Accueil Article 3116-chapitre-841

3116-chapitre-841

Chapitre 841 – Décision Raisonnable

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Pendant quelques instants, un silence gênant régna sur le groupe. Sunny finit par soupirer.

“Écoutez, c’est comme ça. J’ai mes propres raisons de participer à la campagne dans le Quadrant Sud. Vous êtes tous les deux assez intelligents pour comprendre que l’image dépeinte par le gouvernement est très éloignée de la vérité. La vérité… la vérité, c’est que l’Antarctique va être un désastre, et que personne — pas même des Maîtres comme nous — ne peut en assurer la survie. Alors… c’est à vous de décider.”

Il regarda Effie et Kai avec une expression lourde et ajouta :

“Si vous décidez de rejoindre la Seconde Armée, faites-le pour une bonne raison. Faites-le pour vous, pour vos désirs, pour vos principes… mais quoi que vous fassiez, ne le faites surtout pas pour moi. Il y a de fortes chances que nous ne nous rencontrions pas, même si vous embarquez pour l’Antarctique. C’est vaste, vous savez ?”

Ses amis le fixèrent avec des expressions indéchiffrables.

Quelques instants plus tard, Kai secoua la tête avec un sourire subtil.

“Merci beaucoup de t’en soucier, Sunny. Mais tu n’as pas besoin de nous le rappeler, vraiment. Nous avons tous les deux la tête sur les épaules. Nous sommes plus que qualifiés pour prendre des décisions raisonnables.”

Effie acquiesça.

“Exactement ! Si quelqu’un doit donner de sages conseils, c’est bien nous. Nous sommes plus âgées que toi, et aussi… c’est inutile, de toute façon, parce que nous nous sommes déjà engagées.”

Sunny cligna des yeux.

“Vous quoi ?”

La chasseresse sourit et lui tapota l’épaule.

“Quoi, tu pensais qu’on allait rater notre chance de combattre une horde apocalyptique de Créatures du Cauchemar ? Tu rêves, mon pote ! Kai et moi avons été parmi les premiers à soumettre nos candidatures au bureau de recrutement.”

Il la fixa une seconde, puis se frotta les tempes.

“Attendez… vous l’avez fait ? Pourquoi ?”

Effie et Kai se regardèrent et haussèrent les épaules. L’archer fut le premier à répondre :

“Parce qu’il y a des centaines de millions de personnes qui ont besoin d’aide. Ce n’est pas une raison suffisante ?”

La chasseresse secoua la tête.

“Parce que je suis une guerrière. Quand un ennemi envahit ta maison, tu ne te caches pas. On part en guerre et on lui botte les fesses. Nous, les humains, devons protéger ce qui nous appartient. Si nous ne sommes même pas capables de faire cela, alors nous ne serons plus des humains pour longtemps. Nous ne serons que… de la nourriture.”

Sunny étudia leurs visages, puis se gratta l’arrière de la tête.

“Bon… d’accord. Je crois que c’est logique. Alors, bienvenue à bord ! Avec votre puissance et vos Capacités, la Seconde Armée est probablement en train de saliver sur vos candidatures en ce moment même. Il y a fort à parier que vous allez bientôt me surpasser.”

Des décisions raisonnables, hein ? J’en doute !

Alors qu’ils se dirigeaient vers la Tour d’Ivoire, il leur donna quelques détails sur l’opération, notamment la disposition des forces humaines, les phases prévues de la campagne et son propre rôle en tant que capitaine de la Première Compagnie Irrégulière.

Effie et Kai devinrent alors un peu pensifs.

“Ouais… Je ne suis pas sûr que le gouvernement puisse vraiment réussir. Même si nous gardons le contrôle des centres d’évacuation, repousser le siège des Créatures du Cauchemar pendant des mois ne sera pas facile. Ce serait un miracle si nous tenions un an. Mais les flottes sont-elles capables d’évacuer tout le monde en un an ?”

Sunny hésita un instant, puis hocha timidement la tête.

