Accueil Article 1857-chapitre-120

1857-chapitre-120

Chapitre 120 – L’Assassin termine le travail

Je venais d’enlever l’armure de dragon de terre et de faire sortir le corps réel du démon.

Les documents du Sanctuaire concernant chaque démon étaient d’autant plus détaillés qu’ils étaient difficiles à vaincre pour les héros du passé. L’armure du dragon de terre avait été décrite en détail, mais il n’y avait rien sur le vrai démon, sauf qu’il avait été tué à l’intérieur du dragon de terre.

J’ai pensé que cela signifiait qu’il n’était pas très fort. C’est pourquoi j’ai décidé de le combattre en utilisant nos tactiques habituelles : Tarte confinerait le démon, Dia lui tirerait dessus avec Destructeur de Démons, et je lui porterais le coup fatal.

Lors d’une attaque surprise, il était préférable d’être hors de vue. Le trou que le démon avait percé dans le sol était parfait pour cela.

“Gèle !”

J’ai refroidi la surface de l’eau pour pouvoir m’y tenir debout. C’était tout ce dont j’avais besoin pour tirer avec précision. Je pouvais même atteindre ma cible depuis l’intérieur du cratère. Vu la puissance de feu extrême du Railgun, tirer à travers le sol et percer le démon allait être un jeu d’enfant.

J’ai sorti mon Railgun du Sac en Cuir de Grue et j’ai utilisé un sort de sondage du vent pour relier l’air et ma vision. La nouvelle version de mon sort de sondage m’a permis de viser et de tirer avec le Railgun depuis les profondeurs du sol.

Mon rôle dans cet assassinat était d’achever le démon en l’abattant et d’aider Tarte et Dia à se battre si le démon était trop fort pour elles.

 

~ Point de vue de Dia et Tarte ~

Dia et Tarte sortent la tête d’une tranchée qu’ils ont creusée pour se protéger de l’explosion et des éclats de fer. Dès que Tarte a jeté les Pierres Fahr, ils se sont accroupis dans le fossé, et Dia a formé une forte barrière magique comme couvercle. Lugh avait demandé à Dia de le faire parce qu’ils seraient morts autrement.

“Alors… le dragon de terre est mort ?”Dia se demandait.

“Oui, cette créature géante et répugnante a disparu. On dirait que la seule chose qui reste est un petit humain à la peau blanche et brillante”, répondit Tarte.

“Alors Lugh avait raison.”

Tarte pouvait également utiliser le sort spécial de sondage du vent de Lugh, ce qui lui permettait d’observer attentivement la situation tout en restant en sécurité dans la tranchée. Cependant, comme la compétence magique et les capacités de calcul de la jeune fille étaient nettement inférieures à celles de Lugh, la portée de son balayage était limitée, et les informations qu’elle recueillait devaient être simplifiées pour qu’elle puisse les traiter.

“Ton rôle dans le plan de Lugh est de maintenir le démon en place”, ordonna Dia.

“Oui, ma Dame,”répondit Tarte.

“N’oublies pas non plus qu’il t’a dit de t’enfuir si les choses deviennent un tant soit peu risquées pour toi.”

“Je vais m’en sortir. J’ai appris à rester calme, quelle que soit la situation.”

Tarte a attrapé sa lance magique, Dia a dégainé son pistolet, et elles ont toutes deux bondi hors de la tranchée.

Tarte a injecté une drogue dans son cou. Elle ne fonctionnait que pour un temps limité, mais elle supprimait le limiteur du cerveau et augmentait les capacités physiques et la production de mana. La substance a également renforcé sa concentration.

Lugh lui avait ordonné de viser un combat bref. Ils ne connaissaient pas encore les capacités de ce démon, ce serait donc du suicide de ne pas y aller à fond.

Tarte tenait fermement sa lance, et Dia ajoutait de nouvelles pièces au canon du pistolet qu’elle avait sorti de son étui sur sa cuisse.

Dia maniait une version remodelée de son arme à feu. Elle était plus grande et pouvait être transformée en baïonnette en ajoutant des pièces au canon. Des runes magiques étaient gravées sur la lame.

“C’est génial. Ça va me rendre encore plus fort.”

La baïonnette avait été ajoutée en partie pour lui donner une option de combat rapproché, mais plus important encore, l’arme servait de baguette magique. Elle donne une direction aux sorts et aide à rassembler le mana. Dia pouvait très bien lancer des sorts sans la baguette, mais l’avoir augmenté sa précision et sa puissance.

