Accueil Article 3072-chapitre-818

3072-chapitre-818

Chapitre 818 – Irréguliers, Rassemblement

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Maître Jet pointa un nouveau symbole sur l’écran de son communicateur.

“Le processus est essentiellement le même. Tu peux acheter des membres pour ta cohorte par l’intermédiaire de ton communicateur… enfin, pas vraiment. Les points de contribution n’ont rien à voir avec la sélection, bien sûr. Il y a un groupe constitué de combattants d’élite Éveillés qui ont été transférés dans ce port. La Première Compagnie Irrégulière a le droit prioritaire de recruter quarante-deux d’entre eux, six par cohorte. En tant que plus jeune capitaine, tu as le privilège d’être le premier à choisir.”

Sunny fixa l’écran, plongé dans ses pensées.

La première chose à faire était donc de choisir six Éveillés qui deviendraient ses soldats pendant la campagne en Antarctique. Il ne doutait pas que chacun d’entre eux était un guerrier d’élite au sein des forces gouvernementales… mais être un bon combattant ne suffisait pas.

Créer une cohorte solide n’était pas une mince affaire. Ses membres devaient non seulement être capables de tirer leur épingle du jeu, mais aussi répondre à une longue liste de besoins propres à une unité de combat. C’était particulièrement vrai pour les sept cohortes qui allaient composer la Première Compagnie Irrégulière, car chacune d’entre elles était censée opérer de manière indépendante.

Dans un sens, cette approche lui était plus familière. Les Éveillés qui servaient une grande force étaient capables de se spécialiser dans les limites de leurs unités. Une cohorte pouvait être particulièrement performante en combat de mêlée, mais n’avait pas les moyens d’infliger des dégâts à distance. Une autre cohorte pouvait se spécialiser dans l’attaque à distance. En travaillant ensemble, ces différentes unités pouvaient compenser leurs faiblesses respectives et permettre aux soldats d’exprimer leurs plus grandes qualités.

Une cohorte indépendante est très différente. Bien qu’elle puisse posséder une spécialisation, elle doit être polyvalente et exceller dans différents domaines par nécessité. C’est ainsi que fonctionnaient la plupart des cohortes dans le Royaume des Rêves, et c’est ce que Sunny connaissait bien.

Quoi qu’il en soit, choisir six Éveillés capables de remplir une multitude de rôles en synergie les uns avec les autres était une tâche ardue. Il y avait beaucoup de facteurs à prendre en compte.

Et après cela… il devait prendre le commandement de ces étrangers et les mener bataille après bataille. Il était responsable de leur survie. Leur mort, si l’un de ses soldats tombait, serait également sur sa conscience.

Sunny poussa un long soupir, puis regarda Maître Jet.

“Un conseil ?”

Elle s’attarda quelques instants, puis hocha la tête.

“Quelle que soit la qualité de ces élites, tu resteras l’élément central et l’arme la plus mortelle de la cohorte. Ne néglige pas la variabilité, mais choisis ceux dont les Aspects viennent compléter le tien.”

Sunny sourit.

“Ah, ce ne sera pas un problème. Je n’excelle peut-être pas dans un domaine en particulier, mais en même temps, je suis une sorte de touche-à-tout. Bien que mon Aspect penche vers l’utilité, je peux faire un peu de tout. Ça me désavantage dans certaines situations, mais ça signifie aussi que je peux travailler avec une grande variété d’Éveillés. Tout le monde peut bénéficier de ma présence à ses côtés, et vice-versa.”

Maître Jet réfléchit quelques instants.

“La polyvalence est une force en soi. Puisque tu n’es pas limité par un objectif étroit, le meilleur plan d’action serait de rassembler un groupe de combattants bien équilibré qui peut répondre à n’importe quelle situation avec un haut niveau d’efficacité. Ça me facilitera d’ailleurs un peu la tâche, puisque je pourrai envoyer ta cohorte pour résoudre une plus grande variété de problèmes.”