“C’est ce qui est prévu. Les navires… ils sont énormes. Le convoi naval où je me trouve actuellement transporte une centaine de milliers de soldats, mais c’est seulement parce que la majeure partie de l’espace est occupée par les machines de guerre, les fournitures et tout le matériel logistique nécessaire au soutien d’une armée massive. Sur le chemin du retour, le même convoi peut transporter des millions et des millions de réfugiés. Il y a d’autres convois comme celui-là. Un an n’est donc pas un objectif irréaliste. En fait, c’est plus que ce que la plupart des projections suggèrent.”

Son visage s’assombrit.

“Mais ce n’est que si les convois ne rencontrent pas d’obstacles. Alors, qui peut le dire ? Je doute que ces projections survivent à la collision avec la réalité.”

Kai soupira.

“Il semble que la Deuxième Armée ne sera pas prête à se déployer de sitôt. Lorsque nous arriverons en Antarctique, la situation pourrait être totalement hors de contrôle. Beaucoup de choses peuvent mal tourner en quelques mois.”

Sunny était du même avis.

“Pour ce que ça vaut, je ne m’attends pas à ce que le pire arrive avant que vous n’ayez la chance de le vivre personnellement. La Chaîne des Cauchemars va s’intensifier au fil du temps. Vous aurez donc de nombreuses occasions de vivre les moments les plus terribles.”

Ils entrèrent dans la Tour d’Ivoire, où Hope avait été emprisonnée. Comme toujours, Sunny sentit un subtil frisson parcourir son corps et son âme lorsqu’il vit la grande salle où il avait affronté l’ineffable daemon.

Aujourd’hui, l’ancienne cellule de Hope constituait le cœur de la Citadelle humaine. Les sept chaînes brisées gisaient sur le sol, formant les larges bords du cercle qui servait de Passerelle. Des myriades de runes brillaient doucement à leur surface.

Les Gardiens du Feu avaient élu domicile dans les étages supérieurs de la grande pagode, si bien que le premier niveau était en grande partie vide. Seuls deux d’entre eux se trouvaient ici, occupés à leurs tâches. Remarquant Sunny, ils l’accueillirent avec des sourires enthousiastes.

Bizarres…

Sunny les salua, puis se tourna vers Effie et Kai.

“Au fait… où est Nephis ? Est-elle arrivée ?”

Amener l’Étoile Changeante à la Tour d’Ivoire était un processus compliqué. Elle devait d’abord se rendre au Sanctuaire de Noctis, ce qui nécessitait la coopération du Saint qui avait remplacé Marée Céleste en tant que responsable des Îles Enchaînées. Ensuite, les Gardiens du Feu devaient envoyer leur navire depuis la Tour d’Ébène jusqu’à la surface, la récupérer et la ramener dans les profondeurs du Ciel Inférieur.

…Cependant, il n’avait pas manqué de remarquer que le navire volant s’était retrouvé sur l’Île d’Ivoire elle-même.

Les Gardiens du Feu avaient-ils trouvé un moyen de braver l’Écrasement ?

Kai acquiesça.

“Elle a atteint la Tour il y a quelques jours. Cela n’a pas pris autant de temps que nous le pensions. Avec l’aide de Noctis, Cassie a beaucoup étudié le navire volant dans le Cauchemar. Je ne sais pas exactement comment, mais elle a réussi à réparer ses circuits d’enchantement suffisamment pour se déplacer directement entre ici et les îles. Le processus est un peu précaire, mais la durée du voyage entre ici et le Sanctuaire a été réduite de plusieurs semaines.”

Sunny s’attarda un instant, puis soupira.

“Alors, où puis-je la trouver ?”

Effie le regarda longuement et fit un geste vers les portes qu’ils avaient franchies.

“Elle est là, près du lac. Tu veux lui dire bonjour ?”

Sunny prit une grande inspiration.

“Oui… en quelque sorte.”

error: Contenue protégé - World-Novel