Accueil Article 4039-chapitre-1195

4039-chapitre-1195

Chapitre 1195 – La Bataille du Crâne Noir (9)

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Le monde était devenu plus sombre sous le voile des nuages orageux, et des torrents d’eau tombaient des cieux, se courbant comme des fouets. Illuminés par un éclair aveuglant, deux humains s’élançaient pour échapper aux griffes d’une bête gigantesque.

“Nephis, maintenant !”

Il n’y avait pas vraiment besoin de mots. Sunny et Nephis s’étaient peut-être éloignés ces derniers temps à cause des choix qu’ils avaient faits, mais le cœur de leur relation restait le même. Ce lien avait été forgé dans le feu, les larmes et le sang sur le Rivage Oublié, bien avant que d’autres questions ne viennent l’assombrir.

Leur capacité à agir en parfaite coordination était désormais plus intense encore que la cohésion contre nature que les épées forgées conféraient aux guerriers de Valor.

Depuis qu’ils avaient tous deux tué le premier Charognard à Carapace, Sunny et Nephis avaient livré d’innombrables batailles ensemble. Elle lui avait appris à manier l’épée, tandis qu’il lui avait appris à contrôler son essence d’âme en tant que Maître.

En dépit de tout, ce lien ne changerait jamais.

…Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y avait pas d’autre lien entre eux.

Au moment où Croc Sinistre s’élança vers l’avant, Sunny se précipita vers la droite, tandis que Nephis vers la gauche. Au même moment, une partie de son éclat se mêla à ses ombres, tandis qu’une de ses ombres s’enroulait autour de son corps.

La combinaison de leurs pouvoirs était plus grande que la somme de leurs parties.

Les ombres et la lumière éclatante semblaient résonner l’une avec l’autre, les rendant toutes deux plus fort qu’ils n’avaient le droit de l’être. Sunny se transforma en une silhouette enveloppée de ténèbres brûlantes, tandis que l’éclat de Neph prenait une teinte plus sombre. Les ténèbres étaient imprégnées d’une lumière blanche aveuglante, tandis que la lumière semblait contenir des brins de ténèbres inépuisables.

La lumière rendait l’obscurité plus profonde, tandis que l’obscurité rendait la lumière beaucoup plus claire et rayonnante.

Et ce n’était pas tout.

Du moins pour Sunny. Contrairement à ses ombres, qui augmentaient tous ses attributs physiques, les flammes de Neph enflammaient aussi l’âme. Enveloppé dans son feu, il pouvait sentir son essence devenir beaucoup plus vibrante et chaleureuse.

Beaucoup plus puissante.

Ah… quelle sensation agréable…

Nephis devait utiliser toute sa puissance, et avec l’ombre de Sunny, elle était juste assez rapide pour éviter les griffes de Croc Sinistre.

Lui, en revanche, était juste un peu plus lent… heureusement, le Saint avait choisi l’Étoile Changeante comme cible principale. Comme il ne pouvait pas les attaquer tous les deux en même temps de manière efficace, le coup dirigé vers Sunny n’était pas aussi inéluctable qu’il aurait pu l’être.

Sunny ressentit un léger sentiment d’insatisfaction.

Alors, quoi, on en revient à ça ? Neph est l’appât, et moi la lame ?

Il n’aimait pas ça du tout.

Quoi qu’il en soit… Croc Sinistre avait fait une erreur. Une énorme erreur.

Il n’aurait pas dû accorder moins d’attention à Sunny.

En effet, alors que son âme était embrasée par l’éclat de Neph, certaines de ses capacités avaient également reçu un coup de pouce transformateur. Notamment parce qu’il pouvait dépenser son essence plus librement.

Prépare-toi, salaud…

Nephis se releva de son esquive et pivota instantanément, évitant de justesse le coup suivant de la bête et lui tailladant le bras avec son épée incandescente.

Au même moment, Sunny se laissa ensevelir sous une vague d’ombres.

Ce qui en émergea n’était pas humain, mais un monstre à quatre bras vêtu d’une redoutable armure d’onyx. La créature ressemblait à une engeance des ténèbres, mais ses yeux brûlaient d’un furieux éclat blanc, et sa bouche était comme une fournaise incandescente de flammes blanches.

Ils avaient tous deux créé une distance entre eux, et Croc Sinistre ne pouvait donc en affronter qu’un seul à la fois.

C’est pourquoi il avait une fraction de seconde de retard pour réagir à l’attaque de Sunny.

Plus vite. Plus vite. Plus vite !

