Accueil Article 3779-chapitre-1158

3779-chapitre-1158

Chapitre 1158 – Le Dîner est Servi

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

“Ça pue.”

Effie avait encore une fois l’air d’être malade, cette fois à cause de la fumée qui s’échappait de l’intérieur de l’Île aux Naufragés, où les restes carbonisés de la Racine Nourrie de Sang couvaient après avoir été tués… par elle.

Sunny se moqua.

“Regardez qui se plaint.”

Il jouait avec un éclat d’âme Transcendant, mais ce fut la chasseresse qui se retrouva avec le vrai prix — elle tenait une étrange lance dans sa main. Son manche était fait de bois gris, mais la pointe de la lance brillait d’une couleur cramoisie profonde, comme si elle avait été coulée dans du sang.

Effie fit une grimace.

“Eh bien, oui. C’est une bonne lance. La créature a absorbé le sang de Solvane, non ? C’est donc comme un héritage de la plus grande guerrière de la secte. Mais, Sunny… quelle est la question que je t’ai posée au début de notre voyage ?”

Il fronça les sourcils, essayant de se souvenir.

“Euh… si la créature que je devais tuer était comestible ?”

Elle le transperça d’un regard noir.

“Exactement ! Et l’est-elle ? Non ! Quoi, je suis censée ronger du bois brûlé ?”

Sunny rit.

“Par les dieux. Ne t’inquiète pas, nous trouverons quelque chose à te donner à manger.”

Elle se contenta de faire un signe de la main.

“Ah, ce n’est pas la peine. L’odeur de la fumée m’a fait perdre l’appétit, de toute façon.”

Ils s’apprêtaient à descendre vers les restes du Prince du Soleil. Une corde dorée familière était attachée à un gros morceau de pierre qui avait dû faire partie d’un mât d’amarrage imposant, et tous les quatre — Sunny, Effie, Nephis et Cassie — se tenaient près du bord de l’île.

Le navire volant était ancré à l’un des mâts, et Kai était déjà descendu pour connecter l’autre extrémité de la corde aux restes de la chaîne céleste. L’île elle-même était en phase de descente, ils n’avaient donc pas à se méfier de l’Écrasement de sitôt.

“J’y vais, alors.”

Sunny attrapa la corde et commença à descendre.

Rapidement, ils se retrouvèrent sur la semelle d’un des pieds du géant d’acier. Il était large comme une plate-forme et presque horizontal, ce qui en faisait un point d’atterrissage parfait.

Sunny avait déjà fait un cauchemar dans lequel il était l’un des soldats de Solvane, participant à une bataille éprouvante contre les forces de la Cité d’Ivoire. Dans ce rêve, lui — et tous ses camarades — avaient été impitoyablement écrasés sous cette semelle. C’était un peu étrange de se tenir debout sur cette semelle maintenant.

La vie est parfois bizarre.

Les autres le regardèrent avec impatience.

“Alors, Sunny… vas-tu nous dire pourquoi nous sommes ici ?”

La voix habituellement posée de Kai était pleine de curiosité.

Sunny sourit.

“Ah, ça. Oui… attendez une seconde.”

Un instant plus tard, une créature maigrelette sortit soudainement de son ombre. Le petit démon ouvrit grand les yeux et fixa les membres de la cohorte. Sa bouche était ouverte, dévoilant deux rangées de dents triangulaires et acérées.

Nephis, Effie, Cassie et Kai… ils offraient un spectacle inoubliable. Les deux premiers étaient d’une beauté saisissante, tandis que les deux derniers dépassaient tout simplement l’entendement.

…Sunny n’était pas mal non plus.

Ses amis se concentrèrent à leur tour sur le Fiélon Vorace.

“Sunny… qu’est-ce que c’est ?”

Nephis baissa les yeux et bougea légèrement la jambe, évitant le doigt du Diablotin. Le petit bâtard était tellement abasourdi qu’il essaya de la toucher, comme s’il voulait s’assurer qu’elle était bien un être réel et non une vision divine.

Sunny toussota.

“Cette chose laide est ma nouvelle Ombre. Je l’appelle Diablotin.”

Effie éclata soudain de rire.

“Oh… oh, c’est trop beau ! Le petit gremlin a donc une mini version de lui-même maintenant ?”

Sunny lui lança un regard noir.

“C’est drôle que tu dises ça, car en fait, le Diablotin est plutôt une mini-version de toi ! Il a toujours faim, n’a pas de manières, et mange comme un barbare glouton !”

Tous deux — Diablotin et Effie — le regardèrent d’un air offusqué.

Il se contenta de sourire.

“Mais, contrairement à Effie, ce petit bonhomme tire profit du fait qu’il mange plus qu’il n’est humainement possible de le faire. Alors… va, mon petit, chop-chop. Tu vois ce colosse d’acier ? Je veux que tu le manges.”

Les membres de la cohorte regardèrent Sunny avec des yeux écarquillés.

Diablotin, quant à lui, regardait vers le bas, à la surface de la semelle d’acier. Pour la première fois, son visage hideux pâlit.

Sunny fronça les sourcils.

“Qu’est-ce que tu attends ? Manges ! Oh, mais descends d’abord. Si tu commences par la jambe, tu tomberas dans le Ciel Inférieur. Je l’ai fait une fois et j’ai survécu, mais un inutile comme toi mourra à coup sûr…”

Le petit démon frissonna, jeta un regard haineux à Sunny et commença à descendre docilement. Il agissait avec une apparente réticence, mais ses petits yeux brillaient secrètement d’une avarice affamée.

Sunny secoua la tête.

Ce salaud… Je parie qu’il finira le colosse en moins de trois jours…

Cela devait suffire à pousser le Fiélon Vorace vers l’étape suivante de son corps d’acier naissant, et peut-être même un peu plus loin. Sunny pensait également à essayer de faire avaler à l’Ombre quelques morceaux des chaînes célestes. Il se souvint aussi qu’il y avait un bras d’acier géant sur l’Île de la Main de Fer, mais les habitants du Sanctuaire s’en apercevraient sans doute s’il disparaissait soudainement.

À ce moment, il réalisa que les membres de la cohorte le regardaient avec des expressions étranges.

“…Quoi ?”

Kai hésita quelques instants, puis se racla la gorge.

“Sunny, tu ne crois pas qu’il serait bien de nous parler davantage de Diablotin ? Et pourquoi veux-tu qu’il… mange… le Prince du Soleil ?”

Effie acquiesça.

“Oui… et comment en as-tu fini avec cette Ombre, d’ailleurs ? D’après ce que tu nous as dit tout à l’heure, il faut payer un prix élevé pour les créer. Alors pourquoi cette faible et minuscule créature ?”

Sunny les regarda d’un air maussade.

“…Oui, d’accord, je vais vous le dire. Il a besoin de manger beaucoup de métal enchanté pour devenir plus fort. Cette petite menace est un Fléau Transcendant, soit dit en passant. À vrai dire, c’était la deuxième Créature du Cauchemar la plus dangereuse du Centre de l’Antarctique. Pour ce qui est de savoir comment il est devenu mon Ombre, je l’ai tué, bien sûr ! Je l’ai fait manger vivant par une bande de scarabées carnivores. C’est une longue histoire. Venez… rentrons, préparons le dîner, et je vous raconterai cette épopée en détail…”

error: Contenue protégé - World-Novel