Elle s’attarda un peu, puis ajouta :

“S’il y a un conseil que je peux donner, c’est de ne pas négliger l’utilité au profit de la force de combat directe. L’Antarctique… peu importe à quel point nous pensons être préparés, va nous mettre à l’épreuve d’une manière à laquelle personne ne s’attend. Les choses vont mal tourner, puis aller de mal en pis. La mobilité, la survie, la résistance mentale… toutes ces choses et bien d’autres pourraient s’avérer bien plus importantes que nous ne le pensons. La guerre sera également longue, cruelle et pénible. Garde cela à l’esprit.”

Sunny soupira. Longue, cruelle et punitive… c’était en gros la description de la plupart de ses expériences avec le Sortilège du Cauchemar. Ce n’était pas nouveau.

Il fixa son communicateur pendant un moment, puis demanda :

“Et une fois que j’aurai rassemblé la cohorte ? La plupart de ces soldats sont probablement plus âgés que moi. Ils sont également des agents dévoués du gouvernement, alors que je suis en quelque sorte un mercenaire. Je doute qu’ils soient heureux d’être commandés par quelqu’un comme moi, plutôt que par l’un des autres Maîtres émérites.”

La Faucheuse d’Âmes secoua la tête.

“Tu n’as pas tout à fait raison. Certes, tu es plus jeune que les autres capitaines de notre compagnie. Certains pourraient y voir une faiblesse, mais en même temps, c’est un signe d’excellence et de plus grand potentiel. Après tout, aucun d’entre nous n’a réussi à faire l’Ascension avant l’âge de vingt ans. Je suis considérée comme une sorte de prodige, et tu as battu mon record de cinq ans. Je ne m’attends donc pas à ce que ces soldats se montrent réticents à respecter ton commandement.”

Elle marqua une pause, puis ajouta d’un ton sérieux :

“Néanmoins, il y a une grande différence entre être capable de donner des ordres et être capable d’inspirer la confiance. Il n’y a pas de méthode facile pour que tes soldats te suivent, et pas seulement pour qu’ils t’obéissent. Tu devras trouver un moyen de gagner leur loyauté par toi-même, Sunny.”

Maître Jet sourit.

“Mais je ne pense pas que ce soit trop difficile. Une fois que nous aurons atteint l’Antarctique, les choses se mettront en place. Mène-les à la victoire, garde-les en vie, et ils apprendront à te faire confiance.”

Sunny réfléchit un peu, puis acquiesça.

Les actes étaient plus éloquents que les mots. Il pourrait rencontrer une certaine résistance au début, mais la bataille résoudrait rapidement tout. Soit il parviendrait à convaincre ses soldats, soit ils mourraient tous les sept. Dans tous les cas, le problème allait disparaître.

La Faucheuse d’Âmes lui saisit brièvement l’épaule, puis reprit :

“Quoi qu’il en soit, je ne pense pas que tu doives t’inquiéter de ces questions pour l’instant. Tu as bien d’autres problèmes à résoudre. Peu importe le professionnalisme et la préparation de ces gars, former une cohorte solide ne se résume pas à rassembler tous ses membres. Il faut apprendre à se battre côte à côte et à tirer parti de ses propres pouvoirs pour créer une bonne synergie. Je n’ai pas besoin de te le dire. Tu n’es pas un novice.”

Sunny se gratta l’arrière de la tête.

“Oui… j’ai un peu d’expérience en la matière.”

Elle soupira.

“Rappelle-toi qu’il ne te reste que trois, voire quatre semaines pour te préparer. C’est loin d’être suffisant pour approfondir le niveau de coopération de la cohorte, mais fais tout ce que tu peux. Il y aura des installations d’entraînement adéquates à bord des navires, alors ne t’arrête pas de travailler jusqu’à ce que nous débarquions.”

Sunny la regarda avec une expression sérieuse.

“Je ne m’arrêterai pas.”

Maître Jet acquiesça, puis fit un signe de la main.

“Eh bien, je parie que tu as suffisamment de choses à penser. Je vais donc te laisser faire. Ne tarde pas à décider qui tu veux recruter. Plus vite tu auras réglé ça, plus vite tu pourras commencer à faire évoluer ta cohorte et à dépenser ces jolis points de contribution.”

Il sourit et la regarda se retourner et disparaître dans l’un des couloirs du bunker souterrain.

Puis, Sunny baissa la tête pour étudier l’écran de son communicateur.

Il avait beaucoup de choses à penser, en effet.

error: Contenue protégé - World-Novel