa un soupir amer.

Encore une fois…

error: Contenue protégé - World-Novel