Accueil Article 3156-chapitre-864

3156-chapitre-864

Chapitre 864 – Rompre l’Équilibre

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Coincé au milieu d’un massacre sans fin, tenant à peine le coup, et sentant une ruineuse pointe d’épuisement s’infiltrer dans ses muscles, Sunny savait que la bataille entrait dans sa phase décisive.

Pour l’instant, elle semblait rester dans un équilibre fragile. Le scarabée de jade et Sainte Tyris s’affrontaient quelque part dans les hauteurs, aucun des deux n’étant encore capable de terrasser l’adversaire. Au sol, Maître Jet se battait seule dans le flot de Créatures du Cauchemar, à la recherche des ennemis les plus puissants. Elle en avait déjà tué beaucoup, mais sa tâche était loin d’être accomplie.

Les Irréguliers tenaient bon, repoussant l’assaut enragé de la ruche de pierre. Ils avaient réussi à éviter d’être submergés, mais ils ne pouvaient pas repousser l’ennemi et passer à l’offensive. Même si Winter et ses tireurs d’élite éliminaient les plus meurtrières des abominations Déchues, la situation était extrêmement précaire.

Enfin, Sunny protégeait l’arrière de la formation. Il contenait lui aussi sa part de Créatures du Cauchemar, mais il était loin de pouvoir les vaincre. Pour chaque soldat de la ruche qu’il tuait, deux autres prenaient immédiatement sa place.

Aucun des deux camps ne pouvait anéantir l’autre. Cet équilibre, cependant, pouvait être détruit à tout moment.

Le temps jouait contre les Irréguliers, pour la plupart, car leur essence d’âme et leur endurance n’étaient pas infinies. Les soldats n’allaient pas pouvoir suivre le rythme impitoyable de cette bataille furieuse pendant longtemps.

Leur seul espoir était que la Faucheuse d’Âmes achève les dernières abominations Corrompues et rejoigne bientôt le combat contre la masse de soldats de moindre importance. Pourtant, d’après les quelques coups d’œil que Sunny avait pu apercevoir, les choses n’allaient pas très bien pour la commandante de la Première Compagnie Irrégulière.

Maître Jet s’était rapidement débarrassée des Corrompus relativement faibles, mais il ne restait plus que les plus puissants d’entre eux. De plus, la ruche de pierre semblait avoir compris la menace que représentait cette seule personne. À chaque seconde, il devenait de plus en plus difficile pour la Faucheuse d’Âmes de se déplacer et d’attaquer ses cibles.

Certes, elle parviendrait sans doute à tous les tuer, mais serait-ce assez rapide ?

Pour l’instant, Sunny n’en était pas sûr.

Je dois faire quelque chose…

Il avait éteint les flammes divines qui brûlaient dans la lame du Regard Cruel pour conserver son essence, et se battait à présent contre les abominations frénétiques avec seulement son sombre acier argenté. Des monticules de cadavres l’entouraient, et de nouvelles créatures sautaient par-dessus leurs frères tombés au combat à chaque seconde pour s’élancer sur l’humain odieux.

Mais que puis-je faire ?

Comment pouvait-il rompre l’équilibre de la bataille en faveur des humains ?

Il avait déjà fait de son mieux pour prendre le dessus dans sa propre parcelle du champ de bataille… et avait échoué. Empêcher les soldats de la ruche de pierre d’avancer sur le reste des Irréguliers était tout ce qu’il pouvait faire ici.

Changer les échelles de la ligne de front principale était également hors de sa portée. Si Sunny choisissait de rejoindre les combattants Éveillés, ils bénéficieraient d’un regain d’inspiration grâce au Vœu de Mort… mais ils seraient également forcés de diviser leur attention et de se défendre contre des attaques venant de deux directions. Les avantages qu’il pourrait apporter seraient annulés par la pression accrue.

Il était hors de question d’aider Maître Jet… même si Sunny était plus que capable de tuer une ou plusieurs abominations Corrompue. Cela lui prendrait du temps. Sans compter que pour obtenir de vrais résultats, il allait devoir abandonner sa position à l’arrière de la formation des Irréguliers.

Alors… il ne restait plus qu’une seule solution.

