Accueil Article 3691-chapitre-1136

3691-chapitre-1136

Chapitre 1136 – Match Amical

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Morgan se déplaçait rapidement… beaucoup plus rapidement qu’elle ne l’avait fait dans le Dreamscape. Alors qu’elle se tenait calmement à une douzaine de mètres de lui, elle était déjà là, lui assénant un coup de poing visant précisément sa tempe.

Heureusement, Sunny était prêt à intervenir.

Il esquiva, levant son tachi pour intercepter l’épée d’entraînement. Les deux lames se rencontrèrent et mordirent réciproquement, se liant l’une à l’autre. Il sentit le choc de l’impact traverser ses os et repoussa l’épée — au même moment où Morgan leva les mains, changeant l’angle de son arme et la poussant vers l’avant par-dessus le tachi.

La pointe de l’épée d’entraînement manqua de peu son œil.

Mais à présent, l’élan était du côté de Sunny.

Il fit un pas en avant, dépassant leurs deux lames, et la percuta avec son épaule. Morgan fut projetée en arrière, et une fraction de seconde plus tard, ce fut à son tour de dévier une coupure… sauf que la coupure n’était jamais venue.

Au lieu d’essayer de faire tourner son tachi dans une coupe vers le bas qui n’était pas très différente de celle que son adversaire avait donné il y a quelques instants, Sunny garda simplement sa position — levée au-dessus de son épaule, la lame tournée vers l’arrière — et la frappa au visage avec le pommeau.

Aussi rapide et forte que soit Morgan, la distance qui les séparait était trop courte, et ce coup trop rapide — qui plus est, la lame du tachi restait entre son cou et l’épée de l’ennemi.

Sunny ne voyait aucun moyen pour elle de s’échapper.

Et… elle ne le fit pas.

Au lieu d’essayer maladroitement d’éviter le coup, Morgan baissa simplement la tête et l’encaissa avec l’arête de son front, là où l’os est le plus solide. Elle ne sembla pas non plus déstabilisée par le coup puissant. En fait, Sunny avait l’impression d’avoir frappé de l’acier… il entendit presque un tintement métallique.

Ils se repoussèrent l’un l’autre, mettant fin à ce premier échange.

Sunny était content de lui.

…Morgan semblait également satisfaite.

Un large sourire s’épanouit sur son visage. Elle se toucha brièvement son front, puis jeta un coup d’œil à ses doigts, où une goutte de sang s’étalait sur sa peau d’albâtre. Son sourire se transforma en grimace.

“Merveilleux. Tout simplement merveilleux. Nephis, Cassie, et vous… J’ai été privée de bons adversaires pendant si longtemps, et maintenant il y en a trois. Et vous êtes tous si différents !”

Elle ressemblait à une gloutonne affamée qui se retrouvait soudainement à choisir entre trois plats exquis.

Sunny haussa un sourcil et jeta un coup d’œil à la jeune aveugle, qui était tranquillement assise près du mur du dojo.

Quoi, cette maniaque du combat a aussi impliqué Cassie dans son programme d’entraînement ?

Remarquant son regard, Morgan gloussa.

“Cassia n’est peut-être pas le Maître le plus fort, mais en termes de technique pure, elle fait partie des meilleurs. Et avec sa redoutable faculté… la combattre m’a permis d’exercer des compétences et des muscles que je n’avais jamais eus à exercer auparavant. C’est une aubaine rare pour moi. Vous ne vous êtes jamais battus tous les deux ?”

Sunny s’attarda un instant, puis secoua la tête.

“Non. Pas avec des épées, du moins.”

Morgan lui jeta un regard curieux.

“Ah… c’est dommage pour vous.”

Elle leva son épée et se prépara à lancer un nouveau coup. Son sourire passa de charmant à dangereux.

“Je ne me retiendrai pas, alors.”

En disant cela, Morgan attaqua, se transformant en un furieux tourbillon d’acier.

Merde…

Sunny avait été satisfait de sa performance lors de leur premier échange, mais sa satisfaction s’était rapidement évaporée. Maintenant que Morgan avait fini de le tester, l’assaut qu’elle avait déclenché était… tout simplement déraisonnable.

