Accueil Article 3785-chapitre-1160

3785-chapitre-1160

Chapitre 1160 – Jours Creux

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Ils finirent par passer trois jours sans rien faire sur l’Île aux Naufragés. Les Gardiens du Feu l’avaient depuis longtemps débarrassée des Poupées Flibustières sauvages, et aucune nouvelle Créature du Cauchemar n’avait élu domicile sur l’île. Les cinq Maîtres restèrent sur l’île lorsqu’elle était basse, et se réfugièrent sur le navire volant lorsqu’elle s’élevait suffisamment pour être affectée par l’Écrasement.

Pendant qu’ils se reposaient et se détendaient, le Diablotin dévorait le colosse d’acier à une vitesse stupéfiante. Sunny n’avait pas eu l’occasion de se débarrasser de ses soucis depuis très longtemps, aussi ce changement de rythme était le bienvenu. Passer des vacances dans le Royaume des Rêves était loin d’être une partie de plaisir, mais ils en profitèrent au maximum.

Effie semblait avoir retrouvé l’appétit, même si elle faisait toujours la fine bouche — les rations militaires avaient apparemment laissé un souvenir impérissable à la chasseresse gloutonne. Du coup, la montagne de snacks qu’elle avait ramenée du monde réel disparaissait moins vite que l’enveloppe du Prince du Soleil. Elle en partagea même avec les autres, ce qui fut à la fois agréable et un grand choc.

Les membres de la cohorte paressaient, évitaient de faire quoi que ce soit de productif et passaient le plus clair de leur temps à dormir ou à bavarder. Sunny leur raconta d’autres anecdotes sur son séjour dans le Centre de l’Antarctique. Les premières semaines de lutte pour repousser les hordes d’abominations et établir les capitales de siège, LO49, la première rencontre avec le Nuage Dévorant, le Cœur des Ténèbres, le fait d’avoir failli être tué par Goliath, la fuite vers Falcon Scott et les longues semaines de son siège…

Il avait pensé que le souvenir de ces événements ne lui apporterait que de l’amertume, mais étrangement, en parler et partager les souvenirs des personnes qu’il avait rencontrées — ses soldats, Beth et le Professeur Obel, les capitaines des Irréguliers, les défenseurs de Falcon Scott — était presque apaisant.

Bien sûr, ces conversations s’orientaient inévitablement vers des discussions sur les différentes Créatures du Cauchemar, les stratégies de combat et les moyens de mieux tuer ces abominations. Les autres membres de la cohorte avaient rencontré d’innombrables ennemis pendant la période où ils étaient séparés, et il y avait donc beaucoup de connaissances, de points de vue et d’expériences accumulées à partager.

Les autres parlaient aussi de leur vie. Effie avait du mal à diriger des centaines de personnes — bien qu’elle soit compétente en tant que commandante, l’idée d’être dans une position de leadership lui était étrangère. Heureusement, Kai était toujours là pour la soutenir et la conseiller. Son expérience en tant que centurion de la Légion du Soleil pendant le Cauchemar lui avait été d’une aide précieuse.

Sunny avait aussi son mot à dire sur le fait d’avoir été placé dans une position de pouvoir alors qu’il ne voulait pas porter ce fardeau. Cassie, quant à elle, était une source d’informations sur les aspects administratifs et pratiques de la gestion d’une puissante force d’Éveillés. Il va sans dire que Nephis avait également une perspective unique sur ce sujet, même si elle était toujours aussi économe de ses mots.

Néanmoins, Nephis et Cassie partagèrent quelques informations sur leur situation au sein de Valor. En fait, elles se trouvaient dans une position quelque peu délicate — le grand clan attendait beaucoup de l’Étoile Changeante, mais, en même temps, il ne lui faisait pas encore vraiment confiance. Elle avait été traitée avec respect et faveur, mais aussi tenue à l’écart, interdite de s’approcher des questions vraiment importantes du Domaine.

Elle n’avait rencontré Anvil qu’une seule fois, et encore, brièvement. Sunny était immensément curieux d’en apprendre plus sur le Roi des Épées, mais cette conversation fut entièrement détournée par Kai, qui les regarda avec confusion et demanda de quel type d’enclume ils parlaient. Il s’avéra que le bel archer ne savait rien des Souverains. Apprendre qu’il y avait déjà des Suprêmes vivant parmi les humains fut un choc pour lui.

(NDT : Kai pense qu’Anvil est une enclume, je n’ai pas trouvé de solution pour ce petit détail.)

Effie, en revanche, était déjà renseignée — elle avait reçu quelques indices sur ce savoir interdit de la part de sa première cohorte sur le Rivage Oublié, et avait ensuite reconstitué le reste elle-même après son retour. À une époque, Nephis avait prévenu Sunny que le simple fait de connaître l’existence des Souverains pourrait lui coûter la vie. Cependant, leur situation était complètement différente aujourd’hui. Les cinq n’étaient plus des entités inconnues dans la société Éveillée — ils étaient des Maîtres renommés, universellement considérés comme des piliers potentiels de la prochaine génération.

En d’autres termes, ils avaient gagné le droit de connaître certains secrets. En fait, il fallait qu’ils le sachent, car cela permettait de les tenir en laisse plus facilement. Nephis partagea donc plus de connaissances sur les Domaines avec Kai et Effie. Elle ne leur parla cependant pas de ses soupçons sur la façon dont son père avait péri, sur la façon dont les grands clans l’avaient chassée dans le passé et sur sa détermination à les détruire. Ils semblèrent néanmoins comprendre ce qui n’avait pas été dit, tout comme ils avaient compris pourquoi Caster était mort de la main de Sunny sans en connaître les raisons en détail.

Armés de cette connaissance, il leur était plus facile de comprendre quelle était la position de Neph au sein du grand clan Valor. Paradoxalement, la situation de Cassie était un peu meilleure — Valor se méfiait moins d’elle, ne considérant pas la jeune aveugle comme une menace sérieuse. Alors que les autres Gardiens du Feu étaient simplement devenus des serviteurs, elle avait reçu le titre de Sénéchale — une conseillère de haut rang, le deuxième poste après les Maîtres Forgerons parmi les spécialistes non-combattants du grand clan.

La guerre en Antarctique était la meilleure chance pour eux tous — Nephis, Cassie et les Gardiens du Feu — d’améliorer leur position au sein de Valor. Ce faisant, ils prouveraient leur loyauté sur le champ de bataille et auraient l’occasion de se rapprocher des dirigeants du grand clan, dont l’énigmatique Souverain.

Quel gâchis !

Sunny regardait le cadavre du Prince du Soleil, auquel il manquait maintenant la tête, les bras et la plus grande partie du torse. Il voyait la petite silhouette du Diablotin étendue sans vie sur un maillon d’une chaîne céleste, l’air misérable et ivre d’avoir trop mangé.

Sa remarque portait à la fois sur l’état du Seigneur de la Chaîne, autrefois redoutable, et sur la situation dans laquelle Nephis et Cassie s’étaient retrouvées. Secouant la tête, Sunny se pencha sur le bord de l’île et cria :

“Qu’est-ce que tu fais, fainéant ! Arrête de faire l’imbécile et mange plus !”

Loin en dessous, le Diablotin tressaillit, puis leva les yeux d’un air morne. Se relevant maladroitement, le petit démon soupira, fit une grimace et mordit sans vie dans la jambe du géant d’acier.

C’est mieux…

Le Diablotin mâcha le vieux métal avec une expression misérable, puis se figea. L’instant d’après, son maigre corps se mit à scintiller.

error: Contenue protégé - World-Novel