Esquivant une attaque particulièrement féroce d’une bestiole assoiffée de sang, il utilisa l’un des tentacules d’ombre pour s’écarter brusquement de l’avancée des ennemis et transperça à la place le corps d’une abomination quelque peu effrayée, une douzaine de mètres plus bas sur la pente.

Là, il regarda brièvement en l’air.

Deux formes géantes étaient enchevêtrées l’une dans l’autre dans les cieux sombres. Des arcs de foudre dansaient entre elles, et des rivières de cendres noires caustiques s’écoulaient dans l’air comme des nuages.

Son visage devint sombre.

Il est trop fort. Je ne peux pas le tuer. Pas assez vite en tout cas…

Mais encore une fois… avait-il besoin de le faire ?

Décider de quelque chose. Sunny soupira et jeta le Regard Cruel dans la gueule d’une abomination qui s’élançait. Puis il ferma les yeux et tenta d’oublier qu’il était entouré d’une nuée de Créatures du Cauchemar, toutes rendues folles par le désir de le mettre en pièces.

Les ombres libérées par la petite lanterne attachée à sa ceinture s’avancèrent soudain et formèrent une barrière autour de lui. Même les tentacules qui massacraient les soldats de la ruche se dissipèrent et se fondirent dans ses murs sombres.

À l’intérieur de la barrière, Sunny invoqua l’Arc Long de Morgan.

Alors qu’un essaim d’étincelles écarlates apparaissait dans les airs, un impact lourd secoua la cage d’ombre qu’il avait construite autour de lui. Puis un autre, et encore un autre, et encore un autre. Rapidement, d’innombrables coups pleuvaient sur la cage, faisant trembler et craquer la surface de la barrière.

Sunny avait rendu la cage aussi résistante que possible. Infusée de son essence Ascendante, elle était bien plus résistante que la coque blindée du puissant cuirassé qu’il avait autrefois aidé à préserver.

Et pourtant, quelques respirations plus tard, elle s’effritait déjà. De larges fissures apparurent à sa surface, puis une lame de chitine tranchante traversa l’une d’elles, raclant la surface d’onyx du Manteau du Monde Souterrain et projetant Sunny en arrière.

Mais c’était suffisant.

Alors que l’arc noir apparaissait dans sa main, Sunny ordonna à la cage d’ombre de se transformer. Immédiatement, elle perdit sa solidité et sa substance… à la place, de longues pointes acérées jaillirent de la barrière dans toutes les directions.

Quelques abominations furent embrochées par ces pointes, mais la plupart d’entre elles ne furent stoppées qu’un instant, de profondes égratignures apparaissant sur leurs carapaces.

Sans leur prêter attention, Sunny leva les yeux et banda son arc.

[Flèche d’Âme].

[Donneur de Mort].

Cette fois, une flèche lustrée qui semblait faite d’or pâle apparut sur la corde. Sa large pointe, parfaite pour trancher la chair et infliger des blessures dévastatrices, rayonnait d’un doux éclat doré.

Alors que le temps semblait ralentir, Sunny visa, enroula ses ombres autour de la flèche et l’envoya dans les cieux.

Volant à travers les ténèbres, la flèche atteignit sa cible presque instantanément.

La cible, bien sûr, était le Tyran Corrompu.

Pour autant, Sunny ne cherchait pas à le tuer. Il savait que, quelle que soit la quantité d’essence qu’il y mettait, une telle créature ne serait pas anéantie d’un seul coup. La flèche dorée n’atteignit pas la chitine, ni l’œil de la créature.

Au lieu de cela, elle frappa l’une de ses ailes translucides, la déchira, puis mordit profondément dans la base d’une autre.

Au même moment, Sunny activa un troisième enchantement.

Description de l’Enchantement [Fardeau de la Paix] : “Après que les flèches d’âme aient transpercé la chair d’un ennemi, leur poids peut être drastiquement augmenté.”

Enfoncée dans la chair du scarabée de jade, la flèche d’or devint soudain aussi lourde que l’ancre d’un navire.

Loin sous le monstrueux Tyran. Sunny esquissa un sourire victorieux.

Essaie donc de t’envoler, bâtard…

error: Contenue protégé - World-Novel