Accueil Article 5539-chapitre-1700

5539-chapitre-1700

Chapitre 1700 – Son Pire Ennemi

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Des ragots sur moi, hein ? Comme c’est excitant !

Faisant semblant d’être indifférent, Sunny regarda Nephis et Effie avec un peu de confusion magistralement mise en scène.

Nephis lui jeta un bref coup d’œil, puis haussa les épaules.

“Le Seigneur des Ombres… il est exactement comme le disent les rumeurs. Immensément fort, plus qu’un peu sinistre, et très excentrique.”

Effie gloussa.

“Eh bien, quiconque choisit de vivre dans une Zone de Mort doit être un fou. Pourtant, le fait que tu me dises qu’il est immensément fort… Princesse… me laisse perplexe. Existe-t-il vraiment un tel monstre dans le monde ?”

Sunny cligna des yeux.

Hé !

Que voulait-elle dire par “très excentrique” ? Il était l’image même de la santé mentale parfaite !

Enfin… peut-être pas…

Sunny était tout de même un peu blessé.

Nephis, quant à elle, sourit faiblement.

“En même temps, il n’a rien à voir avec ce que disent les rumeurs. Il est étonnamment prévenant malgré sa force tyrannique, gentil bien qu’il veuille paraître sinistre, et très perspicace malgré son excentricité.”

Effie cligna des yeux, puis jeta un bref coup d’œil à Sunny avec une expression étrange.

“Princesse… eh bien… pourquoi souris-tu de cette façon ? Devant ton… en fait, peu importe !”

Nephis haussa les sourcils.

“Oh ? Est-ce que je souriais ? Je ne voulais pas.”

Sunny but une gorgée de vin.

Non, non ! Souris davantage !

Pourquoi Effie lui mettait-elle des bâtons dans les roues ? Quelle femme insupportable !

Cette dernière, quant à elle, se contenta de sourire.

“C’est bien beau tout ça. Mais à quoi ressemble-t-il ? Est-il beau ? Je parie que même s’il l’est, il ne peut pas être aussi beau que Maître Sunless.”

Sunny haussa les sourcils.

Nephis haussa à nouveau les épaules, semblant se désintéresser de ce sujet.

“Je n’en sais rien. Le Seigneur des Ombres ne montre jamais son visage. Il porte toujours un masque ou un casque fermé… en fait, la plupart du temps, on ne peut même pas dire s’il y a un corps humain à l’intérieur de cette armure.”

Effie semblait excitée, pour une raison ou une autre.

“Vraiment ? Bon sang… quel dommage. Je suppose qu’il est horriblement défiguré. Ou alors il est naturellement laid. Non pas qu’il y ait un problème avec ça… attends, et s’il était chauve ? Il lui manque des dents ? Tu as dit qu’il n’enlevait jamais son armure ? Il doit vraiment puer, alors ! Mon Dieu, quel sale type ! Maître Sunless est bien meilleur. Il sent très bon. Tout simplement délicieux… n’est-ce pas, Maître Sunless ?”

Sunny la regarda sans mot dire.

Pourquoi m’entraîne-t-elle là-dedans ? Non, attends… qu’est-ce qu’elle veut dire par chauve ?! Je ne suis pas chauve !

Mais ayant feint l’ignorance, il ne pouvait pas vraiment défendre son honneur… l’honneur du troisième avatar.

Même s’il le voulait.

Cachant sa frustration, Sunny dit faiblement :

“Je suppose ? Je n’ai jamais vraiment fait attention à mon odeur…”

Mais à sa grande surprise, Nephis prit soudainement la défense du Saint de l’Ombre :

“Non, tu te trompes. Le Seigneur des Ombres, il… il n’est pas défiguré ou laid. Il est… eh bien… il a l’air d’être un jeune homme exceptionnel, en tous points.”

Sunny hocha inconsciemment la tête.

Ouais, dis-lui Neph !

Mais il fronça les sourcils.

Non… mais pourquoi défends-tu autant ce salaud ? Je suis là !

Sunny ne savait plus où donner de la tête.

Le Seigneur des Ombres, c’était lui. Mais Nephis ne le savait pas. Alors, était-elle en train de faire l’éloge d’un type quelconque devant son supposé partenaire romantique ? C’était inacceptable !

Mais leur relation était fausse. Ils ne s’étaient rencontrés qu’il y a quelques jours. Techniquement, elle connaissait le Seigneur des Ombres depuis plus longtemps — et mieux. Ils avaient même combattu côte à côte contre une abomination Maudite.

C’était tellement déroutant !

C’est quoi cette situation ?

Comment devait-il réagir ?

Alors que Sunny s’interrogeait sur ses choix de vie, Effie se moquait.

“Si c’est un homme si exceptionnel, pourquoi cache-t-il son visage derrière un masque ? Il est quoi, un élève de quatrième ?”

Nephis fronça les sourcils.

“Peut-être que cela a quelque chose à voir avec son Défaut. Peut-être qu’il a besoin de cacher son identité pour une raison importante. En tout cas, tout ce que je sais, c’est… qu’un homme dont l’art du sabre est si beau ne peut pas être disgracieux.”

