Accueil Article 4637-chapitre-1442

4637-chapitre-1442

Chapitre 1442 – Duo Élusif

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Aller directement à la tour aurait pu faire gagner du temps à Sunny et Cassie, mais c’était aussi la direction la plus dangereuse. Non seulement la Bouchère Immortelle rôdait quelque part dans la brume, mais la Bête Dévorante n’était pas loin non plus.

D’autres horreurs les attendaient également dans la forêt.

Heureusement, il n’y avait pas de duo plus élusif que Sunny et Cassie dans les deux mondes. Avec la jeune aveugle chevauchant Cauchemar, ils pouvaient se déplacer rapidement dans l’obscurité. Comme elle partageait ses sens, ils n’avaient pas besoin d’emporter une source de lumière, ce qui leur évitait de se faire remarquer inutilement.

Sunny pouvait détecter la plupart des dangers longtemps à l’avance, et l’intuition surnaturelle de Cassie les mettait en garde contre les menaces qui ne pouvaient être perçues aussi facilement. Ajouté à la connaissance approfondie de l’île, cela leur permettait d’éviter les confrontations avec ses prisonniers et d’avancer furtivement vers l’intérieur des terres.

Bien sûr, cela n’aurait pas été possible sans le Fragment du Royaume de l’Ombre. L’entente silencieuse qu’ils partageaient jouait également un grand rôle.

À un moment donné, Cassie tapota l’épaule de Cauchemar. L’étalon noir ralentit puis s’arrêta, immobile dans la brume. Sunny s’appuya contre le tronc d’un vieux pin et écouta les bruits étouffés de la forêt, concentré et calme.

“Tu sens une menace ?”

Cassie acquiesça.

“Quelque chose approche.”

Il balaya les bois environnants avec son sens de l’ombre, mais ne trouva rien. Néanmoins… la forêt semblait soudainement plus sinistre qu’elle ne l’était auparavant. Sunny fronça les sourcils, se demandant quelles horreurs de l’île brumeuse pouvaient bien se cacher dans les environs.

Son expression s’assombrit.

“Pouvons-nous l’éviter ?”

La jeune aveugle fronça les sourcils, puis secoua la tête avec hésitation.

“Je ne pense pas que nous puissions. Nous n’avons pas assez de temps.”

Sunny soupira et leva le Péché de Réconfort.

“Nous nous battrons, alors.”

C’était dommage… il pensait vraiment qu’ils pourraient atteindre la Tour du Chercheur en vie.

Avant que Sunny ne puisse se préparer à l’inévitable — et très probablement fatal — affrontement, Cassie fut subitement entourée d’un tourbillon d’étincelles. Même les mottes de lumière familières semblaient s’estomper dans l’obscurité du Fragment.

La jeune aveugle resta silencieuse quelques instants, se concentrant sur quelque chose, puis dit doucement :

“Nous ne pouvons pas l’éviter, mais nous pouvons essayer de l’attirer.”

Très vite, le mannequin-lame se tissa de lumière et se précipita dans la brume, produisant intentionnellement beaucoup de bruit. Cassie pointa du doigt une autre direction.

“Allons-y !”

Ils se précipitèrent, voulant créer le plus de distance possible entre eux et le danger invisible. Sunny continuait de suivre l’Écho avec son sens de l’ombre… moins d’une minute plus tard, quelque chose d’étrange se produisit.

Il ne percevait toujours aucun mouvement dans les ombres, mais le mannequin-lame s’arrêta soudainement. Son corps d’acier se convulsa, puis s’éleva lentement au-dessus du sol en se débattant sauvagement. L’un de ses bras tomba dans la mousse, brisé et déchiré. Puis un autre… celui-ci mit un peu plus de temps à atterrir.

Rapidement, des morceaux de métal déchirés pleuvaient depuis les hauteurs. Sunny ne sentait plus l’ombre de l’épéiste-mécanique.

Ce dernier avait tout simplement disparu.

Quelques secondes plus tard, Cassie soupira.

“Le Sortilège vient d’annoncer sa destruction.”

Sunny fronçait les sourcils en courant. Heureusement, le pauvre Écho leur avait donné assez de temps pour s’éloigner de… de ce qui s’était emparé du mannequin-lame.

Ils auraient pu prendre un chemin plus sûr, mais plus long. Peut-être avait-il été hâtif dans sa décision de perdre le moins de temps possible.

Malgré les doutes de Sunny, ils atteignirent la tour en vie. Cassie avait dû sacrifier la sybille, mais ils avaient réussi à atteindre le cœur de l’île en un seul morceau. Debout entre les pins centenaires, au bord du champ de bataille qui entourait la falaise noire, ils restèrent tous deux silencieux pendant un moment.

Ils se souvenaient de la vision déchirante des longues vrilles qui descendaient de la brume pour récolter leurs vies.