L’inconvénient d’utiliser une baguette magique était qu’elle ne pourrait pas utiliser le pistolet pour se défendre contre des assaillants proches. C’est pourquoi Lugh avait imaginé un outil combiné qui pouvait faire les deux. Le poids supplémentaire poussait le centre de gravité du pistolet vers l’avant du canon, le rendant plus difficile à manier, mais ses avantages l’emportaient largement sur ses inconvénients.

“Je vais le poursuivre !”dit Tarte.

Le démon sans visage essayait de fuir. Il avait décidé d’abandonner l’accomplissement du Fruit de la Vie et de donner la priorité à la survie.

Ils ne pouvaient pas se permettre de le laisser s’échapper. Il n’y avait aucune garantie qu’il ne puisse pas recréer son armure de dragon de terre. Et s’il le faisait, une autre ville pourrait devenir sa proie. Tarte n’avait pas un instant à perdre.

Elle activa sa compétence la plus puissante, la Transformation Bestiale, et ses oreilles et sa queue de renard apparurent. Une lueur hostile et carnassière remplit ses yeux. Elle exécuta également l’incantation du Bouclier de vent, couvrant son corps d’une armure d’air qui pouvait être utilisée pour se défendre et augmenter sa vitesse.

“Mes efforts portent leurs fruits.”

Il n’y a pas si longtemps, Tarte n’aurait pas été capable de supprimer ses instincts de Transformation Bestiale, entravant sa capacité à lancer des sorts. Grâce à son entraînement quotidien et aux devoirs que Lugh lui avait donnés, elle pouvait maintenant lancer des sorts aussi difficiles que Bouclier de vent sans problème.

“Danger, danger, danger, je dois tuer.”

Le démon sans visage était dépourvu d’yeux, d’oreilles et de nez, mais il s’est tout de même tourné vers Tarte et a tendu sa main droite. Ses doigts acérés ont durci et se sont étendus vers elle à la vitesse des balles. Tarte s’est appuyée sur les sens animaux et les réflexes surhumains de la Transformation Bestiale pour accélérer, esquiver l’attaque et foncer sur sa proie.

Les doigts qu’elle esquive s’enfoncent dans la terre, la terre sous chaque doigt se transformant en un golem géant. Ils poursuivaient tous Tarte.

Il devait s’agir d’une version de la capacité que le démon avait utilisée pour créer le dragon de terre. Si Tarte avait été frappée, elle aurait pu devenir sa marionnette.

“Trop lent !”

Tarte a ignoré les golems qui la poursuivaient et s’est précipitée en avant. Elle libéra le reste de son vent pour se déplacer encore plus vite, laissant les golems dans la poussière.

“Si vite, si vite.”

Le démon sans visage a tendu sa main gauche. Même avec Transformation Bestiale, Tarte aurait été incapable d’esquiver à cette distance. Cela aurait été physiquement impossible, quels que soient ses réflexes et son agilité.

Tarte a donc choisi de ne pas l’esquiver.

“Tu es à moi !”

La jeune fille n’a jamais faibli, et elle a réussi à poignarder le démon sans visage avant qu’il n’ait pu finir de lever sa main gauche. Si elle avait hésité ne serait-ce qu’une seconde, elle aurait été trop lente.

Le démon était plaqué au sol par la lance. Tarte l’avait enfoncée en diagonale pour transpercer le démon et le piéger, et elle l’a dépassé en courant après que l’arme blanche ait quitté sa main.

Ce n’était pas la fin, cependant. Elle s’est retournée et a commencé à réciter un sort de foudre que Dia et Lugh avaient développé.

Le sort s’appelait Orage Fulminant.

Comme son nom l’indique, il produit un nuage d’orage et appelle la foudre. L’utilisation d’un nuage au lieu de produire directement de l’électricité permettait une attaque de foudre plus puissante pour la quantité de mana dépensée.

Le sort présentait quelques problèmes. En effet, l’éclair mettait du temps à frapper et, comme on pouvait s’y attendre d’un éclair venant du ciel, il était plutôt imprécis. Cependant, avec le démon cloué au sol et la lance de Tarte agissant comme un paratonnerre, aucun de ces problèmes ne se poserait.

Les cinq golems ont finalement rattrapé Tarte et ont essayé d’interrompre son incantation. Mais un trou de balle est apparu dans chacun d’eux avant qu’ils n’en aient l’occasion.

Les golems étaient si massifs qu’une simple balle n’aurait pas pu les arrêter. Cependant, le mana qui avait été imprégné dans les balles s’est étendu, solidifiant leurs articulations et les rendant complètement immobiles.

Les balles avaient été renforcées par du mana de terre.

