Accueil Article 3573-chapitre-1095

3573-chapitre-1095

Chapitre 1095 – De Grands Éloges

 

Traducteur/Checker : Gray

Team : World Novel

 

Jet rangea finalement son communicateur et regarda au loin pendant quelques instants, réfléchissant. Puis elle se tourna vers Sunny. Il demanda :

“…Alors, quoi de neuf ?”

La Faucheuse d’Âmes avait un air contemplatif sur le visage.

“La bonne nouvelle, c’est que nous recevons des renforts. Valor et Song envoient tous deux des contingents importants. Deux Saints chacun, une poignée de Maîtres et une suite de centaines d’Éveillés. Tous sont les élites absolues des clans d’Héritiers, bien sûr — certains sont des descendants directs, d’autres des serviteurs loyaux. Tu peux imaginer à quel point c’est impressionnant.”

Sunny acquiesça. Malgré son animosité envers les Grands Clans et les Héritiers qui les servaient, il devait admettre que ces personnes n’avaient pas atteint le sommet du pouvoir par hasard. Ils étaient nés et élevés pour devenir des guerriers parfaits, et dans cette quête, ils étaient impitoyables à la fois envers leurs ennemis et envers eux-mêmes.

Un Éveillé issu d’un clan d’Héritier valait son pesant d’éclats d’âme sur le champ de bataille… ce n’est que lorsqu’on les comparait aux survivants du Rivage Oublié qu’ils ne semblaient pas si exceptionnels. Mais les anciens Rêveurs de la Cité Noire étaient, eux aussi, anormaux. Des centaines d’Héritiers Éveillés pouvaient faire beaucoup dans l’Antarctique de l’Est.

Mais tout ce qu’ils pouvaient faire n’était rien en comparaison de l’arrivée de quatre Saints supplémentaires. C’était cela qui changeait vraiment la donne — le nombre de Transcendants présents dans le Quadrant Sud doublait d’un seul coup.

Avec sept Saints à la tête de l’armée, la position de l’Armée d’Évacuation serait considérablement renforcée.

…À condition que les nouveaux venus aient l’intention de contribuer à l’effort d’évacuation, et pas seulement de le contrecarrer.

Il regarda Jet d’un air sombre.

“Quelle est la mauvaise nouvelle, alors ?”

Elle haussa les épaules.

“Eh bien… tu sais. Les grands clans ont leurs propres plans. Ils vont devoir sauver les apparences, au moins, mais qui sait ce qu’ils ont vraiment en tête ?”

Sunny resta silencieux pendant un moment, puis hocha lentement la tête.

“Et que va faire le gouvernement à ce sujet ?”

Jet rit.

“Tu crois vraiment qu’ils enverraient une telle information dans un message ? Je veux dire… le réseau militaire est censé être protégé.”

Il réfléchit, puis secoua la tête. La Faucheuse d’Âmes gloussa.

“Quoi qu’il en soit, nous en saurons bientôt plus. J’ai été informé que les Héritiers arriveront en deux lots. Le second est déjà en train de traverser l’océan, transportant la plupart d’entre eux… deux convois navals distincts, bien sûr. Sinon, les dieux savent ce qui se passerait.”

Elle s’attarda un instant.

“Le premier lot, plus petit, arrivera bien plus tôt. Ils seront là dans deux jours au plus, en passant par le Royaume des Rêves. L’avant-garde est composée de deux Saints et de quatre Maîtres, d’après ce qu’on m’a dit. Et… quelle coïncidence, ils arriveront directement à la capitale de siège vers laquelle nous nous dirigeons.”

Sunny sourit légèrement.

“Est-ce vraiment une coïncidence ?”

Jet secoua la tête.

“Bien sûr que non. Cor est en fait déjà sur place, en train d’assembler une équipe de bienvenue. Il m’a gentiment demandé d’y participer… oh, et il m’a demandé de t’emmener avec moi.”