Effie la regarda en silence, comme si elle voulait dire :

Princesse ! Prends garde !

Sunny ne savait pas quelle était l’allusion que Nephis était censée faire.

La chasseresse prit une grande inspiration.

“Bon, de toute façon, ce type a l’air de beaucoup se cacher. Contrairement à Maître Sunless, qui est comme un livre ouvert. Un homme honnête et sincère comme Maître Sunless n’a pas besoin de se cacher derrière un masque… sans compter que cacher ce visage derrière un masque serait un crime…”

Elle sembla se distraire un instant, puis se mit à rire.

“Quoi qu’il en soit, il semble que nous allons bientôt arriver. On change de sujet ?”

Nephis haussa les épaules, apparemment confus par toute cette conversation.

“C’est toi qui as demandé.”

Effie sourit, et regarda Sunny en s’excusant.

“Oh, au fait… tu as entendu parler de la Maison de la Nuit ?”

Elle semblait ne plus vouloir parler du Seigneur des Ombres.

Sunny, qui avait été enthousiaste auparavant, ne savait plus trop ce qu’il en pensait. C’était agréable d’entendre Nephis faire son éloge… mais cela le mettait aussi en colère, pour une raison quelconque ? Qu’est-ce qui lui arrivait aujourd’hui ?

Il resta quelques instants dans l’expectative, écoutant Nephis et Effie d’une oreille.

“…Ont-ils conquis une autre Citadelle ?”

Effie acquiesça.

“Oui. C’est la septième en deux ans — ce qui est assez remarquable. Leurs dirigeants ont enchaîné les miracles ces derniers temps. Je suppose que la descente des Portes du Rêve a mis le feu aux poudres. La Maison de la Nuit n’a jamais été aussi active, aussi audacieuse ou aussi prospère auparavant.”

Nephis soupira.

“Cela ne les aidera pas à maintenir leur position. Ils sont trop désavantagés sans Suprême. Non seulement en termes de puissance brute, mais aussi en termes de pertinence et de population, tant mondaine qu’Éveillée. Je crains que la Maison de la Nuit ne soit condamnée à perdre son statut.”

C’était vrai… mais même si le troisième Grand Clan était maintenant à des kilomètres derrière les deux autres, sans aucun espoir de les rattraper, il était toujours d’une importance vitale. Tant pour le rôle que ses navires jouaient dans le monde réel que pour la façon dont ils pouvaient rompre l’équilibre des forces dans la guerre qui s’annonçait.

Une alliance avec la Maison de la Nuit pourrait bien être le pivot de l’affrontement entre les deux Domaines. Non pas à cause de leurs Saints, mais parce que la Mer du Crépuscule borde à la fois le Domaine de l’Épée et le Domaine du Chant au sud.

Song et Valor ne cherchaient à conquérir Godgrave que parce que la Maison de la Nuit s’obstinait à rester neutre. Si l’un ou l’autre des Grands Clans parvenait à attirer les Noctambules de son côté, il pourrait lancer des attaques rapides sur le territoire ennemi tout en contournant la barrière des Zones de Mort qui séparaient leurs territoires.

Effie grimaça.

“Au moins, ils essaient… et d’après ce que l’on voit, la Maison de la Nuit est bien décidée à rester à l’écart de Valor et de Song. Je comprends pourquoi. Même s’ils rejoignent le camp des vainqueurs, ils n’auront d’autre avenir que d’être absorbés et assimilés une fois tout ce bazar terminé.”

Sunny soupira doucement.

Il se demandait comment Naeve se portait, quelque part dans la Mer du Crépuscule… le sympathique Noctambule devait avoir la vie dure, vu la rapidité avec laquelle le destin de son clan avait changé.

Nephis, quant à elle, jeta un regard prudent à Effie, et fit un geste silencieux en direction de Sunny.

Vous vous êtes enfin souvenus que je ne suis pas censé savoir quoi que ce soit sur la guerre ? C’est bien !

Effie cligna des yeux plusieurs fois, avant de secouer la tête.

“Au fait, Maître Sunless. Saviez-vous que tous les Clans d’Héritier sont sur le point d’entrer en guerre ?”

Les yeux de Nephis s’écarquillèrent.

“Effie !”

La chasseresse sourit, une lueur malicieuse dans les yeux.

“…Une guerre pour cette belle, mais bouchée princesse ! Maintenant qu’elle a montré de l’intérêt pour vous, tous les Clans vont probablement se démener pour la marier à l’un de leurs rejetons avant qu’il ne soit trop tard. Les anciens du Clan Valor pourraient aussi faire pression sur elle. Alors, ce discours sur la sécurité que je vous ai tenue ?”

Effie sourit.

“Oubliez tout ce que j’ai dit ! En tant qu’ancien soldat, vous devez connaître la valeur d’une attaque préventive, alors… visez bien et mettez-la enceinte le plus vite possible ! Ça leur montrera…”

Le verre de vin se fendit dans la main de Nephis.

Sunny ne bougea pas, mais très loin de là, le Seigneur des Ombres tomba sans grâce de son trône.

…Le ferry accosta au Château, le silence n’étant rompu que par le son éclatant du rire incontrôlé d’Effie.

error: Contenue protégé - World-Novel