Accueil Article 3694-chapitre-1138

3694-chapitre-1138

Chapitre 1138 – Souffrir du Succès

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Tout se passa bien.

Sunny ne se débrouillait pas beaucoup mieux contre l’ouragan d’acier meurtrier qui portait le beau visage humain de Morgan de Valor… mais il parvint à la ralentir un peu.

Morgan ralentit, non pas parce qu’elle se sentait oppressée par son changement soudain de technique, mais parce qu’elle était fascinée par ce changement.

Ses cheveux noir corbeau balayés en arrière et sa tunique simple ondulant sous l’effet du vent soulevé par leur affrontement, elle le transperça d’un regard vermillon brûlant. Ses lèvres rouges remuèrent :

“Intéressant. Très intéressant…”

Morgan ne s’adressait pas à Sunny, mais plutôt à elle-même.

Après cela, elle changea également de stratégie. Auparavant, Morgan était entièrement tournée vers l’offensive, sous forme d’un barrage incessant de coups calculés mais dévastateurs. Maintenant, elle se déplaçait plus délibérément — sans vraiment se retenir, mais sans non plus chercher à vaincre l’ennemi à tout prix.

C’était comme si Morgan avait peur de le briser trop tôt.

…Sunny ne savait pas vraiment quoi penser de cela.

Huh… eh bien, c’est un nouveau sentiment…

Ils s’entrechoquèrent, leurs épées tissant une mélodie cacophonique, mais étrangement belle, de sifflements et de cliquetis. Sur le côté du dojo, Cassie tourna légèrement la tête, écoutant.

Sunny avait depuis longtemps battu son record de trente-six secondes de résistance face à Morgan. Une minute passa, puis une autre. Il tenait encore solidement sur ses deux pieds, et même si sa respiration devenait un peu laborieuse à cause de la terrible tension du combat intense, son endurance était loin d’être épuisée.

Au milieu d’un échange particulièrement furieux, alors qu’ils étaient proches l’un de l’autre, Morgan demanda spontanément :

“Ce style… qui vous l’a enseigné ?”

Sunny frappa la garde de son épée, visant à lui sectionner les doigts, et répondit d’une voix rauque :

“Personne ne me l’a enseigné. Je l’ai juste appris… auprès d’une Créature du Cauchemar…”

Elle évita facilement son coup et le punit en visant son cœur. Un sourire apparut sur son visage.

“…Dans le Cauchemar ?”

Sunny hésita, réfléchissant à ce qu’il pouvait révéler. Il avait combattu les Spectres du Brouillard en tant que Mongrel, après tout… mais encore une fois, personne d’autre n’avait pu mesurer correctement leur habileté au combat, et il avait affronté d’innombrables Portes du Cauchemar plus tard en Antarctique, la plupart d’entre elles n’étant pas documentées.

“Non, devant une Porte du Cauchemar.”

Le sourire de Morgan s’élargit.

“Vous apprenez vite, alors…”

Elle semblait avoir bien saisi l’essence du style de combat primitif qu’il utilisait, ce qui se traduisait par des attaques plus ciblées. Elle sondait et testait, le forçant à révéler plus de facettes de la technique… toutes, idéalement.

Ce qui ne convenait pas tout à fait à Sunny. C’était trop tôt, il ne fallait pas qu’elle se lasse. Il devait l’impressionner encore un peu avant de perdre, pour que l’impression qu’il faisait dure.

Sans prévenir Morgan, il ordonna à son tachi d’ombre de se transformer au milieu de son élan. L’ombre s’écoula, se transformant en un grand jian. C’était toujours une épée à deux mains, mais celle-ci était droite et à double tranchant, beaucoup plus adaptée aux coups, légèrement plus polyvalente et suprêmement mobile.

L’élan chancela de façon inattendue et se transforma en une poussée, prenant Morgan par surprise. Elle se déplaça avec la grâce d’une danseuse, retirant sa tête du chemin. Une mèche de cheveux noirs légèrement ondulés fut coupée et vola dans les airs.

“Ah ! Sournois !”

Malgré son ton outré, ses yeux vibrants brillaient d’excitation.

Techniquement, Sunny venait de tricher — ils avaient accepté de laisser leurs Capacités Ascendantes en suspens.