En termes de rapidité et de force brute, ils étaient à peu près à égalité — il est vrai que Sunny n’utilisait que trois de ses ombres pour s’améliorer. Il aurait eu un avantage s’il avait utilisé ses cinq ombres. Mais encore une fois, son ennemi devait également retenir quelque chose.

En termes de technique, d’intelligence de combat et d’expérience… à sa grande insatisfaction, Sunny réalisa qu’il était toujours inférieur à la Princesse de la Guerre à cet égard.

Il savait déjà que l’habileté de Morgan était presque sans faille, aiguisée en un outil parfait par des décennies de pratique et d’intentions meurtrières glaçantes. Elle était l’exemple même de ce qu’une Héritière était censée être — une personne née et élevée dans le seul but d’être une combattante. Les personnes qui l’avaient forgée pour en faire une arme mortelle faisaient partie des meilleurs guerriers que l’humanité avait à offrir.

Soumis à l’inéluctable épée de Morgan, il se sentait… étouffé.

Dans le Dreamscape, il avait été tout simplement écrasé. Il avait eu l’impression que son ennemi n’était pas une personne, mais un ouragan. Les trente-six secondes qu’il avait tenues face à elle tenaient du miracle.

Aujourd’hui, la situation était différente. Sunny était désavantagé, mais il pouvait se défendre en toute confiance. Il était plus âgé, plus fort et plus expérimenté… sa maîtrise de la Danse de l’Ombre s’était aussi beaucoup améliorée.

Cela dit… le problème était…

Qu’est-ce… qu’est-ce que… elle est folle !

Bien que le style de combat de Morgan soit trop sophistiqué et étrangement insaisissable pour être absorbé en peu de temps, il parvint à glaner quelques informations à son sujet — suffisamment pour être capable de prédire le flux général de ses mouvements.

Cependant, ce flux était sans faille, entièrement dépourvu de toute vulnérabilité qu’il pourrait exploiter. À quoi bon connaître ses mouvements à l’avance s’il ne pouvait rien y faire ? Elle se battait d’une manière qui ne lui laissait aucun choix. C’était comme si une cage d’acier l’entourait, et que ses barreaux acérés se resserraient lentement. Il serait bientôt attrapé et découpé en morceaux par ces barreaux.

Sunny savait que si l’ennemi n’avait pas de points faibles, le meilleur moyen de le vaincre était d’en créer. Il tenta donc d’attirer Morgan dans plusieurs pièges insidieux, mais en vain. Elle semblait voir clair dans ces pièges, résolvant les énigmes qu’il lui proposait en un instant.

Même après tout ce temps…

Elle restait pour lui un obstacle insurmontable. La sauvagerie, mais aussi le calcul glacial de son habileté parfaitement létale était comme une œuvre d’art.

Son thème était la guerre, la violence et la destruction, et Sunny était à la fois le sujet et le seul membre du public pour lequel cet art était créé.

Ainsi que sa victime.

À ce moment-là, il réalisa quelque chose…

Sunny réalisa que c’était la pire façon pour lui de combattre quelqu’un comme Morgan.

Les confrontations directes, les concours de force et d’habileté… tout cela n’était pas son champ de bataille. Les batailles les plus terribles que Sunny avait livrées, il les avait gagnées par la ruse et la fourberie. Il employait des astuces sournoises, utilisait toutes les ressources à sa disposition de manière inattendue, et arrachait des victoires aux griffes du destin par sa seule volonté et sa méchanceté sans limites.

Il était bon au combat, bien sûr. Bien meilleur que la plupart des autres. Mais si le fait d’être une épée tranchante était un important vecteur de sa volonté, ce n’était pas ce qui le rendait vraiment mortel.

Quelle… belle réalisation…

La question était de savoir comment il pouvait retourner ce duel et l’orienter vers une direction où il aurait l’avantage. Il y avait sûrement des moyens de surmonter la puissance furieuse, froide et suffocante de Morgan.

Mais la question la plus importante…

Était de savoir s’il en avait envie.

error: Contenue protégé - World-Novel