Ce moissonneur… comment échapper à son attention ?

Sunny avait déjà envisagé de traverser les douves par la voie aérienne, mais à présent, il n’osait plus le faire. Le pont semblait être la seule solution, mais même dans ce cas… ils seraient à découvert.

Ou nous pouvons nager.

Sunny jeta un coup d’œil à l’eau qui s’écoulait et fut soudainement saisi d’un frisson qui lui parcourut l’échine. Quelque chose lui disait que rien ne pouvait ressortir vivant de ses profondeurs.

Il réfléchit quelques instants, puis soupira.

“Je peux manipuler la brume pour nous cacher du… du Moissonneur. Nous devrions pouvoir atteindre le pont sans être vus.”

Cassie pencha légèrement la tête.

“Mais pouvons-nous traverser le pont ?”

Les silhouettes des Créatures du Cauchemar gelées suggéraient le contraire.

Sunny étudia les silhouettes sombres avec une expression sinistre, et se concentra sur la falaise noire elle-même.

“Là-bas. Il y a des runes gravées dans la roche. Tu les reconnais ?”

Si un enchantement protégeait effectivement la tour, Cassie était la seule à pouvoir le déchiffrer. Sunny connaissait aussi un peu de sorcellerie runique, mais ses connaissances étaient loin d’égaler celles de la voyante aveugle.

Elle ne répondit pas pendant un moment, réfléchissant. Finalement, Cassie fronça les sourcils.

“C’est… difficile à dire. D’ici, nous ne pouvons voir qu’une partie de l’inscription. Est-ce qu’elle entoure toute la falaise ?”

Sunny acquiesça.

“Je suis passé à proximité de la tour depuis différentes directions par le passé, et à chaque fois, j’ai vu ces grandes runes gravées dans la falaise.”

Cassie s’attarda un instant.

“Alors ne nous hâtons pas d’atteindre le pont. Nous devrions d’abord faire le tour du bâtiment et étudier les runes.”

C’est ce qu’ils firent. Restant sous le couvert de la forêt, Sunny et Cassie se déplacèrent lentement autour de la falaise noire. À plusieurs reprises, ils durent se replier et se cacher — surtout lorsque le bruit familier des arbres qui craquent résonna dans la brume, les informant que la Bête Dévorante se promenait quelque part dans les parages.

Pendant ce temps, ils observaient tous deux la progression de l’autre partie. Par miracle… Nephis et Jet sortirent vivantes des cavernes. Toutes deux étaient parvenues à tuer la Terreur Corrompue, somme toute. À en juger par le sang qui coulait de leurs armures, la bataille avait été épouvantable. Néanmoins, il n’y avait pas de blessures sous tout ce sang, elles avaient déjà été soignées par Nephis.

Sainte et Fiélon étaient également en un seul morceau, même si ce dernier semblait plus mal en point.

Guidés par l’ombre de Sunny, Neph et Jet traversaient à présent la forêt brumeuse avec prudence.

Au moment où elles trouvèrent Effie — et faillirent s’empaler sur sa lance — Sunny et Cassie revinrent enfin à leur point de départ. La jeune aveugle était descendue de sa monture et était maintenant assise sur le sol, traçant des runes inconnues dans la terre humide. Elle fronçait les sourcils.

“Étrange…”

Sunny attendit aussi longtemps qu’il le put, puis demanda enfin :

“Alors ? Peux-tu leur donner un sens ? Est-ce un enchantement ?”

Cassie hésita un moment.

“A priori, oui. Cependant, cet enchantement ne ressemble à aucun autre que j’ai pu voir auparavant, que ce soit dans le Tombeau d’Ariel, dans le Royaume de Hope ou dans le Royaume des Rêves.”

Son expression se troubla soudain.

“Il y a aussi des runes qui ne semblent pas faire partie de l’enchantement. Le Sortilège ne les traduit pas, ce ne sont donc pas des mots exacts. Cependant… elles le sont, d’une certaine manière. C’est comme un code. Ou un puzzle, je suppose ?”

Sunny haussa les sourcils.

“Peux-tu résoudre cette énigme ?”

Cassie acquiesça.

“Oui. Ce n’est pas particulièrement difficile… n’importe qui s’y connaissant en sorcellerie runique en serait capable.”

Il jeta un coup d’œil à la falaise noire, réfléchit quelques instants, puis demanda :

“Alors, que disent ces runes ?”

La jeune aveugle hésita.

“C’est un peu étrange. Je ne comprends pas bien le sens, mais si je lis bien… elles disent…”

Cassie resta silencieuse un moment, puis se tourna vers lui et haussa les épaules.

“Je suis la tour qu’Aletheia des Neufs a construite.”

error: Contenue protégé - World-Novel