Accueil Article 3126-chapitre-847

3126-chapitre-847

Chapitre 847 – Massacre

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

L’essaim avait perdu son chef, l’élan de sa charge avait été brisé, l’arme secrète des abominations sans yeux avait été rendue inutile et, surtout, des dizaines d’entre eux avaient déjà perdu la vie

Mais les Créatures du Cauchemar représentaient toujours un danger mortel pour la cohorte.

Elles étaient encore assez nombreuses pour ensevelir Sunny et ses soldats sous une montagne de chair, de griffes et de crocs. Il restait également plus d’une douzaine d’abominations Déchues qui se précipitaient pour dévorer les sept humains.

Un sourire hideux apparut sur le visage de Sunny.

Venez nous chercher, dans ce cas…

Alors que la lame du Regard Cruel brillait d’une lumière incandescente, il trancha le corps d’une bête qui s’élançait et lança un ordre rapide :

“Avant-garde, suivez-moi !”

Il mit la hampe de la lance sombre en travers d’une gueule hargneuse, bascula son poids pour projeter l’ennemi au sol, et frappa une autre abomination avec la crosse de son arme.

“Kim, avance jusqu’à la crête de la colline. Samara, rapproche-toi et continue de faire pression sur les Déchus !”

Alors qu’il tournoyait et exécutait une coupe en diagonale, décapitant un monstre désorienté, une nouvelle Mémoire était déjà en train de se tisser.

Une fine chaîne de fer fut bientôt enroulée autour de son cou. Une petite statuette représentant une belle jeune femme y était accrochée, tenant une lance dans une main et un cœur humain dans l’autre. Du sang coulait d’une plaie béante sur sa poitrine dénudée.

Le Vœu de Mort semblait s’animer au fur et à mesure que son essence s’y déversait.

Description de l’Enchantement [Souhait de Mort] : “Ceux qui voient le porteur de cette Mémoire sont contraints ; les amis sont inspirés, les ennemis recherchent le porteur. Le pouvoir de cette Mémoire augmente avec le nombre d’ennemis à qui elle offre la mort, et peut être consommée pour guérir les blessures de son porteur.”

Charge Funeste : [0/1000]

Maintenant que Sunny se trouvait à la tête de la formation, ses soldats et les Créatures de Cauchemar pouvaient le voir clairement. Enfin… il n’était pas sûr que les abominations sans yeux puissent voir quoi que ce soit, mais elles le percevaient sans aucun doute d’une manière mystérieuse.

L’effet du charme Transcendant se fit sentir instantanément. Derrière lui, les quatre combattants de l’avant-garde furent soudainement revigorés. Leurs mouvements devinrent plus rapides, plus précis et plus concentrés. Les ennemis, quant à eux, devinrent encore plus frénétiques. Ils se jetèrent sur Sunny comme des bêtes enragées, rongés par une haine aveugle, la faim et la folie.

Avec toute cette fureur concentrée sur lui et lui seul, Quentin, Belle, Dorn et Luster gagnèrent un peu d’espace pour respirer.

Ce qui était une bonne chose, mais…

Merde !

C’était la première fois que Sunny utilisait cette Mémoire si particulière, et il commençait déjà à la regretter quelque peu. La pression de l’assaut fou que les Créatures du Cauchemar affectées déchaînaient sur lui n’était pas une plaisanterie !

Serrant les dents, il tournoyait et dansait, massacrant les abominations les unes après les autres. Guidée par lui, l’avant-garde s’enfonça lentement dans l’essaim, faisant quelques pas timides en avant. Sunny servait de pointe à leur formation, se transformant en un ouragan sanglant d’argent radieux et d’acier sombre.

Malgré sa force et sa vitesse accrues, un autre combattant aurait été rapidement dominé par la masse et la férocité des innombrables Créatures du Cauchemar, puis ramené au sol pour y être écrasé ou déchiqueté. Heureusement, Sunny était trop habile et insaisissable pour se laisser encercler et dominer. Alors que trois ombres s’enroulaient autour de son corps, son agilité et sa rapidité atteignirent des sommets surhumains.

Plus important encore, lorsque cela ne suffisait pas, il traversa facilement les ombres pour éviter d’être assailli par les bêtes frénétiques. Grâce à son affinité divine incroyablement élevée, la Chaîne Immortelle résistait sans effort aux coups errants qui parvenaient de temps à autre à franchir ses défenses. Le Regard Cruel chantait, récoltant vie après vie comme la faux de la Faucheuse.

Derrière lui, l’avant-garde se battait avec une détermination meurtrière et une cohésion qui s’améliorait rapidement. Non seulement ils étaient capables de fournir à Sunny le soutien dont il avait tant besoin et d’empêcher les ennemis de l’attaquer par derrière, mais ils tuaient également les abominations les unes après les autres.

L’épée de Belle tranchait les corps comme si elle ne rencontrait aucune résistance, le marteau de Dorn les écrasait comme une boule de démolition ravageuse. Les attaques de Quentin n’étaient pas aussi spectaculaires, mais chaque abomination qu’il blessait trébuchait, convulsait ou s’écroulait simplement et mourait. Même Luster jouait son rôle, soit en lançant sa hallebarde comme une lance, soit en utilisant son crochet pour déséquilibrer les bêtes sans yeux et permettre aux autres de les tuer plus facilement.

Samara avait abandonné son poste de sniper et s’était rapprochée de la crête de la colline pour plonger dans le dôme de silence créé par Sunny. Sa nouvelle position n’était pas aussi avantageuse, mais elle parvint tout de même à faire mouche dans la plupart des cas. Bien que tous n’aient pas réussi à toucher le point faible des abominations Déchues, ils ne blessèrent pas les puissantes créatures de façon sérieuse.

Quelques bêtes sans yeux avaient réussi à se faufiler à travers la ligne de défense de l’avant-garde au moment où l’essaim avait déclenché son attaque sonique. Elles fonçaient déjà dans sa direction, sans que rien ne les ralentisse.

…Ce faisant, une pluie de balles frappa soudain les abominations sur le côté, transperçant leurs corps. Kim, qui courait sur la route, pointa sa carabine sans jamais ralentir et déchaîna une pluie de balles chargées sur les Créatures du Cauchemar qui fonçaient sur Samara.

Arrivée à la dernière, elle lâcha son arme et la laissa pendre librement à sa bandoulière. La jeune femme esquiva le coup de la monstruosité enragée, puis donna un puissant uppercut avec son bouclier. Au moment où le tranchant du bouclier touchait la mâchoire de la bête et relevait la tête sans yeux, une fine rapière s’avança, transperçant le cou de l’abomination.

Un instant plus tard, la bête était morte.

Peu de temps après, Kim atteignit la crête, posa un genou à terre et reprit sa carabine. Maintenant que l’avant-garde avançait légèrement sur la route, elle avait une ligne de tir dégagée sur l’essaim. Tirant de courtes rafales, la jeune femme se joignit à la pagaille.

Suffoquant sous le flot constant de monstres frénétiques, Sunny grimaça.

“Dorn, n’essaie pas de tuer toutes les abominations, pousse-les du haut de la falaise autant que possible ! La chute ne les tuera probablement pas, mais nous pourrons facilement nettoyer les traînards plus tard. Luster, désengage-toi et aide Samara à récupérer de l’essence. Les autres… continuez à faire ce que vous faites ! Abattez-les tous !”

Les membres de la cohorte s’exécutèrent, faisant écho à son dernier ordre par des cris de guerre de leur cru :

“Abattez-les !”

“Abattez-les tous !”

“…Abattez-les !”

Et c’est ce qu’ils firent.

error: Contenue protégé - World-Novel