Le sol se fendit et explosa sous son pied griffu tandis que Sunny s’élançait vers l’avant. L’air, qui était habituellement doux et imperceptible, était soudainement comme un mur… il traversa ce mur. Les gouttes de pluie semblaient se figer sur place.

Sunny voulut pousser un hurlement, un rugissement, un cri de guerre…

Mais il ne le fit pas, bien sûr.

Pourquoi annoncerait-il sa frappe alors qu’il attaque l’ennemi par-derrière ?

Le Péché de Réconfort tomba sans bruit.

Mais Croc Sinistre n’était plus là où il se trouvait une fraction de seconde plus tôt.

L’imposante bête s’était tordue, d’une manière ou d’une autre, pour éviter la lame du Transcendant — trop rapidement pour qu’on la voie. Sunny ne sentit l’air déplacé par le corps massif du Saint qu’un battement de cœur plus tard.

Ce n’était pas grave non plus.

Il se laissa tomber, accroupi sur ses quatre mains, et sentit quelque chose déchirer l’espace vide au-dessus de lui.

L’instant d’après, il y eut un éclair aveuglant et un grognement de colère.

Croc Sinistre avait peut-être pu éviter la tentative de Sunny de le poignarder dans le dos, mais ce faisant, il avait été contraint de tourner le dos à Nephis.

Cette dernière, sans perdre un instant, en profita pour plonger son épée incandescente dans la peau de la bête.

L’imposante créature se dégagea et s’arrêta un instant, regardant vers le bas. Là, sur son flanc, une longue entaille était visible à travers la fourrure roussie. Des gouttes de sang bouillonnaient le long de son flanc.

La lacération était peu profonde, et pas du tout grave.

Cependant…

Croc Sinistre avait reçu une blessure, aussi petite soit-elle, alors que Sunny et Nephis n’en avaient pas reçu.

Son visage bestial se contorsionna en un grognement vicieux.

Le Saint ne dit rien avant de se lancer dans une nouvelle attaque.

Il n’y avait pas besoin de mots, et aucun d’entre eux n’avait quoi que ce soit à dire.

Leurs épées, leurs griffes et leurs Aspects se chargeraient de parler.

Un esprit de flamme, une engeance d’ombre et une bête sauvage s’affrontaient au milieu d’un champ de bataille terrifiant. Ils se déplaçaient si vite qu’il était difficile de voir ce qui se passait. Des fleurs de feu blanc s’épanouissaient au milieu d’une pluie battante, et le sol tremblait sous la fureur de leur affrontement meurtrier.

Leur combat était frénétique et transformait tout ce qui les entourait en pur chaos, mais il n’était pas insensé. En fait, chacun d’eux conservait un sang-froid glacial et un esprit calculateur au milieu de cet affrontement furieux.

Même en se renforçant l’un l’autre, Sunny et Nephis étaient bien plus lents et faibles que le Saint du Clan Song… mais pas au point de pouvoir les anéantir instantanément.

Plus important encore, ils étaient deux. Même s’ils n’étaient pas égaux à Croc Sinistre en termes de puissance brute, ils pouvaient utiliser leurs connaissances et leur compréhension mutuelle pour compenser l’écart de force.

C’est ainsi que le combat fit rage.

Des dizaines de coups furent échangés en l’espace d’une douzaine de secondes. Le sol était brisé et retourné. L’eau de pluie se mêlait à la terre, la transformant en boue. La boue fut incinérée par les flammes, se transformant en cendres.

Pendant quelques courts instants, un fragile équilibre semblait s’être créé entre les deux Maîtres et le Saint.

Étonnamment, Sunny et Nephis n’avaient pas été mis en pièces par Croc Sinistre, comme un duo d’Ascendants aurait dû l’être.

Ils avaient même réussi à le repousser.

Mais Sunny n’était pas très heureux du résultat…

C’est parce qu’il savait que cet équilibre ne durerait pas longtemps.

En ce moment même, alors qu’ils se battaient à la limite absolue de leurs capacités, les deux camps étudiaient attentivement leur adversaire.

Le camp qui parviendrait à glaner les forces et les faiblesses de l’ennemi en premier remporterait la victoire, tandis que celui qui échouerait serait tué.

Comme c’est merveilleux…

…À cet égard, Sunny avait un avantage écrasant.

En tant que pratiquant de la Danse de l’Ombre, il n’avait pas son pareil pour tout savoir sur ses ennemis, qu’il s’agisse d’humains, de Créatures du Cauchemar ou de Saints…

error: Contenue protégé - World-Novel