Sunny la regarda avec surprise, un froncement de sourcils apparaissant sur son visage.

Quoi ? Vestige du Fléau m’a choisi ?

Il haussa un sourcil.

“Moi ? Pourquoi veut-il que je sois là ? Je ne travaille même pas pour le gouvernement. Il y a certainement de meilleurs candidats.”

La Faucheuse d’Âmes sourit et secoua la tête.

“Parce que tu es l’un des Maîtres les plus mortels de la planète, Sunny. Et surtout, tu n’es affiliée à aucun des clans d’Héritier. À ce stade, Cor devrait être fou pour ne pas essayer de t’utiliser comme un atout.”

Sunny se sentit heureux de recevoir ses éloges, mais pas du tout heureux de leur contenu. Il se pencha en arrière et croisa les bras.

“Et si je ne veux pas être utilisé ?”

Jet rit.

“Eh bien… tu peux toujours partir et vivre en ermite dans le Royaume des Rêves. Sinon, je te conseille de te sentir à l’aise lorsqu’on t’utilise.”

Elle réfléchit un peu, puis ajouta :

“… Mais pas trop à l’aise. Assure-toi d’utiliser les gens qui t’utilisent en réponse, au moins.”

Sunny cligna des yeux plusieurs fois.

Quel genre de sagesse perverse est-ce là ?

Il se moqua.

“C’est soit une affirmation très profonde, soit une affirmation totalement éhontée.”

La Faucheuse d’Âmes sourit.

“Ah, c’est probablement les deux. Mais de toute façon, c’est pour plus tard… nous devons d’abord atteindre la capitale de siège. Et vu la tournure que prennent les événements, ça risque d’être un peu compliqué.”

Sunny devint sérieux. Jet avait raison… ces deux derniers jours, les choses s’étaient plus ou moins bien passées pour la force d’expédition. Mais le dernier jour allait être le plus difficile, car ils quittaient la nature sauvage et s’approchaient de la zone entourant une colonie humaine.

En raison de la Chaîne des Cauchemars, ces zones étaient les plus dangereuses du continent. Un flot constant d’abominations se dirigeait vers les capitales de siège pour assaillir leurs murs, et plus on se rapprochait d’une ville, plus la concentration de Créatures du Cauchemar était élevée. Une bataille acharnée était inévitable si la force d’expédition voulait atteindre les portes de la forteresse humaine.

“Oui, c’est vrai. Assurons-nous d’abord que tout se passe bien. Nous pourrons nous préoccuper des Héritiers plus tard.”

La tâche immédiate n’était peut-être pas aussi grandiose, mais c’était une priorité pour le moment.

Jet renonça à dormir et Sunny se sentit suffisamment reposée. Ils quittèrent leur coin de l’APC et rejoignirent Kai sur le toit. L’archer était seul, étudiant tranquillement un arc en bois sombre et cendré. L’arme dégageait une étrange aura de puissance nébuleuse, d’aliénation et de létalité.

“Quelle chose épouvantable…”

Sunny lui fit un signe de la main.

“Nouvelle Mémoire ?”

Kai détourna son regard de l’arc et se força à sourire.

“Oui. Je l’ai reçue pour avoir tué l’Aubépine de la Racine Maligne. C’est… un arc intimidant à utiliser, pour être honnête.”

Sunny voulut demander à jeter un coup d’œil à l’arc cendré, mais à ce moment-là, un grand rugissement retentit quelque part devant eux, et la voix d’Effie entra dans leurs communications :

” Ah, bon sang… l’essaim que Sunny a repéré il y a une heure ? Ils arrivent plus tôt que prévu ! Préparez-vous !”

Sunny, Jet et Kai se jetèrent un coup d’œil, puis soupirèrent, convoquant leurs meilleures Mémoires.

Le dernier jour, en effet, promettait d’être vraiment pénible.

error: Contenue protégé - World-Novel