Mais ce ne fut pas bien grave. Tricher, c’est exactement ce qu’un Héritier exalté attendrait d’un rat des faubourgs…

Et honnêtement, c’était aussi ce qu’une personne des faubourgs ferait en réalité.

C’était aussi ce qu’un combattant dans une vraie bataille n’hésiterait pas à faire, et c’est pourquoi Sunny pensait que Morgan allait certainement apprécier son petit tour de passe-passe.

Au lieu de répondre, il attaqua, transformant son jian en lance.

Il y avait quelques formes d’armes pour lesquelles il s’était entraîné à les créer assez bien pour les invoquer à la volée… la seule qu’il tenait à éviter était l’odachi, puisque c’était ce qu’il avait utilisé au cours de son dernier combat contre Morgan.

Son sourire s’élargit.

Ils se battaient, mettant les plaques blindées du dojo de plus en plus à l’épreuve. À un moment donné, l’une d’entre elles commença même à se fissurer. Sunny l’utilisa à son avantage, lançant une attaque délibérée alors que son adversaire était un peu moins sûr de lui.

Repoussant la pointe de sa lance, Morgan pivota, déplaçant son poids sur une jambe…

L’autre jambe s’élança soudainement dans les airs, délivrant un coup de pied circulaire fulgurant et parfait à la tête de son adversaire.

Sunny eut à peine le temps de réagir, tirant sa lance légèrement vers l’arrière et levant sa crosse pour bloquer solidement le coup de pied avec le manche.

Le tibia d’albâtre de Morgan entra en contact avec la surface noire de la lance d’ombre…

Et la coupa directement, comme si elle n’était pas aussi forte qu’une arme Ascendante. Les yeux de Sunny s’écarquillèrent légèrement.

Merde…

Apparemment, Morgan avait décidé d’utiliser davantage ses Capacités d’Aspect.

Il n’y avait rien d’autre à faire que d’accepter le coup et d’espérer qu’elle n’avait pas l’intention de le décapiter.

Le coup de pied n’avait rien perdu de sa puissance après avoir coupé la lance. Au moment où le pied de Morgan entra en contact avec sa mâchoire, ce fut comme s’il avait été frappé par un bélier de siège. Sunny vit momentanément les étoiles. Il fut projeté sur le côté et chancela, parvenant à peine à garder un semblant d’équilibre.

Pas bon… non… en fait, très bon ! C’est exactement ce que je voulais. Il est temps d’être vaincu…

Il surjoua un peu sa désorientation et attendit que le coup suivant arrive.

Mais ce ne fut pas le cas.

Lorsque Sunny retrouva la capacité de voir clairement au bout d’une seconde, il vit un soupçon de culpabilité sur le visage de Morgan. Elle le regardait avec une expression résignée.

“Ah, zut… désolée, je me suis perdue dans mes pensées. J’ai un guérisseur à portée de main…”

Puis, elle s’arrêta et le fixa avec une expression légèrement surprise. C’était étrange de voir Morgan surprise.

“Vous… vous n’êtes pas coupé ?”

Sunny se frotta la joue, qui était encore engourdie. Il allait avoir un méchant bleu, c’était certain. Mais la Coquille de Marbre semblait avoir résisté à l’Aspect de Morgan.

Non, pas tout à fait… elle avait probablement libéré la Capacité après avoir tranché la lance. Mais son Défaut — ce que Sunny soupçonnait être son Défaut — demeurait.

Il grimaça, puis déplaça sa mâchoire de gauche à droite et répondit d’un ton égal :

“Non. Pourquoi serais-je coupé ? Ai-je l’air si fragile ? Eh bien, je ne le suis pas. En fait, je suis plutôt robuste.”

Morgan le fixa un moment, une expression étrange sur le visage. Finalement, ses lèvres se tordirent en un léger sourire.

“C’est vrai. Je m’en souviendrai… pour notre prochain combat. Celui-ci doit malheureusement prendre fin. Merci pour ce merveilleux duel, Maître Sunless.”

Elle jeta un coup d’œil à son sabre d’entraînement, puis se retourna calmement pour le remettre dans son étui.

Sunny se frotta à nouveau la joue, sentant une douleur sourde s’infiltrer à travers l’engourdissement, et regarda son dos.

On dirait que ça a marché. C’est ce que j’appelle un travail bien fait. Magnifiquement, vraiment. Ah… je suppose que c’est ce qu’on appelle souffrir du succès…

error: Contenue protégé - World-Novel