Accueil Article 4678-chapitre-1458

4678-chapitre-1458

Chapitre 1458 – Une Dernière Fois

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Sunny attendit un moment, puis se redressa lentement et regarda autour de lui. Le brouillard blanc de l’Île d’Aletheia entourait le Briseur de Chaînes…

La dernière fois. C’est la dernière fois.

Il se retourna et fit un signe de tête à Cassie. Sans perdre un instant, elle monta sur la selle de Cauchemar et disparut dans le brouillard. Sunny, quant à lui, fit face à Nephis et lui demanda.

“Tu vas bien ?”

Elle regardait dans la direction où Cassie était partie, un froncement de sourcils sur son visage fatigué. Entendant sa question, Nephis se retourna.

“…Je vais bien. Je peux encore me battre.”

Il sourit.

“C’est ce que je voulais entendre. Avant que tu ne demandes où est passée Cassie, laisse-moi t’expliquer certaines choses.”

S’approchant d’un pas, Sunny posa ses mains sur les épaules de Neph et se pencha un peu en avant.

…Son visage d’albâtre était tout à coup devenu encore plus immobile qu’il ne l’était d’habitude.

“Tout d’abord, ce n’est pas la première fois que nous avons cette conversation. C’est juste que tu ne te souviens pas des précédentes. Le tourbillon qui entoure cette île, vois-tu, n’est pas un tourbillon ordinaire. C’est un tourbillon temporel, et donc, le temps se déplace en cercle sur cette île. La même journée se répète à l’infini, et nous l’avons déjà vécue des dizaines de fois.”

Les yeux de Neph s’écarquillèrent légèrement.

Une personne différente aurait été stupéfaite par une proclamation aussi bizarre, mais pas elle. Quelques instants plus tard, elle demanda calmement :

“Comment se fait-il que tu te souviennes, et pas moi, alors ?”

Sunny montra son épée.

“C’est à cause du Péché de Réconfort. Il se souvient, et c’est ainsi que j’en suis venue à me souvenir aussi. Au bout d’un moment, ce fut aussi le cas de Cassie. Ce qui est à la fois une bénédiction et une malédiction. Neph… crois-le ou non, nous avons gravement sous-estimé l’enfer qu’est cette île. Nous sommes déjà morts un nombre incalculable de fois, chaque mort étant plus terrible que la précédente. Cassie, toi, moi… chacun d’entre nous a été tué encore et encore.”

Nephis étudia son visage avec une pointe d’indignation sur son visage pâle. Mais avant qu’elle ne puisse répliquer, Sunny grimaça.

“Cela étant ! C’est le passé. Cette fois, nous avons un plan — un plan qui nous permettra de briser la boucle, de sauver Jet et Effie, et de nous échapper de cet enfer une fois pour toutes. Tu dois juste me faire confiance… et te battre comme si ta vie en dépendait. En es-tu capable ?”

Elle resta silencieuse un moment, puis hocha lentement la tête.

“Bien sûr. Mais… comme tu peux le voir, mon essence est complètement épuisée. Je ne suis pas vraiment au mieux de ma forme.”

Il sourit.

“Ce n’est pas grave. Ne t’inquiète pas… tu es toujours aussi belle.”

Voyant son visage redevenir complètement immobile, Sunny sourit et ajouta :

“Oh, c’est vrai. Par ailleurs, est-ce que je t’ai dit qu’Effie était enceinte ?”

Finalement, l’expression stoïque de Neph se fissura.

Un instant plus tard, sa voix chevrotante résonna dans le brouillard :

“Qu-quoi ?!”

***

Cette fois, ils n’attendirent Cassie et Jet pour quitter le Briseur de Chaînes. Quelques minutes après que la jeune aveugle ait enfourché Cauchemar dans la brume, Sunny et Nephis sautèrent sur la plage et partirent vers l’est, en direction du verger d’os.

Alors que Sunny marchait, une silhouette vague émergea du brouillard, l’effrayant presque.

Le Péché de Réconfort avait l’air de s’ennuyer.

“Tu n’as toujours pas abandonné ? C’est pitoyable. Ou… attends ! Tu t’es vraiment convaincu que tu allais réussir cette fois-ci ? Quel imbécile ! Tu vas encore mourir… tes amis vont encore mourir… c’est sans espoir. Il n’y a pas d’échappatoire.”

Sans même accorder un regard au spectre, Sunny passa devant lui. L’apparition rit et cria dans son dos :

“Ou mieux encore ! Tu pourrais détruire la boucle, et voir tes amis mourir quand même ! Pour toujours, cette fois. Ne serait-ce pas une fin parfaite pour cette farce ?”

Quel salaud ! Va mourir dans un fossé !

Secouant la tête, Sunny continua à marcher.

Avec Sainte en avant-garde et Fiélon à l’arrière de leur petite formation, ils progressaient rapidement. Tout en marchant, Sunny expliqua beaucoup de choses à Nephis.

“…Et donc, c’est ce que nous devons accomplir aujourd’hui.”

Elle resta silencieuse un moment, réfléchissant. Finalement, Nephis soupira.

“Je vois.”

Il lui avait donné beaucoup d’informations, dont la plupart étaient stupéfiantes. De la nature de l’Île d’Aletheia à la vérité sur les royaumes divins, du rôle que le Prince Fou avait joué dans leur voyage aux véritables motivations des Six Plaies… cela devait faire beaucoup à assimiler. Sunny n’était pas surpris que Neph se taise.

À quoi pensait-elle ?

Après quelques minutes de silence, Nephis le regarda enfin et lui dit, d’une voix égale :

“Ça a dû être dur pour toi.”

Sunny haussa un sourcil, puis sourit faiblement.

“Eh bien, oui. Ça n’a pas été facile.”

Elle détourna le regard, s’attarda un instant, puis ajouta :

“Ça a dû être dur pour moi aussi.”

Le sourire de Sunny disparaît lentement.

Ça a dû l’être. Oui…

Il le savait très bien. Peu importe à quel point ses morts avaient été torturantes… en fin de compte, voir ses compagnons mourir avait été bien plus douloureux. Nephis ne se souvenait d’aucune des révolutions précédentes, mais cela ne signifiait pas qu’elle ne les avait pas vécues.

Chaque fois que Sunny s’était aventuré dans la brume et n’en était jamais revenu, elle avait appris sa mort grâce aux runes. Contrairement à lui, elle aurait eu une raison de les surveiller.

Ainsi, elle aurait vécu le reste de chaque révolution en sachant qu’il avait été tué.

Marchant légèrement derrière lui, Nephis prit une grande inspiration.

“Sunny… Je ferai en sorte qu’aucun de nous ne meure, cette fois.”

Elle marqua une pause, puis ajouta doucement, des étincelles blanches s’allumant dans ses yeux :

“Si c’est vraiment la dernière fois, autant brûler toute l’île.”

Il la regarda avec amusement.

“Comment vas-tu brûler quoi que ce soit ? Récupère d’abord un peu d’essence, espèce de maniaque.”

Nephis toussota.

Après quelques instants de silence, elle demanda soudainement d’une voix parfaitement égale :

“Alors… dans toutes ces révolutions… il s’est passé quelque chose d’autre ? Par exemple… entre nous ?”

Sunny lui jeta un coup d’œil nonchalant.

Est-ce qu’il s’est déjà passé…

Après quelques instants de silence, il haussa les épaules.

“Ma foi, oui. Tu m’as préparé un petit déjeuner une fois. Avec un dessert.”

Il aurait pu jurer que Nephis avait failli trébucher.

error: Contenue protégé - World-Novel