“Je te recommande de ne pas m’oublier”, déclara Dia avant de prendre une nouvelle intonation.

Tarte lui lança un regard de remerciement, puis acheva enfin sa propre magie.

“Orage Fulminant !”

Un violent orage apparut, et la foudre tomba. L’éclair fut absorbé par la lance qui clouait le démon au sol. L’électricité a traversé le corps de la créature mannequin, faisant frire ses entrailles.

Il était maintenant complètement immobilisé. Dia a terminé son sort à ce moment-là. Il n’y avait qu’un seul sort qu’elle pouvait utiliser dans un moment pareil.

“Destructeur de Démons !”

C’était la seule chose au monde qui permettait à une personne ordinaire de tuer un démon. Il était si difficile que Lugh et Dia étaient les deux seuls au monde à pouvoir le lancer, mais Dia a exécuté l’incantation sans effort.

Elle a tiré une balle rouge de mana compressé depuis la pointe de la baïonnette qui lui servait de baguette. Elle a touché le démon sans visage, un champ s’est étendu, et un cœur brillant mélangé à des joyaux cramoisis est apparu dans son abdomen.

C’était le cœur du démon. Tant qu’il n’était pas détruit, les démons ne se contentaient pas de se régénérer après avoir été blessés, ils revivaient aussi sans fin. En d’autres termes, la destruction du noyau permettait de tuer les démons normalement immortels.

“Mon cœur est si beau…”, murmura le démon, envoûté, alors que sa peau calcinée était restaurée. Il ne semblait pas penser qu’il était en danger.

Seul le héros pouvait détruire le Coeur Pourpre sans l’aide de Destructeur de Démons, et même une fois matérialisé, sa dureté surpassait celle de tous les métaux du monde. Une puissance énorme était nécessaire pour le briser, et en plus de cela, Destructeur de Démons ne durait que quelques secondes.

Le démon comprenait tout cela, et c’est pourquoi il se sentait à l’aise. Ce que le démon ne savait pas, c’est qu’une attaque capable de l’achever approchait à ce moment précis.

Une seconde plus tard, une balle voyageant dix fois plus vite que la vitesse du son jaillit du sol et transperça le Cœur Cramoisi du démon. Après un léger délai, son corps est tombé en morceaux, et il a disparu.

Le démon ne s’est pas régénéré. Il n’a probablement même pas eu le temps de comprendre qu’il était en train de mourir.

La vitesse et la force absurdes de Railgun ont mis fin au combat de manière décevante. Un autre démon était mort.

“Seigneur Lugh est incroyable. Il ne rate jamais sa cible”, a dit Tarte.

“Il dit qu’il peut voir en se liant le vent, mais il n’a pas utilisé ses yeux du tout. Lugh est un monstre”, dit Dia.

Tarte a terminé sa Transforamtion Bestiale, et ses oreilles et sa queue de renard ont disparu. Dia a retiré la lame de sa baïonnette et remis son arme dans son étui.

Les deux compères ont ensuite partagé un high five.

“Je suis content qu’on ait gagné… C’était le démon le plus faible qu’on ait rencontré jusqu’à présent”, a remarqué Tarte.

“Il avait probablement investi la plupart de son pouvoir dans cet insecte géant et dégoûtant. Normalement, cela aurait dû le rendre invincible. Je n’aurais pas eu la moindre chance contre lui. La façon dont il pouvait s’enfuir sous terre était totalement injuste, aussi,”dit Dia.

Tarte acquiesce. “Oui, le Seigneur Lugh est vraiment un génie pour avoir trouvé un plan pour tuer cette chose.”

“Ce n’était pas la seule raison de notre triomphe. Ce combat a semblé facile pour toi parce que tu es devenu follement fort. Tu peux combattre un démon d’égal à égal maintenant.”

“Je dois tout ça au fait d’avoir passé tant de temps aux côtés du Seigneur Lugh. J’ai l’impression que si je suis avec lui, il n’y a aucune limite à la force que je peux acquérir. Vous aussi, vous devenez très puissante, ma Dame.”

Comme Maha l’avait dit, Tarte avait changé. Il n’y a pas si longtemps, elle aurait modestement détourné le compliment de Dia. C’était une évolution positive.

“Tu as probablement raison. Quoi qu’il en soit, allons retrouver Lugh.”

“D’accord ! J’ai hâte de l’entendre me complimenter.”

Les deux filles sourirent et coururent vers le trou où se trouvait Bilnore. Pour elles, la joie de vaincre le démon était largement dépassée par celle d’être louées, caressées et embrassées par la personne qu’elles aimaient.

error: Contenue protégé - World-Novel